En ouvrant un peu plus la porte au privé, le nouveau mode de gestion des parkings de l'agglomération provoque un tollé. Il doit être voté ce vendredi.

Métropole : la ges­tion future en société d’é­co­no­mie mixte des par­kings en ouvrage pro­voque un tollé

Métropole : la ges­tion future en société d’é­co­no­mie mixte des par­kings en ouvrage pro­voque un tollé

EN BREF - Alors que les délégations de service public signées avec Effia et Vinci pour gérer les parkings en ouvrage de l'agglomération touchent à leur terme, la Métro explore une autre piste : confier leur gestion à une société d'économie mixte à opération unique (Semop), sorte de partenariat public-privé où l'actionnaire privé détiendrait 49 % des parts. Cheval de Troie du privé dans les services publics ? La proposition provoque un tollé. Les élus métropolitains doivent se prononcer ce vendredi 30 juin.

 

 

Comment et par qui seront gérés demain les vingt-et-un parkings en ouvrage de Grenoble ?  Alors que les délégations de service public passées (DSP) avec les groupes Effia et Vinci-Indigo arrivent à leur terme (en juin 2018), la Métro qui a hérité de la compétence depuis le 1er janvier 2015 remet la question sur la table. Elle sera d'ailleurs soumise au vote des conseillers métropolitains ce vendredi 30 juin.

 

Parking. © Charles Perragin - placegrenet.fr

Parking. © Charles Perragin - placegrenet.fr

 

Mais le dossier soulève un tollé. Car la Métro s'apprêterait à choisir un autre mode de gestion. Via une Semop, société d'économie mixte à opérateur unique. Une nouvelle forme de coopération public-privé où les collectivités ne sont plus systématiquement maîtres du jeu. Avec ce type de contrat, et contrairement aux sociétés d'économies mixtes (Sem) et encore plus aux sociétés publiques locales (SPL), la collectivité peut se retrouver actionnaire minoritaire, sa participation oscillant entre 34 et 85 %… Dans le cas de Grenoble, le futur actionnaire privé devrait détenir 49 % des parts.

 

 

"La Semop, cheval de Troie du privé dans les services publics ?"

 

 

C'est peu dire que la proposition de certains élus à La Métro ne fait pas l'unanimité. La Semop, “cheval de Troie du privé dans les services publics” ?, comme le craint l'Ades, l'association démocratie, écologie, solidarité.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 47 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Meurtre devant un bar à Grenoble : l’autre co-gérant de la bras­se­rie placé en garde à vue

FLASH INFO - Dix jours après le meurtre d'un homme de 68 ans, tué par balles devant un bar de la rue Ampère, à Grenoble, Lire plus

Le salon Artisa doit accueillir quelque 180 exposants jusqu'au 4 décembre inclus. Il se présente comme "la plus grande galerie d'artisanat d'art de la région". DR
Grenoble : les salons Artisa et Naturissima ouvrent simul­ta­né­ment à Alpexpo

ÉVÈNEMENT - Près de trois cents exposants attendent le public à Alpexpo du mercredi 30 novembre au dimanche 4 décembre 2022, à l'occasion des salons Lire plus

Alan Confesson, président de la CCIAG et Frank Leroy, son directeur devant la centrale de chauffage Biomax sur la Presqu'île scientifique à Grenoble, mercredi 23 novembre 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
« On ne peut pas se pas­ser pour le moment du char­bon et du fioul » selon le pré­sident de la Compagnie de chauf­fage de l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

FOCUS - Pas très vertueux, le réseau de chauffage urbain du territoire grenoblois ? Au contraire, il n’a jamais été aussi vertueux, affirme Alan Confesson, Lire plus

Une "unité de sécurisation des transports" de la police nationale prochainement déployée sur Grenoble
Une « unité de sécu­ri­sa­tion des trans­ports » de la police natio­nale pro­chai­ne­ment déployée sur Grenoble

FLASH INFO - La préfecture de l'Isère annonce la création d'une "unité de sécurisation des transports" dans le département. Ceci "dans le cadre de la Lire plus

Des « coups de pouce mobilité » en décembre sur Grenoble, avec gratuité des transports en commun deux samedis
Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

FLASH INFO - Comme chaque année, à l'approche de la période des fêtes, des temps de gratuité sont prévus sur le réseau de transport en Lire plus

Cour d'assises du palais de justice de Grenoble. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
Grenoble : le pro­fes­seur de vio­lon, condamné à douze ans de réclu­sion cri­mi­nelle pour viols, se pour­voit en cassation

FOCUS - La cour d'assises de l'Isère a condamné, ce vendredi 25 novembre 2022, le professeur de violon Philippe Clément à 12 ans de réclusion Lire plus

Flash Info

|

30/11

17h49

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Agenda

Je partage !