Actualité

Edwy Plenel lors des « Six heures pour nos libertés ». © Joël Kermabon - Place Gre'net

“Six heures pour nos liber­tés” : Grenoble terre d’ac­cueil de la contestation

“Six heures pour nos liber­tés” : Grenoble terre d’ac­cueil de la contestation

REPORTAGE VIDÉO - Mediapart, journal d'information numérique indépendant, organisait ce dimanche 7 février, en partenariat avec la ville de Grenoble, son événement « Six heures pour nos libertés », ou « l'autre discours de Grenoble ». Six heures de conférences pour défendre les libertés individuelles, jugées menacées par l'état d'urgence, et pour dénoncer le projet d'extension de la déchéance de nationalité.

 

 

 

Une salle comble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les “Six heures pour nos libertés” ont fait salle comble à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

« Pour l'état d'urgence, que fallait-il faire ? Ne pas l'instaurer, ne pas le prolonger parce que d'un coup de baguette magique, deux mois après le 13 novembre, il n'y aurait plus aucun danger terroriste ? »

 

Telle est la question qu'a posée à l'assistance François Giroud, le père de Matthieu Giroud, géographe isérois mort assassiné au Bataclan. Assurément un moment fort de ces « Six heures pour nos libertés » organisées par Mediapart au Palais de sports de Grenoble le dimanche 7 février.

 

Très ému, François Giroud a interrogé l'auditoire. « Menaces sur les libertés individuelles ? La première des libertés n'est-elle pas celle de pouvoir rester en vie et en sûreté ? » Et de conclure : « Nous, les victimes du 13 novembre, nous avons l'étrange impression que l'ennemi à combattre ce n'est plus le terrorisme mais l'état d'urgence et finalement l'État tout court. »

 

Des mots qui dissonaient au beau milieu de la partition quasi consensuelle jouée jusque-là par les différents intervenants. Des intervenants tous très critiques –  comme l'on pouvait s'y attendre – vis-à-vis de l'état d'urgence et du projet gouvernemental d'extension de la déchéance de nationalité.

 

 

 

Grenoble, terre d'accueil de la contestation ?

 

 

Ce fut, à notre connaissance, le seul participant à apporter un éclairage vraiment contradictoire au cours de cet « autre discours de Grenoble ». Un événement, à l'initiative de Mediapart – mais largement soutenu par la Ville –, animé par Edwy Plenel, directeur de la rédaction, et François Bonnet, directeur éditorial.

 

De nombreux orateurs appartenant aux mondes politique, judiciaire, associatif, universitaire ou encore de simples citoyens de la société civile se sont ainsi exprimés devant plus d'un millier de personnes. Toutes réparties dans deux salles du Palais des sports mises à disposition par la municipalité.

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 67 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

M’Hamed Benharouga, Nathalie Levrat, Michel Vendra et Antoine Aufragne (Just). © Florent Mathieu - Place Gre'net
La Ville de Sassenage s’al­lie à Just pour mettre en place une mutuelle communale

FOCUS - La Ville de Sassenage a signé une convention avec la mutuelle Just pour la mise en place d'une mutuelle communale, afin de permettre Lire plus

Le PCF André Chassaigne et le RN Jordan Bardella s'invitent à la Foire de printemps de Beaucroissant 2024
Beaucroissant : le PCF André Chassaigne et le RN Jordan Bardella s’in­vitent à la Foire de prin­temps 2024

FLASH INFO - La Foire de printemps de Beaucroissant est de retour pour sa 53e édition, les samedi 20 et dimanche 21 avril 2024. Version Lire plus

Grenoble en sixième position des villes "où il fait bon vivre avec son chien", selon 30 millions d'amis
Grenoble, sixième ville « où il fait bon vivre avec son chien », selon 30 mil­lions d’amis

FLASH INFO - La Ville de Grenoble arrive 6e parmi les villes de plus de 100 000 habitants "où il fait bon vivre avec son chien". Créé Lire plus

Le groupe Société civile d'Alain Carignon édite un livret pour fustiger les 10 ans de mandat d'Éric Piolle
Le groupe Société civile d’Alain Carignon édite un livret sur les 10 ans de man­dat d’Éric Piolle

FOCUS - Le groupe d'opposition de Grenoble Société civile a édité un document d'une douzaine de pages dressant le bilan des dix ans de mandat Lire plus

La Métropole alerte sur les risques du protoxyde d'azote, de plus en plus populaire chez les jeunes
La Métropole alerte sur les risques du pro­toxyde d’a­zote, de plus en plus popu­laire chez les jeunes

FLASH INFO - Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, et Pierre Bejjaji, conseiller métropolitain délégué à la Prévention spécialisée, se sont rendus au Lire plus

Le Smmag inaugure le lancement du service M Vélo + sur le Pays Voironnais avec une première agence à Voiron
Le Smmag lance le ser­vice M Vélo + sur le Pays voi­ron­nais avec une pre­mière agence à Voiron

FLASH INFO - Une cérémonie en grandes pompes a été organisée à Voiron pour inaugurer le déploiement du service M Vélo + sur le Pays Lire plus

Flash Info

|

18/04

22h52

|

|

18/04

17h28

|

|

17/04

23h47

|

|

17/04

15h53

|

|

17/04

12h58

|

|

17/04

0h06

|

|

16/04

19h57

|

|

16/04

19h28

|

|

15/04

18h01

|

|

15/04

15h38

|

Les plus lus

Culture| Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

Environnement| À la Métropole de Grenoble, le débat sur la com­pé­tence « nappes sou­ter­raines » tourne en eau de boudin

Politique| « Nomadisme, déni de civi­li­sa­tion » : le PCF 38 dénonce les pro­pos du maire de Villette-d’Anthon

Agenda

Je partage !