Meylan : mise en examen du maire

sep article
93 € par an pour louer un vélo : et si c
Ce mercredi 24 juillet après-midi, le parquet de Grenoble vient de requérir la mise en examen de Marie-Christine Tardy, maire divers droite de Meylan, pour corruption passive et prise illégale d’intérêt. Son époux est, quant à lui, soupçonné de recel. 
 
Selon le procureur Jean-Yves Coquillat, les sommes engagées seraient « conséquentes » et pourraient atteindre plus d’un million d’euros. Celui-ci a toutefois tenu à souligner, lors de son intervention devant le presse, que M. et Mme Tardy étaient présumés innocents et que leurs éventuelles mises en examen ne préjugeaient pas de leur culpabilité.
 
Marie-Christine Tardy et son époux étaient en garde à vue à l’hôtel de police Grenoble depuis mardi à 8H30, tous deux étant soupçonnés d’irrégularités dans l’attribution de marchés immobiliers.
 
Des perquisitions ont par ailleurs été effectuées mardi à la mairie de Meylan, ainsi qu’au domicile des époux Tardy, dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte pour prise illégale d’intérêt.
 
L’affaire a débuté fin avril, suite aux plaintes contre X pour « détournement de fonds publics, favoritisme et prise illégale d’intérêt » déposées par un architecte et le 1er adjoint du maire de Meylan, Michel Bernard. Ceux-ci accusent le maire d’avoir « systématiquement » accordé, ces dernières années, la réalisation d’immeubles privés et de travaux publics au cabinet d’architecte « Tardy Ancel Scp », co-dirigé par son époux.
 
Une accusation démentie par Mme Tardy qui a répondu par lettre adressée à la presse : « ce qui est reproché à votre maire (…) est juridiquement impossible, la collectivité n’ayant jamais eu ni la maîtrise d’ouvrage, ni la maîtrise d’œuvre des opérations d’aménagement ».
 
Pour mémoire, en 2007, lorsqu’elle appartenait encore à l’UMP, Mme Tardy avait signé une lettre avec d’autres élus de ce parti demandant à l’ancien député et maire de Grenoble condamné pour corruption, Alain Carignon, de retirer sa candidature aux législatives.
 
 
A lire aussi sur Place Gre’net :
 
 Règlements de comptes à « OK Meylan »
Marie-Christine Tardy : « J’ai la conscience complètement tranquille »
Meylan : les élus réagissent
 
 
commentez lire les commentaires
2787 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.