Plusieurs dizaines de salariés se sont mobilisés sur le site de Grenoble pour protester contre la non augmentation de leurs salaires en 2020. © Tim Buisson – Place Gre’net

STMicroelectronics : des salariés de Grenoble et Crolles en grève pour protester contre le gel des salaires

STMicroelectronics : des salariés de Grenoble et Crolles en grève pour protester contre le gel des salaires

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Les salariés de STMicroelectronics protestent contre la non-augmentation de leur salaire en 2020. La direction explique, quant à elle, préférer rester prudente face au contexte sanitaire incertain. Pourtant, l’entreprise enregistre des bénéfices importants et son carnet de commandes ne désemplit pas. Une situation incompréhensible pour les salariés.

 

 

« Ce qui énerve par­ti­cu­liè­re­ment les gens c’est la contra­dic­tion entre les per­for­mances de STMicroelectronics, qui s’en est bien sorti pen­dant la crise pour l’ins­tant, et le zéro pourcent d’aug­men­ta­tion », s’in­digne Marc Leroux, délé­gué syn­di­cal cen­tral de la CGT. Sur le site de Grenoble, ils étaient plu­sieurs dizaines de sala­riés à faire grève, ce jeudi 5 novembre. Un appel natio­nal avait été lancé ce jour-là pour pro­tes­ter contre le gel des salaires.

 

STMicroelectronics : grève contre le gel des salaires. Sandy Bel, déléguée syndicale adjointe CGT sur le site de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Sandy Bel, délé­guée syn­di­cale adjointe CGT, sur le site de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Le site emploie 2 000 sala­riés. La plu­part sont ingé­nieurs ou cadres et œuvrent dans l’u­nité de recherche et déve­lop­pe­ment (R&D). Et envi­ron 120 per­sonnes tra­vaillent à côté dans une petite salle de tests.

 

« Ces sala­riés sont en grève depuis le 29 octobre et l’an­nonce de la non-aug­men­ta­tion de salaire pour 2020 », explique Sandy Bel, délé­guée syn­di­cale pour la CGT.

 

Chaque équipe débraye durant quatre heures. De quoi frei­ner la pro­duc­tion pen­dant la moi­tié de la jour­née. Les deux équipes se croisent et se mobi­lisent à la mi-jour­née, lors de la relève entre ceux du matin et ceux de l’après-midi.

 

 

Des négociations salariales reportées

 

Autre usine du bas­sin gre­no­blois, le site de Crolles emploie près de 4 000 sala­riés. Entre 60 et 80 d’entre eux ont aussi répondu à l’ap­pel de l’in­ter­syn­di­cale CGT, CAD (Collectif Autonome et Démocratique) et la CFDT. « L’objectif est de faire gros­sir les rangs pour que le mes­sage devienne audible », insiste Serge Sahaguian de la CGT à Crolles.

 

Continuez la lecture

Il vous reste 71 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Transport de matières dangereuses : une charte adoptée dans la région grenobloise

  FOCUS - Quelles modalités et itinéraires pour les transports routiers de matières dangereuses sur l'agglomération grenobloise ? Services de l'État, industriels, collectivités, syndicats et associations Lire plus

A Crolles, STMicro réduit la moitié de ses effectifs à la production jusqu'au 2 avril. Insuffisant pour la CGT qui réclame l'arrêt total de la production.
STMicroelectronics propose une prime, l’inspection du travail juge les mesures de protection insuffisantes

  DÉCRYPTAGE - À Crolles en Isère, le fabricant de puces électroniques STMicroelectronics instaure une prime de présence de 300 euros pour ses salariés mobilisés en Lire plus

Salariés en tenue à l'intérieur de l'usine STMicroelectronics de Crolles. © Artechnic
STMicroelectronics et Mentor, société de Siemens, s’associent dans le cadre du plan Nano 2022

  EN BREF - STMicroelectronics et Mentor, filiale de Siemens, annoncent leur coopération au sein du plan Nano 2022. Un programme de travaux et d'investissements Lire plus

L'entrée du site de STMicroelectronics à Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net
STMicroelectronics : les syndicats appellent au boycott de l’enquête « employee survey » de la direction

  FLASH INFO - Les syndicats de STMicroelectronics ont lancé un appel au boycott de l'enquête "employee survey" commanditée par la direction. En cause : Lire plus

Flash Info

|

24/06

17h15

|

|

24/06

10h09

|

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin