“Une Histoire du secours en montagne” : une immersion dans l’univers des anges gardiens des alpinistes

sep article
Changeons nos vieux poêles avec la Prime Air Bois Grenoble Alpes Métropole doublée à 1600 euros !

FIL INFO – Alors que le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) vient de fêter ses 60 ans, Glénat publie Une Histoire du secours en montagne. Et nous invite à plonger dans l’univers passionnant des alpinistes, des guides et des secouristes, au moment où l’hiver s’installe et, avec lui, son inévitable lot d’accidents.

 

 

Couverture du livre de Blaise Agresti.

Couverture du livre de Blaise Agresti.

Le livre s’ouvre sur la désormais célèbre histoire d’Ötzi, cet homme né il y a près de 5 500 ans et qu’on a retrouvé momifié par le froid au cœur des Alpes italiennes : c’est l’un des plus anciens témoignages de l’interaction des humains avec la montagne. Se succèdent ensuite au fil des pages les épisodes historiques : traversée des Alpes par Napoléon, premiers drames des expéditions alpines du XIXe siècle, création en 1897 de la première société de secours en montagne…

 

L’ouvrage adopte une approche à la fois chronologique et thématique pour aborder de nombreux sujets, mais se concentre en particulier sur la professionnalisation des métiers du secours en montagne, aujourd’hui assuré par de nombreux corps civils ou militaires.

 

 

L’humanisme aux racines du secourisme

 

On retiendra que l’apparition des premiers secouristes (bénévoles) fut concomitante à la création de la Croix Rouge dont ils partageaient les valeurs humanistes : toute personne ayant besoin d’assistance doit être secourue, et ce sans discrimination « politique, raciale ou religieuse ». On s’étonnera d’ailleurs peut-être que le livre ne fasse pas mention des récents épisodes de secours de migrants en montagne, qui firent pourtant grand bruit.

 

Mais l’auteur, Blaise Agresti, l’assume : il n’est pas historien. Cet ancien responsable d’unité de la PGHM est avant tout un passionné d’alpinisme et son « histoire » du secours en montagne est surtout une immersion dans l’univers des hommes et des femmes qui vivent au quotidien les risques de la montagne.

 

Un secours par traîneau sanitaire en 1906, avec les militaires alpins. DR

Un secours par traîneau sanitaire en 1906, avec les militaires alpins. DR

 

Il livre de nombreux témoignages, raconte des épisodes tragiques ou heureux, décrit de l’intérieur le fonctionnement des différentes unités, détaillant les interactions entre pompiers, guides, CRS, gendarmes, Samu… Il s’attarde, aussi, sur la philosophie de vie et la passion qui animent ceux qui prennent des risques, montrant comment leurs comportements parfois extrêmes interrogent la société.

 

Écrit par un passionné, cet ouvrage propose une véritable immersion aux côtés des professionnels du secours en montagne. Richement illustré de tableaux, photos et documents, il nous montre les paradoxes d’une nature à la fois source d’émerveillement et de dangers mortels. Dans ce contexte, les secouristes apparaissent comme des sentinelles finalement profondément humaines, à la fois héroïques et vulnérables – comme Ötzi en son temps.

 

Diane Hentsch

 

 

Une histoire du secours en montagne, Blaise Agresti, éditions Glénat, 25 euros.

 

commentez lire les commentaires
503 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.