Confinement : la Métropole met (à son tour) en ligne une plateforme pour demander ou offrir de l’aide

sep article

 

FIL INFO —  Alors que les villes de Grenoble, de Meylan et de Seyssins ont lancé leurs propres plateformes d’entraide par temps de confinement, la Métropole de Grenoble propose désormais aux habitants des autres communes de son territoire de s’inscrire sur son site pour proposer ou demander de l’aide.

 

 

Après la Ville de Grenoble et sa plateforme d’entraide Voisins Voisines, le site Entraidons-nous de la commune de Meylan et le Réseau d’entraide de Seyssins, c’est au tour de la Métropole de Grenoble de lancer son site Internet d’entraide face au coronavirus et aux difficultés liées au confinement. Objectif ? Permettre à l’ensemble des métropolitains de proposer ou de demander de l’aide.

 

Plateforme d'entraide de Grenoble Alpes Métropole

Page d’accueil de la plateforme d’entraide de Grenoble Alpes Métropole

 

Baptisée (elle aussi) « Entraidons-nous », la plateforme de la Métropole se veut « un outil numérique simple d’utilisation pour mettre en relation toutes celles et ceux qui veulent et peuvent donner un peu de leur temps et celles et ceux qui en ont besoin ». Le site, créé par la société Eolas « en lien étroit avec La Péniche et la direction commune des systèmes d’information de la Métropole et de la Ville de Grenoble », compte déjà plus de 2 000 inscriptions.

 

 

De l’aide aux courses à l’assistance informatique

 

Quatre catégories sont représentées : l’aide pour les courses, pour les devoirs, les conversations à distance et une rubrique “divers” consacrée aux autres types d’aide (impression d’attestation, assistance informatique ou autres). Naturellement, l’aide proposée a vocation à être bénévole et ne doit mener à aucune tarification. « Sans quoi elle sera supprimée par les agents métropolitains en charge de la modération de la plateforme », avertit la Métropole.

 

La plateforme d'entraide de la Métropole déploie une carte interactive pour la recherche d'aide sur son territoire. © Métropole de Grenoble

La plateforme de la Métropole déploie une carte interactive pour la recherche d’aide sur son territoire. © Métropole de Grenoble

 

« Nombreuses et nombreux sont celles et ceux qui veulent aider sans toujours savoir comment faire ou qui peut en avoir besoin. La volonté de la Métropole est aujourd’hui de faciliter l’expression de cette solidarité plus que jamais nécessaire », explique le président de la Métropole Christophe Ferrari. Qui n’oublie pas de saluer « les multiples initiatives qui ont vu le jour ici ou là, à l’échelle d’une montée d’immeuble, d’un quartier, d’une commune ».

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
2929 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.