La prime octroyée à tous les policiers mobilisés face aux gilets jaunes n'a pas calmé la grogne : un syndicat appelle à la mobilisation ce 19 décembre.

Rencontre sur la sécurité entre État et élus grenoblois à la rentrée : Éric Piolle salue un « pas en avant »

Rencontre sur la sécurité entre État et élus grenoblois à la rentrée : Éric Piolle salue un « pas en avant »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – En déplacement dans le Vercors, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a indiqué qu’il rencontrerait les élus de Grenoble et de son agglomération à la rentrée, afin d’évoquer avec eux les questions de sécurité. Une annonce saluée par Éric Piolle, quand bien même la Ville et l’État ne partagent pas le même diagnostic sur la vidéosurveillance et alors que la Police de sécurité du quotidien sur Grenoble ne semble pas pour demain.

 

 

« L’occasion de sor­tir des pos­tures » : tel est l’es­poir for­mulé par le maire de Grenoble, suite à l’an­nonce du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb concer­nant son inten­tion de ren­con­trer les élus de la ville et de son agglo­mé­ra­tion. Objet du ren­dez-vous ? Les enjeux de sécu­rité du ter­ri­toire, lar­ge­ment expo­sés après la média­ti­sa­tion de la mort d’Adrien Perez, tué de coups de cou­teau au sor­tir d’une boîte de nuit mey­la­naise fin juillet.

 

Le maire de Grenoble Éric Piolle aux côtés de Lionel Beffre, préfet de l'Isère © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Le maire de Grenoble Éric Piolle aux côtés de Lionel Beffre, pré­fet de l’Isère. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

C’est à l’oc­ca­sion de sa visite dans le Vercors que Gérard Collomb a fait cette annonce, notam­ment devant la caméra de nos confrères de France Bleu. Un dépla­ce­ment consa­cré à la sécu­ri­sa­tion des acti­vi­tés spor­tives esti­vales qui n’a­vait pas man­qué de sus­ci­ter la colère du syn­di­cat Alliance police natio­nale. Les repré­sen­tants des forces de l’ordre auraient en effet pré­féré voir leur chef à Grenoble, où agres­sions et règle­ments de compte sur fond de tra­fics de drogue se multiplient.

 

 

Éric Piolle salue « un pas en avant »

 

« Gérard Collomb a fait, ce jour, un pas en avant que nous saluons. Nous répon­drons bien entendu posi­ti­ve­ment à l’invitation qui nous est lan­cée car nous l’avions expres­sé­ment deman­dée », indique Éric Piolle. Le maire de Grenoble se dit ainsi prêt « à par­ta­ger de manière lucide le diag­nos­tic de la situa­tion » autant qu’à « pré­sen­ter pré­ci­sé­ment tous les moyens actuel­le­ment mis en œuvre dans [sa] com­mune en matière de tran­quillité et de sécu­rité ».

 

Pour Élisa Martin, première adjointe de Grenoble en charge de la Tranquillité publique, les caméras de vidéosurveillance vantées par Gérard Collomb ne sont pas une solution viable en matière de sécurité © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Pour Élisa Martin, pre­mière adjointe de Grenoble en charge de la Tranquillité publique, les camé­ras de vidéo­sur­veillance van­tées par Gérard Collomb ne sont pas une solu­tion viable en matière de sécu­rité. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

Éric Piolle fait encore savoir sa « déter­mi­na­tion » à accueillir des effec­tifs de police sup­plé­men­taires, autant que sa volonté de voir Grenoble et son agglo­mé­ra­tion inté­grées dans le plan de déploie­ment de la Police de sécu­rité du quo­ti­dien. Si la volonté d’ar­ron­dir les angles avec l’État est patente, les attentes demeurent donc les mêmes que celles récem­ment for­mu­lées par l’ad­jointe de Grenoble en charge de la Tranquillité publique, Élisa Martin.

 

 

Un calcul politicien pour les élections municipales de 2020 ?

 

Grenoble et le gou­ver­ne­ment sur la même lon­gueur d’onde ? Si Gérard Collomb évoque, « dans l’a­ve­nir », un « effort » sur la zone gre­no­bloise, il n’en estime pas moins que la « sécu­rité est une copro­duc­tion » et cite son tra­vail en tant que maire de Lyon… autour de la vidéo­sur­veillance. « J’avais fait ins­tal­ler beau­coup de vidéo­pro­tec­tion, ce qui per­met­tait effec­ti­ve­ment de sécu­ri­ser la Ville », déclare-t-il. Une allu­sion à la muni­ci­pa­lité gre­no­bloise qui, ainsi que le rap­pe­lait récem­ment Élisa Martin, juge les camé­ras inopé­rantes et refuse d’y recourir.

 

Gérard Collomb en visite dans le Vercors vendredi 17 aout, en conversation avec Lionel Beffre. © SDIS 38 - Page Facebook

Gérard Collomb en visite dans le Vercors ven­dredi 17 aout, en conver­sa­tion avec Lionel Beffre. © Sdis 38 – Page Facebook

 

Gérard Collomb assure ne pas cher­cher la polé­mique, mais ses pro­pos résonnent pour­tant comme une leçon adres­sée à la Ville de Grenoble. « Il ne faut pas qu’il n’y ait que l’État qui fasse des efforts. Il faut que cha­cun mette du sien de manière à pou­voir assu­rer la sécu­rité », juge-t-il. Avant d’a­jou­ter : « J’ai tou­jours pensé que lors­qu’on était maire, c’é­tait son pre­mier devoir d’as­su­rer la sécu­rité. » Un écho aux com­mu­ni­qués des dépu­tés En marche Olivier Véran et Émilie Chalas qui repro­chaient à Éric Piolle de se défaus­ser de ses responsabilités ?

 

Quant à la police de sécu­rité du quo­ti­dien, rien ne semble gagné. « C’est au fur et à mesure que vont sor­tir les pro­mo­tions que l’on pourra mettre en place dans d’autres villes que celles qui ont été annon­cées une police de sécu­rité du quo­ti­dien », déclare le ministre. Les poli­ciers du quo­ti­dien sur Grenoble, ce n’est donc pas pour tout de suite. Peut-être pour l’a­près 2020, selon le résul­tat des élec­tions muni­ci­pales ? Certaines voix ne manquent pas de sus­pec­ter d’ores et déjà un cal­cul pure­ment poli­ti­cien de la part du gouvernement.

 

FM

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Les Écologistes Auvergne-Rhône-Alpes attaquent les projets “sécurité” de Laurent Wauquiez
Les Écologistes Auvergne-Rhône-Alpes attaquent les projets “sécurité” de Laurent Wauquiez

FOCUS - Le groupe d'opposition régionale Les Écologistes attaque la politique du Conseil régional en matière de sécurité. Et annonce se tourner vers le préfet Lire plus

Deux mises en examen après une agression entre membres de la communauté afghane à Échirolles et Seyssins
Deux mises en examen après une agression entre membres de la communauté afghane à Échirolles et Seyssins

FLASH INFO — Des violences au sein de la communauté afghane en lien avec la situation politique du pays, ou résultant d'un simple différend? Une Lire plus

Étrange série d’incendies de véhicules entre Gières et Saint-Martin d’Hères dans la nuit du 20 septembre

FLASH INFO — Étrange série d’incendies de véhicules sur l'agglomération grenobloise dans la nuit du dimanche 19 au lundi 20 septembre. Pas moins de six Lire plus

Un octogénaire victime d'un coup de couteau à Échirolles, la police décrit une agression "hors-normes"
Un octogénaire victime d’un coup de couteau à Échirolles, la police décrit une agression « hors-normes »

FLASH INFO — "Je ne vous cache pas qu'à l'Hôtel de police, tout le monde est un peu affligé". Ainsi s'exprime un fonctionnaire de police Lire plus

Scène de violences au couteau au parc Paul-Mistral de Grenoble dans la nuit du 7 au 8 septembre
Coups de feu place Saint-Bruno à Grenoble : deux personnes blessées, dont une au pronostic vital engagé

FLASH INFO — La place Saint-Bruno de Grenoble a été le théâtre d'une (nouvelle) fusillade mardi 17 août aux alentours de 20 heures. Les faits Lire plus

Violences au couteau sur un octogénaire à Échirolles: l'enquête établit le vrai déroulé des faits
Des photographies privées de policiers affichées sur un mur de Bourgoin-Jallieu

FLASH INFO — Des faits qui rappellent ceux survenus à Échirolles? Jeudi 1er juillet à 18 heures, la direction départementale de la sécurité publique indique Lire plus

SDH - Le futur compte sur nous

Flash Info

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

|

16/10

7h48

|

|

15/10

23h27

|

|

15/10

10h12

|

|

15/10

9h14

|

|

14/10

12h03

|

|

13/10

22h57

|

|

13/10

16h18

|

|

13/10

15h31

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin