BGene, start'up grenobloise reprogramme des bactéries pour produire de nouvelles molécules. © 2014 OVH

BGene, la start up qui reprogramme des bactéries

BGene, la start up qui reprogramme des bactéries

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Toute nouvelle start up grenobloise, BGene puise dans la nature de quoi apporter une alternative aux molécules de synthèse, en réécrivant le génome de micro-organismes. Reprogrammées, les bactéries permettent de produire des anticorps, des vaccins anti-cancer ou des biocarburants. Explications.

 
 
 
Après les OGM, voici les BGM, bac­té­ries géné­ti­que­ment modi­fiées. A Grenoble, la start up BGene pro­gramme ainsi des bac­té­ries et modi­fie leur code géné­tique. Créée en février 2014*, cette jeune société de bio­tech­no­lo­gie s’emploie à détri­co­ter et retri­co­ter l’ADN de souches bac­té­riennes pour pro­duire de nou­velles molé­cules qui iront enri­chir la phar­ma­co­pée des laboratoires.
 
BGene, start'up grenobloise reprogramme des bactéries pour produire de nouvelles molécules

BGene repro­gramme des bac­té­ries pour pro­duire de nou­velles molé­cules. De gauche à droite : Marie-Gabrielle Jouan, PDG, Caroline Ranquet, direc­trice scien­ti­fique et Alexia Chandor-Proust, direc­trice R&D © OVH

Mais pas seule­ment. De son labo­ra­toire gre­no­blois, BGene opère éga­le­ment sur des levures et autres cham­pi­gnons microscopiques.
 
Tous repro­gram­més pour ser­vir la pro­duc­tion indus­trielle. Tous recon­fi­gu­rés pour pro­duire des anti­corps, des anti­bio­tiques, des vac­cins anti-can­cer mais aussi des bio­car­bu­rants, des bio­plas­tiques, des arômes…
 
Objectif : détrô­ner la chi­mie et se poser en alter­na­tive au pétrole. De bons OGM en somme ?
 
« Les bac­té­ries géné­ti­que­ment modi­fiées ne sont pas libé­rées dans la nature, pré­cise Marie-Gabrielle Jouan, PDG de la jeune entre­prise issue de l’Université Joseph-Fourier, et spé­cia­li­sée dans l’ingénierie géné­tique. Elles sont culti­vées de manière béné­fique »
 
 
 

« On coupe, on colle… »

 
 
 
C’est à par­tir de l’hélice en double brin de l’ADN, la carte d’identité de tout orga­nisme vivant, que tra­vaille BGene. « On va ajou­ter un brin à cer­tains endroits, en enle­ver à d’autres, explique Marie-Gabrielle Jouan. On coupe, on colle, on rajoute une lettre »
 
Entre tra­vaux d’écriture et cou­ture de très haute pré­ci­sion, BGene a mis au point une tech­no­lo­gie inno­vante qui per­met de trans­for­mer sur mesure le génome des micro-orga­nismes non pathogènes.
 
BGene reprogramme le code génétique de bactéries pour produire de nouvelles molécules.

Bactéries Escherichia coli trans­for­mées avec des gènes fluo­res­cents rouge ou vert © Copyright 2014 OVH

« On sait le faire de façon extrê­me­ment pré­cise. On ne laisse pas de cica­trices sur le génome ».
 
Les outils déve­lop­pés et bre­ve­tés en 2011 par le doc­teur Caroline Ranquet, direc­trice scien­ti­fique de BGene, per­mettent de modi­fier le génome de bac­té­ries en ne lais­sant aucune trace ni résis­tance aux antibiotiques. 
 
Une pré­ci­sion de taille. Depuis plu­sieurs années, les cher­cheurs du monde entier se penchent sur Escherichia Coli.
 
La bac­té­rie est par­ti­cu­liè­re­ment convoi­tée. Génétiquement modi­fiée, elle per­met de pro­duire de l’insuline humaine en grande quan­tité, à des­ti­na­tion des dia­bé­tiques. Demain, elle per­met­tra peut-être de fabri­quer du bio­car­bu­rant, et donc de s’affranchir des écueils de la filière du pétrole…
 
 
 
Patricia Cerinsek
 
 
* La jeune entre­prise a fait ses pre­miers pas en 2011 au sein de Floralis (Université Joseph-Fourier). En 2013, elle a reçu le sou­tien du réseau Entreprendre Isère et a été cou­ron­née par un prix de la BPI. Elle affiche aujourd’­hui un chiffre d’affaire de 160 000 euros. 
 
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Dernière ligne droite pour les inscriptions aux Visites Insolites 2021 du CNRS

FLASH INFO — Il reste encore quelques jours pour candidater aux Visites Insolites du CNRS, organisées entre le 1er et le 11 octobre 2021 dans Lire plus

Le nanosatellite AMICal Sat réalisé par des étudiants de l'UGA souffle sa première bougie en orbite
Le nanosatellite AMICal Sat réalisé par des étudiants de l’UGA souffle sa première bougie en orbite

FLASH INFO — Première bougie en orbite pour le premier nanosatellite de l'Université Grenoble-Alpes. C'est en effet dans la nuit du 3 septembre 2020 que Lire plus

La nouvelle source de rayonnement « extrême » du Synchrotron de Grenoble souffle sa première bougie

FLASH INFO — Mercredi 25 août 2021, le Synchrotron de Grenoble soufflera la première bougie de sa nouvelle source de rayonnement. Le 25 août 2020, Lire plus

Un lien établi entre exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens et troubles du comportement chez l'enfant
Un lien établi entre exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens et troubles du comportement chez l’enfant

EN BREF - Une étude menée, entre autres, par des chercheurs du CHU Grenoble-Alpes et notamment coordonnée par l'Université Grenoble-Alpes établit un lien entre l'exposition Lire plus

Illustration d'un Heterodontosaurus tucki, l'un des dinosaures sud-africains. © Radermacher et al.
Le synchrotron de Grenoble a permis d’élucider un nouveau mode respiratoire chez les dinosaures

FIL INFO - Des chercheurs de l’ESRF ont permis à une équipe scientifique internationale de découvrir le mode respiratoire d’Heterodontosaurus tucki, un dinosaure sud-africain vieux Lire plus

L'Université Grenoble-Alpes fière de ses résultats au classement thématique de Shanghai 2021
L’Université Grenoble-Alpes fière de ses résultats au classement thématique de Shanghai 2021

FLASH INFO — Comme chaque année, le classement de Shanghai fait la fierté de l'Université Grenoble-Alpes. En attendant le classement général, dans lequel l'UGA avait Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

|

22/09

10h12

|

|

22/09

9h49

|

|

21/09

19h03

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin