Richard Lenski Dominique Schneider fêtent leur 25 ans d'expérience en laboratoire. © Madeleine Lenski/CNRS

Le dar­wi­nisme dans un tube à essai

Le dar­wi­nisme dans un tube à essai

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une expé­rience en labo­ra­toire a récem­ment révélé son lot de sur­prises. Des scien­ti­fiques gre­no­blois ont décou­vert pour la pre­mière fois l’ap­pa­ri­tion de plu­sieurs lignées cel­lu­laires à par­tir d’une seule et même bac­té­rie. Des résul­tats qui viennent confir­mer la théo­rie de Darwin.

Erlenmeyer experience laboratoire 25 ans livre Darwin

CR Madeleine Lenski – CNRS

Darwin avait rai­son ! Une expé­rience de labo­ra­toire menée à Grenoble depuis 26 ans vient de four­nir des résul­tats confir­mant la théo­rie du célèbre natu­ra­liste anglais Charles Darwin, pré­sen­tée en 1859 dans son ouvrage « De l’o­ri­gine des espèces ». A savoir que toutes les espèces vivantes sont le fruit de l’é­vo­lu­tion et de l’a­dap­ta­tion de leurs ancêtres.
Une cel­lule unique d’Escherichia coli (appe­lée « l’ancêtre ») a été uti­li­sée pour ini­tier douze popu­la­tions culti­vées nuit et jour depuis 1988 dans douze tubes à essai, avec le glu­cose comme seule source nutri­tion­nelle. Or sur les douze échan­tillons, un tube a fait naître deux types de lignées bac­té­riennes. L’une d’entre elles est consti­tuée de grandes cel­lules et l’autre de petites, les grandes cel­lules pro­dui­sant acti­ve­ment des méta­bo­lites que les petites cel­lules uti­lisent comme source nutritive.
C’est ce que vient de décou­vrir l’équipe de Dominique Schneider du Laboratoire adap­ta­tion et patho­gé­nie des microor­ga­nismes (CNRS/Université Grenoble), en col­la­bo­ra­tion avec le pro­fes­seur Richard Lenski, bio­lo­giste de l’évolution à l’université d’État du Michigan.

Décongeler “l’an­cêtre”

Richard Lenski Dominique Schneider boîte de Pétri bactéries gâteau d'anniversaire 25 ans experience laboratoire Darwin

CR Madeleine Lenski/CNRS

Les cher­cheurs gre­no­blois n’en reviennent tou­jours pas ! Après avoir réa­lisé cette décou­verte, ils ont réussi à iden­ti­fier trois types de muta­tions géné­tiques néces­saires à l’ap­pa­ri­tion de la seconde lignée bac­té­rienne. Pour véri­fier ces résul­tats, les scien­ti­fiques ont décon­gelé “l’an­cêtre” et y ont intro­duit dans l’ordre les trois muta­tions géné­tiques. “L’ancêtre” s’est alors trans­formé en cel­lules plus petites, avec toutes les carac­té­ris­tiques de la nou­velle lignée.
Cette étude, publiée dans le maga­zine Science, montre tech­ni­que­ment que deux nou­velles lignées bac­té­riennes peuvent émer­ger à par­tir d’un ancêtre com­mun, puis coexis­ter. Une nou­velle page de l’his­toire de l’é­vo­lu­tion vient donc d’être écrite.
Étienne Chaudagne
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EC

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Dernière ligne droite pour les ins­crip­tions aux Visites Insolites 2021 du CNRS

FLASH INFO — Il reste encore quelques jours pour candidater aux Visites Insolites du CNRS, organisées entre le 1er et le 11 octobre 2021 dans Lire plus

Un nou­veau mode de trans­mis­sion de la Covid-19 décou­vert à Grenoble

  EN BREF – Des scientifiques grenoblois ont découvert un nouveau mode de transmission de la Covid-19 qui implique les cellules immunitaires. Leur article scientifique, Lire plus

Le réseau de botanistes Tela Botanica lance un appel à observations des dégâts causés par le gel tardif
Le réseau de bota­nistes Tela Botanica lance un appel à obser­va­tions des dégâts cau­sés par le gel tardif

  FLASH INFO — "Évaluer l’ampleur des dégâts et la vulnérabilité des différentes espèces impactés suite à ces conditions exceptionnelles". Telle est la démarche de Lire plus

Photo de Nora Demsey, physicienne à l'Institut Néel
La scien­ti­fique gre­no­bloise Nora Dempsey récom­pen­sée par la médaille de l’innovation 2021 du CNRS

  FIL INFO - Chaque année, le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) décerne la médaille de l’innovation à des chercheurs dont le travail a Lire plus

Un lien établi entre exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens et troubles du comportement chez l'enfant
Accord entre l’EMBL et l’IAB autour d’un pro­gramme « Des molé­cules à l’écosystème »

  FLASH INFO — Une collaboration qui "renforce Grenoble comme pôle de recherche européen en sciences de la vie". C'est ainsi que le Laboratoire européen Lire plus

Une chaire lan­cée à Grenoble pour étu­dier les effets de l’altitude sur la santé

FIL INFO – Une chaire Montagne altitude santé a été lancée mi-juillet à Grenoble pour une durée de trois ans. Portés par le laboratoire Hypoxie Lire plus

Flash Info

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Abonnement| Burkini à Grenoble : les oppo­sants à la déli­bé­ra­tion mul­ti­plient tri­bunes et péti­tions, à l’ap­proche du conseil muni­ci­pal du 16 mai 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin