70 ans de PC-PS touchent-ils à leur fin à Fontaine ?

sep article

 

FIL INFO – À Fontaine, coup de théâtre : Franck Longo en tête avec 32,13 % des suffrages exprimés, face à Jean-Paul Trovero, le maire sortant, qui réunit 24,16 % des voix. Celui-ci est finalement très proche de Laurent Thoviste (21,14 %) et de Sophie Romera, qui obtient 20,55 %. Enfin, Marilyn Mastromauro arrive à 2 %.

 

 

Après quarante ans de règne communiste, Fontaine va-t-elle basculer en 2020 ? Alors que l'extrême gauche part divisée, le centre se positiionne en force.Il va y avoir du sport à Fontaine au second tour. Après 70 ans de Parti com­mu­niste et de Parti socia­liste, la liste de Franck Longo (MoDem) arrive en tête.

 

Le « seul can­di­dat à n’avoir jamais appar­tenu à la majo­rité com­mu­niste qui a dirigé Fontaine pen­dant 75 ans ». Cependant, face à lui, trois listes de gauche réa­lisent cha­cune autour de 20 %.

 

En 2014, Franck Longo, avec 19,15 %, avait obtenu quatre sièges. Les élec­tions avaient été empor­tées par Jean-Paul Trovero (33.42 %), 3 % seule­ment devant Laurent Thoviste. À l’é­poque, le qua­trième joueur, c’é­tait le Front natio­nal, repré­senté par Antonin Sabatier, qui rem­por­tait 17,17% des suf­frages.

 

Aujourd’hui, avec la liste de Sophie Romera en qua­trième place, la situa­tion a changé. « Oser à Fontaine » rem­porte 20,55 % des voix et fait pen­cher à gauche la balance de cette élec­tion. Car Laurent Thoviste, menant « Avec vous pour Fontaine » talonne, avec 21,14 %, le maire sor­tant, Jean-Paul Trovero (24,16 %).

 

Marilyn Mastromauro, qui avait pro­posé une liste “divers centre”, inti­tu­lée ART pour « Agir-ras­sem­bler-trans­former », sort de la par­tie avec 2 % seule­ment. L’ancienne élue de la majo­rité avait créé une liste citoyenne ras­sem­blant des membres sans éti­quette.

 

 

La fin d’une ère ?

 

Cette fois, « Ensemble pour Fontaine » appa­raît comme une réelle alter­na­tive à la majo­rité repré­sen­tée par « Fontaine, notre pla­nète com­mune, éco­lo­gique et soli­daire ». La liste a 160 pro­po­si­tions, dont beau­coup sont chif­frées, pour la com­mune. Elle ras­semble « des habi­tants de la société civile, des cen­tristes, des divers-droite, des éco­lo­gistes prag­ma­tiques et des défen­seurs des ani­maux ».

 

Cependant, mal­gré sa condam­na­tion pour favo­ri­tisme en 2019 et la perte de sou­tiens sub­sé­quente, Jean-Paul Trovero est encore en deuxième place, et le jeu des alliances et des désis­te­ments pour­rait lui être favo­rable. C’est donc le second tour qui déci­dera si la majo­rité bas­cule fina­le­ment à Fontaine, met­tant fin à une tra­di­tion enta­mée à la Libération.

 

Laure Gicquel

 

Hexagone
commentez lire les commentaires
2989 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.