FIL INFO Parc Tarze DR

Terrain pollué du parc Henri-Tarze de Grenoble : le projet immobilier se confirme

Terrain pollué du parc Henri-Tarze de Grenoble : le projet immobilier se confirme

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Ce lundi 5 novembre, en conseil municipal, le Conseil citoyen indépendant A (CCIA) a interpellé Éric Piolle, le maire de Grenoble, sur le devenir du parc Tarze pollué. Mais aussi sur le sort réservé aux demandeurs d’asile qui y ont élu domicile depuis plusieurs semaines, dans l’attente d’un hébergement d’urgence.

 

 

Quel avenir pour le parc Tarze, pollué ? Les habitants souhaiteraient le dépolluer. La Sem Innovia et la Ville projettent d'y construire trois bâtiments. DR

Quel ave­nir pour le parc Tarze, pol­lué ? Les habi­tants sou­hai­te­raient le dépol­luer. La Sem Innovia et la Ville pro­jettent d’y construire trois bâti­ments. DR

« Les habi­tants du quar­tier Arago – Jean-Macé – Martyrs s’in­quiètent de l’an­nonce de construc­tions pré­vues dans le parc Tarze. »

 

Ainsi a démarré le pro­pos d’Alain Lauriot, repré­sen­tant du Conseil citoyen indé­pen­dant A (CCIA), se fai­sant le porte-parole des rive­rains et de l’u­nion de quar­tier Arago – Jean-Macé – Martyrs, lors de son inter­ven­tion en début de conseil muni­ci­pal, ce lundi 5 novembre.

 

 

« Les habitants sont attachés à ce petit coin de verdure »

 

Depuis plu­sieurs semaines, l’u­nion de quar­tier tente sans suc­cès d’ob­te­nir des expli­ca­tions de la part des élus sur ce pro­jet dont ils ne veulent pas. « Les habi­tants sont atta­chés à ce petit coin de ver­dure. Il y a très peu de ver­dure dans ce quar­tier », insiste Alain Lauriot. Pourquoi alors le béton­ner ? « Il y a d’autres solu­tions pour conser­ver la végé­ta­li­sa­tion qui n’ont jamais été étu­diées, en par­ti­cu­lier la dépol­lu­tion par les plantes », lance l’ex-pré­sident de l’u­nion de quar­tier Arago – Jean-Macé – Martyrs.

 

Quartier Jean Macé à Grenoble, une trentaine de familles de demandeurs d'asile massés sur le terrain pollué du parc Henri-Tarze, depuis trois mois pour la plupart d'entre eux. dimanche 27 octobre © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Quartier Jean Macé à Grenoble, une tren­taine de deman­deurs d’a­sile sont mas­sés sur le ter­rain pol­lué du parc Henri-Tarze, depuis trois mois pour la plu­part d’entre eux. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Par ailleurs, les habi­tants s’in­ter­rogent sur l’i­nac­tion des auto­ri­tés – Ville, pré­fec­ture, Conseil dépar­te­men­tal, Métropole confon­dues – face à la situa­tion qu’en­durent les familles de deman­deurs d’a­sile qui campent dans ce parc depuis des semaines.

 

« Nous avons alerté vos ser­vices depuis le mois d’août […], men­tionne Alain Lauriot, en s’a­dres­sant au maire de Grenoble. Avant d’a­jou­ter : [Ces per­sonnes] vivent sur un ter­rain pol­lué, sans eau, sans chauf­fage, et sans toi­lettes, et sous tente dans des condi­tions indignes. »

 

 

Un programme immobilier d’ici 2023 

 

Prenant à son tour la parole, Eric Piolle a assuré que la Ville redou­blait d’ef­fort pour que la situa­tion des deman­deurs d’a­sile puisse s’a­mé­lio­rer très rapi­de­ment. « La Ville et la pré­fec­ture échangent depuis de longues semaines sur la situa­tion de ce cam­pe­ment […] La Ville est prête à prendre un arrêté d’ex­pul­sion, à condi­tion que de véri­tables solu­tions d’hé­ber­ge­ment existent et soient mises en place par la pré­fec­ture dont c’est la com­pé­tence… », a indi­qué le maire.

 

Eric Piolle, lors du conseil municipal du 18 décembre 2017 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Eric Piolle, maire de Grenoble, en conseil muni­ci­pal. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Sur la ques­tion du deve­nir du parc, les dés sont jetés, et depuis long­temps, à en croire le pre­mier magis­trat de la Ville. « Oui, ce ter­rain, confor­mé­ment au dos­sier de réa­li­sa­tion de la Zac [Zone d’a­mé­na­ge­ment concer­tée, ndlr] adop­tée en 2012, a bien voca­tion à accueillir une pro­gram­ma­tion de bâti à l’ho­ri­zon 2023 », a‑t-il affirmé.

 

Et de le redire encore autre­ment : « La créa­tion d’un parc à cet endroit n’est pas com­pa­tible au plan guide du pro­jet Presqu’île validé depuis de nom­breuses années, conçu par Christian de Portzamparc et la pay­sa­giste Florence Mercier », a pour­suivi Éric Piolle.

 

Les habi­tants auront tou­te­fois leur mot à dire sur le pro­jet immo­bi­lier à venir, a assuré le maire. Notamment sur « l’in­ser­tion du bâti, la place du végé­tal, le ren­for­ce­ment de la bio­di­ver­sité, la pleine terre et la conser­va­tion du patri­moine ». Une réunion est d’ailleurs pro­gram­mée le 22 novembre pro­chain avec la pay­sa­giste et l’u­nion de quartier.

 

 

« Entre 3 000 et 4 000 arbres plantés sur ce quartier »

 

Quel avenir pour le parc Tarze, pollué ? Les habitants souhaiteraient le dépolluer. La Sem Innovia et la Ville projettent d'y construire trois bâtiments. DR

Parc Tarze. DR

Entre le demi-hec­tare amé­nagé à quelques mètres du parc Tarze au sein du quar­tier Clos des fleurs, le futur parc dans le quar­tier Cambridge et la créa­tion d’un parc des Berges de l’Isère sur le quar­tier de l’Esplanade, les habi­tants ne man­que­ront pas d’es­paces verts, gage le maire de Grenoble.

 

Lequel a fait les comptes : « Nous devrions arri­ver entre 3 000 à 4 000 arbres plan­tés sur ce quar­tier, à la fin du pro­jet que nous sou­hai­tons emblé­ma­tique de la ville en tran­si­tion. »

 

SC

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

COUV Beach volley au Pass'sport festival, dans le cadre de la Semaine des réfugiés, dimanche 20 juin 2021. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
La première édition du Pass’sport festival de Grenoble a ouvert « la semaine des réfugiés » du 20 au 26 juin

FOCUS - La première édition du  Pass'sport festival s’est tenue ce dimanche 20 juin 2021 à la Bifurk, dans l’écoquartier Flaubert de Grenoble. Une journée Lire plus

Actis confie la gestion de la résidence Le Moulin de Canel à l’association d’aide aux migrants Entraide Pierre Valdo

  FIL INFO— Deuxième convention signée entre le bailleur social Actis et l'association Entraide Pierre Valdo. Après un conventionnement de gestion de l'Hôtel social Vercors Lire plus

Évacuation du camp à Saint-Bruno : 30 demandeurs d’asile relogés à Voreppe et 70 dans un gymnase de Grenoble

  FIL INFO - Les personnes installées sous le pont entre Saint-Bruno et la gare ont été évacuées ce samedi 29 juin sur ordre de Lire plus

Trophées des campus responsables : Grenoble Ecole de management recompensée pour son soutien aux réfugies dans la catégorie "impact positif sur la société".
Trophées des campus responsables : Gem distinguée pour son soutien aux réfugiés

FIL INFO - Grenoble École de management fait partie des six lauréats des Trophées des campus responsables. Une distinction qui salue le “Gem Refugee Grant Lire plus

Festival Migrant'scène 2018
Le festival Migrant’Scène bat son plein dans l’agglomération avec un autre regard sur la migration

EN BREF - Le festival Migrant'Scène se poursuit à Grenoble. Fort de son succès, il gagne des spectateurs d'année en année. Concerts, pièces de théâtre, Lire plus

UNE - Manifestation devant la préfecture © Elisa Montagnat - Place Gre'net
Mobilisation à Grenoble pour défendre l’accès aux préfectures des personnes étrangères

REPORTAGE VIDÉO - Ce mardi 5 juin à midi, une soixantaine de personnes étaient réunies devant la préfecture de l'Isère à l'appel de la Cimade, Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

|

22/09

10h12

|

|

22/09

9h49

|

|

21/09

19h03

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin