70 ans de PC-PS touchent-ils à leur fin à Fontaine ?

sep article



 

FIL INFO – À Fontaine, coup de théâtre : Franck Longo en tête avec 32,13 % des suffrages exprimés, face à Jean-Paul Trovero, le maire sortant, qui réunit 24,16 % des voix. Celui-ci est finalement très proche de Laurent Thoviste (21,14 %) et de Sophie Romera, qui obtient 20,55 %. Enfin, Marilyn Mastromauro arrive à 2 %.

 

 

Après quarante ans de règne communiste, Fontaine va-t-elle basculer en 2020 ? Alors que l'extrême gauche part divisée, le centre se positiionne en force.Il va y avoir du sport à Fontaine au second tour. Après 70 ans de Parti com­mu­niste et de Parti socia­liste, la liste de Franck Longo (MoDem) arrive en tête.

 

Le « seul can­di­dat à n’avoir jamais appar­tenu à la majo­rité com­mu­niste qui a dirigé Fontaine pen­dant 75 ans ». Cependant, face à lui, trois listes de gauche réa­lisent cha­cune autour de 20 %.

 

En 2014, Franck Longo, avec 19,15 %, avait obtenu quatre sièges. Les élec­tions avaient été empor­tées par Jean-Paul Trovero (33.42 %), 3 % seule­ment devant Laurent Thoviste. À l’é­poque, le qua­trième joueur, c’é­tait le Front natio­nal, repré­senté par Antonin Sabatier, qui rem­por­tait 17,17% des suf­frages.

 

Aujourd’hui, avec la liste de Sophie Romera en qua­trième place, la situa­tion a changé. « Oser à Fontaine » rem­porte 20,55 % des voix et fait pen­cher à gauche la balance de cette élec­tion. Car Laurent Thoviste, menant « Avec vous pour Fontaine » talonne, avec 21,14 %, le maire sor­tant, Jean-Paul Trovero (24,16 %).

 

Marilyn Mastromauro, qui avait pro­posé une liste “divers centre”, inti­tu­lée ART pour « Agir-ras­sem­bler-trans­former », sort de la par­tie avec 2 % seule­ment. L’ancienne élue de la majo­rité avait créé une liste citoyenne ras­sem­blant des membres sans éti­quette.

 

 

La fin d’une ère ?

 

Cette fois, « Ensemble pour Fontaine » appa­raît comme une réelle alter­na­tive à la majo­rité repré­sen­tée par « Fontaine, notre pla­nète com­mune, éco­lo­gique et soli­daire ». La liste a 160 pro­po­si­tions, dont beau­coup sont chif­frées, pour la com­mune. Elle ras­semble « des habi­tants de la société civile, des cen­tristes, des divers-droite, des éco­lo­gistes prag­ma­tiques et des défen­seurs des ani­maux ».

 

Cependant, mal­gré sa condam­na­tion pour favo­ri­tisme en 2019 et la perte de sou­tiens sub­sé­quente, Jean-Paul Trovero est encore en deuxième place, et le jeu des alliances et des désis­te­ments pour­rait lui être favo­rable. C’est donc le second tour qui déci­dera si la majo­rité bas­cule fina­le­ment à Fontaine, met­tant fin à une tra­di­tion enta­mée à la Libération.

 

Laure Gicquel

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2686 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.