Emmanuel Macron à Saint-Égrève le 2 avril pour une visite consacrée à l’autisme

sep article

 

FLASH INFO — Visite surprise… et présidentielle en Isère le vendredi 2 avril. À l’occasion de la Journée internationale de sensibilisation à l’autisme, les services de l’Élysée annoncent la venue à Saint-Égrève d’Emmanuel Macron.

 

Le pré­sident de la République Emmanuel Macron est attendu au pôle Trouble du spectre de l’au­tisme du Centre hos­pi­ta­lier Alpes-Isère à comp­ter de 11 heures. Il sera accom­pa­gné de Sophie Cluzel, secré­taire d’État auprès du Premier ministre en charge des Personnes han­di­ca­pées. Ainsi que de Claire Compagnon, délé­guée inter­mi­nis­té­rielle à la mise en œuvre de la Stratégie natio­nale autisme au sein des troubles du neuro-déve­lop­pe­ment.

 

Emmanuel Macron visite le pôle autisme du Centre hospitalier Alpes-Isère le vendredi 2 avril. DR

Emmanuel Macron visi­tera le pôle autisme du Centre hos­pi­ta­lier Alpes-Isère le ven­dredi 2 avril 2021. DR

Le plan­ning du dépla­ce­ment pré­si­den­tiel ? Emmanuel Macron se ren­dra à l’u­nité de jour autisme du pôle Enfants, réservé aux enfants et ado­les­cents de 6 à 18 ans. Puis il visi­tera l’u­nité de soins pré­coces bap­ti­sée « Denver » de l’é­ta­blis­se­ment, dédiée pour sa part aux enfants de 0 à 3 ans. Des visites en pré­sence des res­pon­sables res­pec­tifs des deux uni­tés, les doc­teurs Pupier et Palacios, qui seront sui­vies d’é­changes avec les enfants, les familles et les pro­fes­sion­nels.

 

Le dépla­ce­ment se conclura par un nou­vel échange avec des pro­fes­sion­nels sur « la mise en œuvre de la Plateforme de repé­rage, diag­nos­tic et inter­ven­tions pré­coces ». Échange au cours duquel Emmanuel Macron « s’entretiendra […] sur leur expé­rience depuis la mise en place de la pla­te­forme et sur les enjeux à court et moyen termes pour aller plus loin dans la mise en œuvre de la stra­té­gie autisme ».

 

Objectif de la stra­té­gie en ques­tion ? « Changer la donne dans l’au­tisme, en conci­liant la prise en charge appuyée par la science, la construc­tion de struc­tures de prise en charge coor­don­nées avec les pro­fes­sion­nels de santé et l’accompagnement des familles », décrivent les ser­vices de l’État. Qui ajoutent que, depuis 2018, « 7000 enfants ont été repé­rés de manière pré­coce et 63 pla­te­formes repé­rage, diag­nos­tic et inter­ven­tion pré­coce ont déjà été ouvertes ».

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
9616 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.