Les Journées européennes du patrimoine 2018 à Grenoble en cinq escapades

sep article



REPORTAGE VIDÉO – Les journées européennes du patrimoine, événement culturel le plus suivi de France, se tiennent ce week-end de mi-septembre. Pour leur 35e édition, sur le thème de « l’art du partage », visites classiques ou hors des sentiers battus sont au programme à Grenoble. Petit florilège en cinq escapades.

 

 

Ce sont 244 communes de l'Isère qui participent au Journées européennes du Patrimoine, avec plus de 500 sites ouverts et près de 800 animations prévues.Restaurateur de mobilier au palais du Parlement. © Véronique Magnin - Place Gre'net

Restaurateur de mobi­lier au palais du Parlement. © Véronique Magnin – Place Gre’net

Pour cette 35e édi­tion, l’art du par­tage est mis à l’hon­neur des jour­nées euro­péennes du patri­moine. L’occasion pour le public de pous­ser gra­tui­te­ment les portes de lieux inso­lites ou his­to­riques. Ainsi, tout le week-end à Grenoble, ani­ma­teurs pro­fes­sion­nels ou béné­voles s’emploient au sein des musées, ate­liers et autres lieux remar­quables à mieux faire connaître, l’art, l’histoire de France ou encore le patri­moine et ses métiers.

 

 

Pas moins de 86 évènements dans l’agglomération

 

Dans l’agglomération gre­no­bloise, pas moins de 86 ate­liers, visites, balades spé­ciales, ani­ma­tions, et spec­tacles sont au pro­gramme. Parmi les bonnes sur­prise cette année dans l’hyper-centre, les visites com­men­tées et lec­tures publiques orches­trées par le musée Stendhal et Les amis du musée.

 

Au palais du par­le­ment du Dauphiné, l’as­so­cia­tion Artizz” dévoile une grande diver­sité de métiers de la conser­va­tion du patri­moine. Quant au cir­cuit « Sortie sau­vage de ma rue » pro­grammé par le muséum d’histoire natu­relle en par­te­na­riat avec un bota­niste de l’as­so­cia­tion Gentiana, il vise à sen­si­bi­li­ser le public à ces tomates, len­tilles et autres espèces hor­ti­coles échap­pées des bal­cons, ainsi qu’aux espèces sau­vages qui se par­tagent les trot­toirs de la ville.

 

Ce sont 244 communes de l'Isère qui participent au Journées européennes du Patrimoine, avec plus de 500 sites ouverts et près de 800 animations prévues.Circuit "Sortie sauvage de ma rue". © Véronique Magnin - Place Gre'net

Circuit « Sortie sau­vage de ma rue ». © Véronique Magnin – Place Gre’net

 

Que le Japon soit au pro­gramme du musée de la Résistance et de la dépor­ta­tion de l’Isère, avec le spec­tacle Kamishibai sur le nucléaire, a de quoi sur­prendre s’agissant de jour­nées euro­péennes du patri­moine mais 2018 est l’année du 150e anni­ver­saire des rela­tions franco-japo­naises.

 

Emblème incon­tour­nable du patri­moine local, Champollion et ses décou­vertes sur l’an­ti­quité égyp­tienne sont à retrou­ver au musée de Grenoble où l’as­so­cia­tion dau­phi­noise d’égyptologie Champollion (Adec) accom­pagne les visi­teurs.

 

Quoi de mieux que de par­cou­rir en images ces quelques pépites du patri­moine gre­no­blois ?

 

 

 

Véronique Magnin

 

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
2301 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.