Les bibliothèques de Grenoble mettent en place des comptoirs de prêt retour

sep article



 

FIL INFO — Si les équipements informatiques, rayons et espaces de travail des bibliothèques de Grenoble restent fermés, les établissements proposent des comptoirs de prêt et retour des documents. Un service adapté aux contraintes sanitaires en vigueur, avec fermeture des boîtes de retour et mise en quarantaine des documents rendus.

 

 

Les biblio­thèques de Grenoble ont rou­vert leurs portes le mer­credi 27 mai. Et mettent à dis­po­si­tion de leurs abon­nés des comp­toirs de prêt retour « adap­tés aux mesures et recom­man­da­tions natio­nales des­ti­nées à enrayer la pro­pa­ga­tion de la Covid-19 », indique la Ville de Grenoble. Deux excep­tions tou­te­fois : la biblio­thèque d’é­tude et du patri­moine et la biblio­thèque du Jardin de ville, toutes deux fer­mées pour tra­vaux.

 

Bibliothèques de Grenoble : des comptoirs de prêt et retour. Entrée de la bibliothèque Alliance © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Entrée de la biblio­thèque Alliance. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

La réou­ver­ture est par­tielle : les équi­pe­ments infor­ma­tiques, les rayons et les espaces de tra­vail res­tent inter­dits d’ac­cès au public. « D’autres moda­li­tés de ser­vice au public pour­ront être mises en place dans des phases ulté­rieures et dans des moda­li­tés à défi­nir pour garan­tir la sécu­rité sani­taire », écrivent les ser­vices muni­ci­paux. Qui espèrent une reprise rapide de la pro­gram­ma­tion et des ren­dez-vous cultu­rels.

 

 

Des documents à réserver en ligne ou par téléphone

 

Le fonc­tion­ne­ment du ser­vice ? Les docu­ments peuvent être réser­vés via le cata­logue en ligne de la biblio­thèque, ainsi que par cour­riel ou télé­phone. Mais aussi sur place, pour les per­sonnes qui n’ont pas la pos­si­bi­lité de réser­ver autre­ment. Les docu­ments sont ensuite à reti­rer après un délai de deux jours ouvrés dans la biblio­thèque dési­gnée lors de la réser­va­tion. Les abon­nés reçoivent une noti­fi­ca­tion de dis­po­ni­bi­lité par cour­riel ou télé­phone.

 

 

Quelles moda­li­tés pour les emprunts ? « Les docu­ments sont prê­tés pour une durée de six semaines », spé­ci­fie la Ville. Avec la pos­si­bi­lité de pro­lon­ger l’emprunt une fois, à condi­tion qu’ils n’aient pas été deman­dés par quel­qu’un d’autre. Le nombre maxi­mum d’emprunts pos­sibles par carte d’a­bonné est, pour sa part, fixé à vingt.

 

Les docu­ments emprun­tés peuvent par la suite être rame­nés dans n’im­porte quelle biblio­thèque du réseau gre­no­blois. Une fois ren­dus, ils seront mis à l’i­so­le­ment sur une période de dix jours, « pen­dant laquelle ils res­tent tou­jours sur la carte de l’abonné‑e (sans péna­lité de retard) ». Attention : les boîtes de retour res­tent fer­mées pour le moment. Il convient donc de se pré­sen­ter aux heures d’ou­ver­ture des éta­blis­se­ments.

 

Florent Mathieu

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
2398 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.