Jobdating dans le noir organisé à Grenoble par Talentéo cabinet de conseil en emploi spécialisé dans le handicap

Handicap : recru­ter sans préjugés

Handicap : recru­ter sans préjugés

REPORTAGE – A mi-che­min entre le speed dating, l’entretien d’embauche et Tournez manège, voici le job dating en aveugle ! Organisé par l’en­tre­prise Talentéo, cet évé­ne­ment a réuni, ce jeudi 3 octobre, six recru­teurs et une ving­taine de can­di­dats dont cer­tains en situa­tion de han­di­cap à la mai­son des asso­cia­tions de Grenoble. Un concept de recru­te­ment express dans le noir, inédit en France.

Jobdating dans le noir organisé à Grenoble par Talentéo cabinet de conseil en emploi spécialisé dans le handicap

© Margaux Lassauge

18h30, la pre­mière série d’entretiens va com­men­cer dans quelques ins­tants et une légère ten­sion se fait sen­tir dans la salle. Les recru­teurs, seuls pour l’ins­tant, hésitent à por­ter le ban­deau qu’on leur a fourni au préa­lable, s’accrochant à la vue tant qu’ils le peuvent. Derrière la porte, les six pre­miers can­di­dats se pré­parent. Une fois les yeux ban­dés, ils se font gui­der jus­qu’à leur inter­lo­cu­teur par un membre de l’équipe Talentéo. Après quelques ins­tants, tous sont en place. L’entretien peut débuter.

Recruteur et deman­deur d’emploi vont alors dia­lo­guer durant dix minutes des com­pé­tences de l’un, des attentes de l’autre. Le tout dans le noir com­plet. Lorsque le temps est écoulé, les deux par­ties relèvent leur ban­deau et découvrent leur inter­lo­cu­teur. Une déli­vrance pour beau­coup ! Après un debrie­fing de cinq minutes durant lequel les points posi­tifs et néga­tifs de l’entretien sont abor­dés, les can­di­dats repartent et le cycle recommence.

Jobdating dans le noir organisé à Grenoble par Talentéo cabinet de conseil en emploi spécialisé dans le handicap

© Margaux Lassauge

Peu de CV chan­ge­ront de mains ce soir-là, mais tel n’était pas l’objectif. « Pour cette pre­mière, nous avons fait le choix de n’or­ga­ni­ser qu’une simu­la­tion d’entretiens d’embauche » pré­cise Stéphane Rivière, le fon­da­teur et direc­teur de Talentéo. Celui-ci pour­suit : « L’offre et la demande n’étaient pas vrai­ment en accord, mais à l’a­ve­nir, nous allons faire en sorte que les com­pé­tences des deman­deurs d’emploi soient en adé­qua­tion avec ce que recherchent les recruteurs ».
Pas facile en effet d’organiser un tel évé­ne­ment, inédit en France qui plus est. On ima­gine aisé­ment que nombre d’en­tre­prises se soient mon­trées quelque peu fri­leuses face à ce concept pour le moins dérou­tant. D’ailleurs, les six recru­teurs pré­sents dans la salle fai­saient tous par­tie d’entreprises fami­lières de la ques­tion du han­di­cap et déjà en lien avec Talentéo. Stéphane Rivière semble pour­tant opti­miste et per­suadé du suc­cès de la formule.
Éprouvant mais extrê­me­ment innovant
Du coté des recru­teurs pré­sents, la for­mule a fait mouche. Le fait d’avoir les yeux ban­dés « est libé­ra­teur, parce que l’on n’a aucun pré­jugé », affirme Jean-Marc Guillevic, direc­teur des res­sources humaines chez Siemens. Et celui-ci de pour­suivre en insis­tant plus par­ti­cu­liè­re­ment sur l’aspect nova­teur de la formule :

Les deman­deurs d’emploi ont-ils appré­cié le concept ? Le constat est un peu plus nuancé pour eux. Manu, par exemple, salue une « bonne occa­sion de s’entraîner pour les entre­tiens d’embauche ». Il avoue avoir envie de reten­ter l’expérience et notam­ment de voir « com­ment les recru­teurs réagissent avec un ban­deau sur les yeux ».

Jobdating dans le noir organisé à Grenoble par Talentéo cabinet de conseil en emploi spécialisé dans le handicap

© Margaux Lassauge

Cependant, il reste assez scep­tique quant à ses chances de décro­cher un emploi grâce à ce genre d’événement : « Il fau­drait que l’entretien porte ses fruits ». Sophie, une amie à lui, semble réso­lu­ment plus opti­miste : « Si tous les recru­teurs gre­no­blois par­ti­cipent à des expé­riences de ce genre, les choses fini­ront par s’améliorer » assure-t-elle.
Tout expé­ri­men­tal qu’il était, ce pre­mier job dating en aveugle aura en tout cas per­mis à des recru­teurs et à des pro­fes­sion­nels en situa­tion de han­di­cap de se ren­con­trer et d’échanger. Le tout sur un pied d’égalité, le temps d’une soirée.
Valentin Dizier

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Collèges morts et occupation de Jules-Vallès: la FCPE de Fontaine mobilisée contre les groupes de niveaux
Collèges morts et occu­pa­tion de Jules-Vallès à Fontaine : forte mobi­li­sa­tion contre les groupes de niveaux

FLASH INFO - Les parents d'élève de Fontaine se mobilisent (une fois encore) à l'appel de la FCPE contre la réforme des Chocs des savoirs Lire plus

La réponse au vitriol du conseil d'administration de la MJC-Théâtre Prémol à la Ville de Grenoble
MJC-Théâtre Prémol : la réponse au vitriol du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion à la Ville de Grenoble

FOCUS - Le conseil d'administration de la MJC-Théâtre Prémol a adressé une réponse au vitriol à la Ville de Grenoble, qui lui avait envoyé un Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !