Chaîne humaine pour le climat. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Une chaîne humaine pour le cli­mat dans les rues de Grenoble

Une chaîne humaine pour le cli­mat dans les rues de Grenoble

REPORTAGE VIDÉO – À la veille de l’ou­ver­ture de la Cop21, ce lundi 30 novembre, plu­sieurs cen­taines de per­sonnes ont formé une chaîne humaine dans les rues de Grenoble, dimanche après-midi. Une mobi­li­sa­tion à l’ap­pel d’un col­lec­tif d’as­so­cia­tions pour résis­ter et contour­ner l’in­ter­dic­tion de ras­sem­ble­ment noti­fiée par la pré­fec­ture de l’Isère, suite à l’é­tat d’ur­gence récem­ment décrété.

La chaîne humaine en formation. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La chaîne humaine en for­ma­tion. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« La marche est inter­dite ? Sautez ! », « Changeons le sys­tème, pas le cli­mat ! », « Réchauffons les cœurs, pas le cli­mat ! »… Tels étaient les slo­gans scan­dés par les quelques cen­taines de maillons humains de la grande chaîne qui s’est for­mée dans les rues de Grenoble, ce dimanche 29 novembre après-midi. Une mobi­li­sa­tion loin d’être modeste et d’au­tant plus sur­pre­nante qu’une pluie froide et ser­rée s’é­tait invi­tée à la fête, per­du­rant avec insis­tance jus­qu’à la dis­lo­ca­tion. De quoi en décou­ra­ger plus d’un…

Dans la petite foule, des familles, des mili­tants de tous bords, quelques élus, cer­tains ceints de leurs écharpes tri­co­lores, et même des per­sonnes venues d’as­sez loin, notam­ment de Valence, en sou­tien aux mar­cheurs grenoblois.

Braver l’in­ter­dic­tion préfectorale

C’est vers 15 heures que les mani­fes­tants ras­sem­blés au Jardin de ville de Grenoble ont com­mencé à se prendre par la main pour for­mer deux immenses chaînes sur les trot­toirs, comme sym­bole de paix et de fra­ter­nité. Une alter­na­tive choi­sie par les orga­ni­sa­teurs gre­no­blois pour contrer l’in­ter­dic­tion pré­fec­to­rale de tout ras­sem­ble­ment dans la rue et donc de la Marche pour le cli­mat, pour­tant pré­vue de longue date par nombre d’organisations.

Rassemblement au Jardin de ville. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Rassemblement au Jardin de ville. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Les chaînes se sont allon­gées jus­qu’à entou­rer les cha­lets du mar­ché de Noël, place Victor Hugo. « Pour pro­té­ger le mar­ché », iro­ni­saient les mani­fes­tants frus­trés d’a­voir été pri­vés de leur marche alors que le mar­ché avait, lui, été maintenu.

Sur place, les chaînes ont fini par se dis­lo­quer, se trans­for­mant pour le coup… en une joyeuse marche de mili­tants déam­bu­lant dans les rues du centre-ville. Arrivés place Claveyson, ceux-ci ont même impro­visé un mini bal folk, au son de l’accordéon.

A noter qu’au­cune force de police “visible”, sinon quelques poli­ciers muni­ci­paux et obser­va­teurs de la Police natio­nale, n’é­tait pré­sente sur les par­cours inves­tis par les chaînes humaines.

Retour en images sur cette mani­fes­ta­tion très animée.

Reportage Joël Kermabon

Les grandes marches pour le cli­mat annu­lées en France

A l’oc­ca­sion de la 21e confé­rence pour le cli­mat (Cop21) qui s’ouvre ce 30 novembre au Bourget, près de Paris, 147 diri­geants du monde entier vont ten­ter de limi­ter les dégâts cau­sés par le réchauf­fe­ment cli­ma­tique. En marge de cet évé­ne­ment, beau­coup d’or­ga­nismes, notam­ment Alternatiba, sou­hai­taient sen­si­bi­li­ser et mobi­li­ser les popu­la­tions du monde entier.

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Une marche inter­na­tio­nale pour le cli­mat a ainsi été orga­ni­sée, invi­tant les citoyens à défi­ler en nombre pour démon­trer aux gou­ver­ne­ments leur volonté d’ob­te­nir des enga­ge­ments concrets. En France, toutes ont été annu­lées à cause des atten­tats qui ont ensan­glanté la capi­tale, le 13 novembre der­nier, et de la décla­ra­tion d’é­tat d’ur­gence qui s’en est suivie.

Localement, la Coalition 21 pour le cli­mat de l’Isère avait invité à bra­ver l’in­ter­dic­tion de ras­sem­ble­ment sur la voie publique, notam­ment via les réseaux sociaux. L’association Démocratie, éco­lo­gie, soli­da­rité (Ades) s’é­tait éga­le­ment insur­gée contre l’in­ter­dit. « On ne doit pas tout arrê­ter dans la vie de la cité à cause de l’état d’urgence, d’autant plus que ce ras­sem­ble­ment ne trouble pas l’ordre public. Ce sera un accom­pa­gne­ment du mar­ché de Noël », décla­rait-elle sur son site.

Quant au Rassemblement citoyen, éco­lo­gique, soli­daire, il appe­lait « à se mobi­li­ser aux cotés des asso­cia­tions et des ONG pour que l’expression citoyenne vive et que les voix pour la jus­tice cli­ma­tique puissent s’élever par­tout en France ».

Joël Kermabon

Village Alternatiba

A lire aussi sur Place Gre’net :

- Alternatiba : un “vil­lage des alter­na­tives” anti-crise climatique

- Changement cli­ma­tique : Alternatiba Grenoble dans les star­ting blocks !

- Alternatiba en ter­ri­toire éco­lo­giste à Grenoble

- Hold-up dans une agence BNP Paribas : six chaises pour le climat

- Climat : un gla­cio­logue gre­no­blois sonne l’alarme

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Après l'annulation du premier par la justice, un projet Inspira 2 se dessine sur Sablons et Salaise-sur-Sanne
Projet indus­trialo-por­tuaire : Inspira à peine enterré, Inspira 2 se des­sine à Sablons et Salaise-sur-Sanne

FOCUS - Le projet Inspira, mort et enterré? Loin de là. Après avoir vu son annulation confirmée en appel début 2024, les porteurs du projet Lire plus

Plusieurs propositions de sorties et d'animations en Isère à l'occasion de la Fête de la nature du 22 au 26 mai
Plusieurs pro­po­si­tions de sor­ties et d’a­ni­ma­tions en Isère à l’oc­ca­sion de la Fête de la nature

ÉVÉNEMENT - Plusieurs acteurs opérant dans les domaines de l'environnement et de la biodiversité se mobilisent à l'occasion de l'édition 2024 de la Fête de Lire plus

Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO
Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO

FLASH INFO - La Ville de Grenoble a adopté lors de son conseil municipal du 13 mai 2024 une convention avec la Ligue protectrice des Lire plus

Glacier de la Girose : Mountain Wilderness et La Grave autre­ment pro­posent une alter­na­tive au téléphérique

FLASH INFO - Les associations Mountain Wilderness et La Grave autrement manifestent toujours leur opposition au projet d'implantation d'un troisième tronçon de téléphérique sur le Lire plus

Cours de vélo sur l'anneau de vitesse de Grenoble, animé par Basile Diaz de l'association ADTC - se déplacer autrement. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Ecole du vélo, asso­cia­tions… Les cours pour cir­cu­ler à deux-roues en plein boom à Grenoble

DÉCRYPTAGE - Comment faire pour se préserver des dangers en tant que cycliste à Grenoble ? Même dans la «capitale du vélo», il ne faut Lire plus

Le torchon brûle (encore) entre l'élue Anne-Sophie Olmos et la présidence de Grenoble-Alpes Métropole
Le tor­chon brûle (encore) entre l’é­lue Anne-Sophie Olmos et la pré­si­dence de Grenoble-Alpes Métropole

FOCUS - Les tensions entre Anne-Sophie Olmos et le président de la Métropole Christophe Ferrari perdurent. La vice-présidente au Cycle de l'eau et élue grenobloise Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !