Une chaîne humaine dans le Vercors pour entrer en résistance contre le compteur Linky

sep article

FIL INFO – À l’occasion de la journée nationale anti-Linky en France, ce samedi 5 mai, une chaîne humaine a rassemblé plusieurs centaines de personnes à Autrans – Méaudre dans le Vercors. Venus des quatre coins d’Auvergne-Rhône Alpes, des militants ont enfilé des gilets fluo et se sont tenus la main pour protester contre l’installation des compteurs « intelligent » Linky. Un acte “de résistance” sur un site hautement symbolique, qui a fait le tour des médias. 

 

 

Ce samedi 5 mai 2018, une chaîne humaine à Autrans-Méaudre contre le compteur Linky. Copyright Ouiz Radio

Ce samedi 5 mai 2018, une chaîne humaine à Autrans-Méaudre contre Linky. © Ouiz! Radio

« Ensemble, refusons un monde sans contact, restons libres et humains. » Tel était le mot d’ordre des collectifs anti-Linky de la région Auvergne-Rhône-Alpes qui ont appelé à constituer une chaîne humaine ce samedi 5 mai dans le Vercors.

 

Environ 300 personnes se sont tenues la main à travers les rues et les prairies de la commune d’Autrans-Méaudre pour manifester leur opposition au compteur Linky déployé principalement par Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, dans toute la France d’ici 2021.

 

 

Un compteur Linky jaune fluo qui suscite de plus en plus d’hostilité  

 

Ce samedi 5 mai 2018, une chaîne humaine à Autrans-Méaudre contre Linky. Copyright Ouiz Radio

Chaîne humaine à Autrans-Méaudre contre Linky. © Ouiz ! Radio

Taxé de mouchard, accusé d’être nuisible pour la santé, de coûter cher, de polluer, d’être dangereux et inutile, le compteur est refusé dorénavant par 550 communes en France.

 

Plus de de 5 000 Français se sont par ailleurs lancés, selon France Inter, dans une action collective nationale contre Linky.

 

 

Déploiement de Linky sur le Vercors prévu en juillet 

 

L’action a été abondamment relayée dans la presse nationale et locale : un nouveau coup de maître médiatique pour les opposants anti-Linky.

 

Ce samedi 5 mai 2018, une chaîne humaine à Autrans-Méaudre contre Linky. Copyright Ouiz Radio

Chaîne humaine à Autrans-Méaudre contre Linky. © Ouiz Radio

La manifestation et ses retombées médiatiques auront-elles une incidence sur le déploiement du compteur, prévu pour juillet à Autrans-Méaudre ? À suivre…

 

Toujours est-il que le collectif anti-Linky local, Fréquences Vercors, a lancé une pétition pour demander aux maires d’Autrans-Méaudre, d’Engins, de Villard-de-Lans, de Lans-en-Vercors, de Corrençon-en-Vercors et de Saint-Nizier-du-Moucherotte, de s’opposer à l’installation du fameux compteur.

 

Seule Saint-Nizier-du-Moucherotte fait partie des quelques communes en Isère à avoir délibéré contre le compteur communicant.

 

SC

 

 

commentez lire les commentaires
1313 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Il n’y avait pas même 300 personnes dont au moins 50 enfants.
    Pour un événement qui devait rassembler 5000 personnes…
    Ils ont réussi à faire une ronde.
    Bref un bide pour les anti compteurs

    sep article