Appel Forêt -
Après une phase d'expérimentation sur trois territoires, le principe de « réciprocité » pour les titulaires du RSA est étendu à tout le département.

Le Département de l’Isère vole au secours des Services d’aides et d’accompagnement à domicile

Le Département de l’Isère vole au secours des Services d’aides et d’accompagnement à domicile

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Le Conseil départemental de l’Isère annonce prendre à sa charge 7 millions d’euros de déficit d’une quinzaine de Services d’aides et d’accompagnement à domicile (Saad). En retour, les structures concernées suivront un accompagnement renforcé du Département, afin de développer un « modèle économique plus pérenne et viable ».

 

 

Pour le Conseil dépar­te­men­tal de l’Isère, c’est un véri­table « sau­ve­tage ». Plusieurs Services d’aides et d’ac­com­pa­gne­ment à domi­cile (Saad) du dépar­te­ment étant dans une situa­tion finan­cière très dif­fi­cile, voire déses­pé­rée pour cer­tains, le Département a pris la déci­sion de reprendre à son compte les défi­cits afin « d’as­sai­nir leurs comptes ».

 

 Aperçu de la méta description : Pour « sauver » les Saad (services d'aide à domicile) et assainir leurs comptes, le Département de l'Isère prend en charge 7 millions d'euros de déficit. Bâtiment du Conseil départemental de l'Isère. © Frédérick Pattou

Bâtiment du Conseil dépar­te­men­tal de l’Isère. © Frédérick Pattou

 

Pourquoi un tel geste ? « Cette mesure de sau­ve­tage a pour but de péren­ni­ser le ser­vice déli­vré par ces orga­nismes aux per­sonnes en situa­tion de pertes d’autonomie », expliquent les ser­vices du Conseil dépar­te­men­tal. Qui attendent des struc­tures concer­nées qu’elles s’en­gagent en retour à ne plus être en défi­cit, et à « amé­lio­rer le ser­vice rendu ».

 

 

7 millions d’euros de déficits pris en charge par le Département

 

Le dis­po­si­tif a donné lieu à une contrac­tua­li­sa­tion en bonne et due forme entre les Saad et le Département, accom­pa­gnée de mesures d’ac­com­pa­gne­ment ren­forcé « pour s’assurer que les enga­ge­ments pris seront tenus ». Une quin­zaine de Saad sont concer­nés par cette reprise, repré­sen­tant au total la somme de 7 mil­lions d’eu­ros, désor­mais à la charge de la collectivité.

 

Jean-Pierre Barbier, président du Conseil Départemental de l'isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Jean-Pierre Barbier, pré­sident du Conseil dépar­te­men­tal de l’Isère. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

La déci­sion sera sou­mise aux votes durant la séance publique du Département du 30 mars 2018. Mais son pré­sident Jean-Pierre Barbier annonce d’ores et déjà la cou­leur : « Nous allons main­te­nant les accom­pa­gner vers un modèle éco­no­mique plus pérenne et viable qui per­met­tra de sécu­ri­ser tant l’avenir des sala­riés de ces struc­tures que de leurs béné­fi­ciaires », déclare-t-il.

 

 

Un effort supplémentaire de 1,3 million d’euros sur les prestations

 

 Aperçu de la méta description : Pour « sauver » les Saad (services d'aide à domicile) et assainir leurs comptes, le Département de l'Isère prend en charge 7 millions d'euros de déficit. L'allocation personnes âgées (APA) sera fixée au tarif unique de 21 euros l'heure © Léa Raymond - Place Gre'net

L’allocation per­sonnes âgées sera fixée au tarif unique de 21 euros/heure © Léa Raymond – Place Gre’net

Le Département annonce par ailleurs, dans le cadre de la loi d’Adaptation de la société au vieillis­se­ment (ASD), mettre en place un tarif unique de prise en charge pour les usa­gers de Saad béné­fi­ciaires de l’al­lo­ca­tion per­sonnes âgées (Apa) ou de la pres­ta­tion de com­pen­sa­tion de han­di­cap (PCH).

 

Le tarif en ques­tion sera fixé à 21 euros par heure d’in­ter­ven­tion, soit « un effort sup­plé­men­taire de 1,4 mil­lion d’eu­ros », pré­cisent les ser­vices dépar­te­men­taux. Une réforme de la tari­fi­ca­tion qui sera effec­tive dès le 1er avril 2018.

 

Le Conseil dépar­te­men­tal fait enfin savoir que d’autres moyens sup­plé­men­taires, allant de 1 à 13 euros l’heure, seront alloués aux Services d’aide à domi­cile prêts à accep­ter des accom­pa­gne­ment plus com­plexes. Par exemple en direc­tion des per­sonnes en grande dépen­dance, dans le cadre d’in­ter­ven­tions noc­turnes ou encore dans des zones rurales ou mon­ta­gneuses isolées.

 

 

FM

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La CGT accuse le Conseil départemental de l'Isère de "détruire le travail social"
La CGT accuse le conseil départemental de l’Isère de « détruire l’action sociale »

EN BREF - Le Département de l'Isère serait-il "destructeur" de l'action sociale? C'est en substance l'accusation lancée par la CGT Isère, qui dénonce la gestion Lire plus

Élections départementales : les résultats canton par canton, sur fond de (très) forte abstention

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES - Le premier tour des élections départementales, en même temps que celui des élections régionales, se tenait le 20 juin 2021. En Isère, Lire plus

Unie en Isère, la gauche part en ordre dispersé pour ce premier tour pour tenter de faire barrage au président de la Région Laurent Wauquiez
Premier tour : un test avant 2022, avec une gauche unie pour les départementales en Isère, divisée pour les régionales

FOCUS - Deux élections, deux scrutins et deux stratégies pour tenter de faire échec à la majorité  sortante. Si la gauche part unie, ou presque, Lire plus

En Isère, l’ex-commissaire enquêteur Gabriel Ullmann demande la protection fonctionnelle

FLASH INFO - Le bras de fer continue en Isère entre le président du Département de l'Isère, Jean-Pierre Barbier (Les Républicains) et l'ex-commissaire enquêteur Gabriel Lire plus

Indignation politique unanime en Isère suite à l'agression du président de la République
Indignation politique unanime en Isère suite à l’agression du président de la République

  FLASH INFO — "Attaquer le Président de la République, c'est attaquer la République, c'est attaquer la démocratie, et c'est inacceptable". Ainsi réagit la députée Lire plus

Le Prix départemental de la construction bois Isère fête ses 20 ans au cours d’une double édition

  FLASH INFO — Le Prix départemental de la construction bois Isère a fêté ses vingt ans lundi 7 juin au sein du Domaine de Lire plus

Flash Info

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

|

16/07

20h42

|

|

16/07

11h33

|

|

15/07

15h50

|

|

14/07

13h45

|

|

13/07

22h27

|

|

13/07

12h52

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin