La Métropole de Grenoble adopte un vœu pour mieux encadrer le chauffage au bois… sans les écologistes

sep article

 

FOCUS – Le vœu demandant à l’État de mieux encadrer l’utilisation du chauffage au bois, responsable de la majorité des émissions de particules fines, a été adopté par la Métropole de Grenoble sans les voix des communistes et des écologistes. Émilie Chalas, l’élue à l’origine de ce texte à la portée symbolique, dénonce une posture purement politique.

 

 

Particules fines : la Métro vote un vœu sans les écologistes. Pollution dans la cuvette grenobloise : pour la première fois, les véhicules les polluants (immatriculés avant 1997) seront interdits de circulation dès samedi 10 décembre. Lundi, avec la persistance du pic de pollution, l'interdiction devrait être élargie. Crédit Patricia Cerinsek

Le vœu porté par Émilie Chalas (LREM) et adopté par la Métro de Grenoble demande à l’Etat de don­ner plus de moyens pour enca­drer l’u­ti­li­sa­tion du chauf­fage au bois res­pon­sable de la majo­rité des émis­sions de par­ti­cules fines © Patricia Cerinsek

Ce n’é­tait qu’un vœu, une déli­bé­ra­tion sym­bo­lique sans por­tée déci­soire. Sur un sujet qui, à Grenoble, fait en géné­ral l’u­na­ni­mité : la lutte contre la pol­lu­tion de l’air. Mais un texte cir­cons­crit aux par­ti­cules fines, ces pous­sières en majo­rité émises par le chauf­fage indi­vi­duel au bois dit « non per­for­mant ».

 

Alors, ce vœu a donné du fil à retordre aux élus du conseil métro­po­li­tain qui l’ont exa­miné ce 12 mars.

 

En ques­tion ? La néces­sité pour Émilie Chalas, l’é­lue qui défen­dait ce texte et par ailleurs dépu­tée LREM de l’Isère, d’en­ca­drer plus sévè­re­ment l’u­ti­li­sa­tion des équi­pe­ments de chauf­fage au bois. Ce sur fond d’exa­men à l’Assemblée natio­nale du pro­jet de loi « dérè­gle­ment cli­ma­tique et rési­lience ».

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
2225 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. @ Désintox. Vous tapez dans le vide. C’est connu depuis long­temps que la voi­ture n’a rien à voir avec la pol­lu­tion à Grenoble. C’est connu éga­le­ment que le lutte contre les voi­tures pour les gau­cho facho c’est la conti­nua­tion de la lutte des classes. Pour gagner les élec­tions à Grenoble, ils ont besoin de virer de Grenoble les classes moyens et les « bour­geois », tous ceux qui uti­lisent la voi­ture. C’est si simple que ça

    sep article
  2. Un seul poêle à bois cer­ti­fié EPA (Environmental Protection Agency) pen­dant 24h équi­vaut à un par­cours de 10 km pour 720 voi­tures. Pour un poêle non cer­ti­fié, c’est 4800 voi­tures.
    https://www.picbleu.fr/page/les-emissions-particules-fines-chauffage-bois-polluent-air
    Les Monbagourou tar­tuffes de l’écologie qui règnent à Grenoble voient rouge à la moindre voi­ture, mais le chauf­fage au bois ultra can­cé­ri­gène ça va. Ils per­sistent et signent alors qu’ils ont fait de notre ville la der­nière de France pour la qua­lité de l’air. Au moins ça a le mérite d’être clair.
    https://www.lefigaro.fr/sciences/un-nouvel-indice-de-qualite-de-l-air-plus-rigoureux-mis-en-place-en-2021 – 20200917

    sep article
  3. Décidemment, les actions des EELvercolos à la sauce E. PPPiolle sont exac­te­ment à l’op­posé de leurs dis­cours !
    On savait déjà qu’ils sont contre les com­plexes com­mer­ciaux péri­phé­riques en paroles, et pour en réa­lité.
    https://www.ledauphine.com/politique/2020/12/15/isere-politique-a-grenoble-l-opposition-denonce-l-ineptie-du-projet-neyrpic-saint-martin-d-heres
    On apprend main­te­nant que la pol­lu­tion ultra can­cé­ri­gène du chauf­fage au bois a leur assen­ti­ment alors qu’elle est 3,4 à 4 fois supé­rieure à celle des véhi­cules ! Il faut effec­ti­ve­ment s’at­tendre à tout de la part de ces poli­ti­ciens rouges et verts qui accusent la voi­ture même quand la pol­lu­tion vient du Sahara.
    https://www.placegrenet.fr/2021/03/14/pollution-air-sable-grenoble-cachez-cette-voiture/458068

    sep article