Mal-logement : nouvelle occupation pour interpeller la municipalité

Mal-logement : nouvelle occupation pour interpeller la municipalité

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Squatter un bâtiment vide pour interpeller les élus grenoblois sur la question du mal-logement, tel est l’objectif des collectifs et associations à l’origine de l’occupation du 6 rue Jay à Grenoble, un bâtiment appartenant à la mairie laissé à l’abandon depuis plusieurs mois.

 

 

 

« Le che­mi­ne­ment d’une poli­tique anti­so­ciale. » Élise, de la Patate chaude, n’a pas de mots assez durs pour dénon­cer la poli­tique sociale de la muni­ci­pa­lité gre­no­bloise. Elle compte parmi les mili­tants pré­sents devant le 6 rue Jay à Grenoble, occupé depuis quelques jours par “l’Assemblée des mal logés et des sans logement”.

 

« Piolle avait un pro­gramme qui allait soi-disant dans le sens d’une cer­taine jus­tice sociale, mais il n’a rien mis en place. Au contraire, il a sur­en­chéri dans la vio­lence et les expul­sions ! », accuse la jeune femme.

 

Des militants devant le bâtiment occupé du 6 rue Jay à Grenoble dénoncent le mal-logement. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Des mili­tants devant le bâti­ment occupé du 6 rue Jay à Grenoble © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

L’objectif de l’oc­cu­pa­tion de ce bâti­ment, pro­priété de la mai­rie, laissé vide depuis de nom­breux mois ? « Notre occu­pa­tion a pour but d’ob­te­nir une mise à dis­po­si­tion de tous les loge­ments vides à Grenoble et sur son agglo­mé­ra­tion », résume Mathilde du Dal 38, autre struc­ture par­tie pre­nante dans l’opération.

 

Une ving­taine de per­sonnes occupent ainsi le 6 rue Jay. « Des familles, des céli­ba­taires, des per­sonnes en voie d’ex­pul­sion », nous explique-t-on, sans nous lais­ser entrer dans l’im­meuble pour consta­ter les condi­tions dans les­quelles ces per­sonnes sont installées.

 

 

 

Un profond désarroi ?

 

 

C’est en effet devant l’im­meuble que se jouent les reven­di­ca­tions. « Vous croyez que nous avons pour voca­tion d’ou­vrir des squats ?, demande Yvon, de la Patate chaude. Nous le fai­sons parce que rien n’est fait. C’est une honte que les res­pon­sables poli­tiques ne soient pas capables de s’u­nir pour mettre en place une poli­tique sociale concer­tée. »

 

Quelle réac­tion de la muni­ci­pa­lité face à ces inter­pel­la­tions ? La visite d’Antoine Back, conseiller muni­ci­pal au titre de la « Coordination de la ges­tion urbaine et sociale de proxi­mité » sur le sec­teur 2 de Grenoble, ainsi que celle d’un membre du cabi­net d’Éric Piolle. Mais rien de concret pour le moment, assurent les mili­tants. Juste des enga­ge­ments oraux qui semblent sus­ci­ter un cer­taine circonspection.

 

Table ronde sur la question du mal-logement au Jardin de Ville samedi 11 juin. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Table ronde sur la ques­tion du mal-loge­ment au Jardin de Ville, samedi 11 juin. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Pendant ce temps, au Jardin de Ville, c’est Alain Denoyelle, adjoint à l’ac­tion sociale qui défen­dait la poli­tique sociale de la muni­ci­pa­lité, dans le cadre d’une table ronde sur la ques­tion du mal-loge­ment, orga­ni­sée samedi 11 juin par l’as­so­cia­tion Parlons-en.

 

Une ren­contre au cours de laquelle la cour­toi­sie et les sou­rires n’au­ront pas mas­qué la dureté des échanges, et le pro­fond désar­roi qui semble déci­dé­ment étreindre une grande par­tie du tissu social asso­cia­tif de Grenoble.

 

 

Florent Mathieu

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Ce vendredi 17 septembre 2021, l'association Droit au logement de l'Isère organisait un rassemblement devant la mairie de Grenoble. © Dal Isère
« Les mal-logés tiennent leurs promesses… et la mairie ? », questionne l’association Droit au logement de l’Isère

EN BREF - Droit au logement de l'Isère (Dal 38) fait état du « médiocre bilan » de l'accord passé avec la mairie de Grenoble Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août : un cas « pas si rare » dans l’agglomération

EN BREF — Une famille roumaine a tenté d'occuper une maison cours de la Libération à Grenoble, avant d'être évacuée par la police. Une tentative Lire plus

Bidonville Jean-Macé: la Ville de Grenoble propose la mise à disposition d'un bâtiment pour héberger les familles
Squat Jean-Macé à Grenoble : la préfecture de l’Isère s’oppose à un relogement inconditionnel rue Mallifaud

FIL INFO - Que vont devenir la centaine d'occupants du squat Jean-Macé à Grenoble ? Alors que le propriétaire du tènement a obtenu leur expulsion Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : le comité de soutien du squat de l’Abbaye mobilisé pour le rétablissement des fluides et l’ouverture d’un dialogue

  FOCUS - Les membres du comité de soutien aux habitants du squat du quartier de l'Abbaye se sont réunis ce mercredi 3 mars 2021 Lire plus

La façade côté cour de l'immeuble réquisitionné par le Dal. © Joël Kermabon - Place Gre'net
La Ville de Grenoble s’engage à « mettre à l’abri » les occupants du squat de l’Abbaye

  FOCUS – Après un premier diagnostic social, la Ville de Grenoble s'est engagée, ce jeudi 14 janvier 2021, à « mettre à l'abri » Lire plus

UNe vingtaine de personnes menacées d'expulsion du gymnase de la Houille blanche. DR
Occupants d’un squat incendié relogés à la Houille blanche : des associations redoutent l’expulsion et dénoncent le manque d’information

FLASH INFO -  Des associations redoutent l'expulsion d'une vingtaine de personnes présentes dans le gymnase de la Houille blanche suite à leur relogement par la Lire plus

Flash Info

|

28/10

15h18

|

|

27/10

23h45

|

|

27/10

9h58

|

|

26/10

15h52

|

|

26/10

10h13

|

|

26/10

9h00

|

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin