Le Printemps du livre de Grenoble revient… “avec le temps”

sep article

ÉVÉNEMENT – La 13e édition du Printemps du livre de Grenoble se tiendra du 25 au 29 mars prochains, sur le thème « avec le temps ». Deux grandes nouveautés sont au programme cette année : l’installation du festival au Musée de Grenoble, le temps d’un week-end, et la célébration du Printemps dans plusieurs quartiers de la ville et de la métropole.

 

 

 

UNEprintempsdulivre2015Avec le temps va, tout s’en va… Mais pas le Printemps du livre, dont l’ar­ri­vée – avec celle des hiron­delles – annonce la fin de l’hi­ver à Grenoble, depuis main­te­nant treize ans. L’ambition du fes­ti­val, elle, ne varie pas : pro­mou­voir la lec­ture, faire décou­vrir la lit­té­ra­ture et ame­ner les dif­fé­rents publics à la décou­verte de la pen­sée contem­po­raine.

 

Cette année, une qua­ran­taine d’au­teurs sont ainsi invi­tés à par­ti­ci­per à cet évé­ne­ment dont le thème cen­tral « Avec le temps » recouvre la mémoire, les sou­ve­nirs et les liens qui se tissent à tra­vers les récits et retracent l’his­toire.

 

Organisée par la ville de Grenoble, du 25 au 29 mars 2015, le fes­ti­val s’ap­puie sur un impor­tant tra­vail de média­tion, mené par le réseau de biblio­thèques muni­ci­pales et de la métro­pole, en par­te­na­riat étroit avec les librai­ries, les asso­cia­tions et équi­pe­ments cultu­rels ainsi que le monde édu­ca­tif. « Cette pré­sence des dif­fé­rents par­te­naires est impor­tante et mul­tiple, grâce à cette rela­tion construite au fil du temps » sou­ligne Annie Brigant, char­gée de la pro­gram­ma­tion.

 

 

 

 Réunir tous les publics

 

 

 

Au pro­gramme de ce fes­ti­val, des mani­fes­ta­tions cultu­relles dans dif­fé­rents coins de la ville. « Nous avons tenu, dans ce pro­gramme, à ce que la lit­té­ra­ture adulte et la lit­té­ra­ture jeu­nesse aillent de pair » pré­cise Carine D’Inca, coor­di­na­trice géné­rale. Les ensei­gnants des dif­fé­rents éta­blis­se­ments sco­laires auront ainsi l’op­por­tu­nité d’ac­cueillir un auteur dans leur classe.

 

Autres publics éga­le­ment ciblés : ceux dits « éloi­gnés », tels que les per­sonnes en situa­tion de pré­ca­rité éco­no­mique ou sociale, ou bien encore celles mal­voyantes. Quant aux quar­tiers popu­laires comme Teisseire, l’Abbaye et Arlequin, ils ne sont pas en reste, grâce à des ren­contres pré­vues avec des auteurs dans les MJC, les centres sociaux ou les foyers d’ac­cueil.

 

 

Le collectif Halb présent lors du Printemps du livre de Grenoble 2015

Le col­lec­tif Halb pré­sent lors du Printemps du livre de Grenoble 2015

 

 

 

La musique au cœur du festival

 

 

 

Tables-rondes, lec­tures, spec­tacles, expo­si­tions, pro­jec­tions…

 

Malan Mané présent au Printemps du livre de Grenoble 2015. DR

Malam Mané. DR

Plus de 150 ren­contres sont ainsi pré­vues sur 60 sites. Notamment, des ren­contres croi­sées avec des auteurs maniant l’hu­mour et l’art, comme Benoît Jacques, le 26 mars à la librai­rie Café du Magasin – Cnac

 

Mais aussi des lec­tures musi­cales avec la comé­dienne Nathalie Richard et la vio­lo­niste Bénédicte Villain, le mer­credi 25 mars à 20 h 30 au théâtre muni­ci­pal ; avec Eric Reinhardt, Léo Ferber et la vio­lon­cel­liste Dominique Brunier, le 28 mars à 14 h 30 à la salle Juliet Berto (entrée libre). Ou bien encore, à des­ti­na­tion du public jeune, avec le col­lec­tif Halb, l’autre moi­tié, le 29 mars de 11 heures à midi à la salle Juliet Berto, tou­jours.

 

Autre évé­ne­ment à signa­ler, une lec­ture-concert de Sylvain Prudhomme, qui pré­sen­tera, samedi 28 mars, son roman Les Grands, regard sur l’Afrique de la Guinée Bissau. Celui-ci sera accom­pa­gné pour l’oc­ca­sion à la gui­tare par Malam Mané, chan­teur his­to­rique du groupe le Super Mama Djombo.

 

 

 

“Romanquête” et débat

 

 

 

Adrien Bosc présent au Printemps du livre de Grenoble 2015 © Benjamin Colombel

Adrien Bosc. © Benjamin Colombel

Le lau­réat du Grand prix du roman de l’Académie fran­çaise, Adrien Bosc par­ti­ci­pera à trois ren­contres pour pré­sen­ter son pre­mier “roman­quête” Constellation, du nom de l’a­vion de ligne à hélices à bord duquel Marcel Cerdan – alors amant d’Édith Piaf – trouva la mort avec 36 autres pas­sa­gers.

 

Sans oublier un grand débat : « Écrire 1 his­toire d’un siècle », avec Luciana Castellina, Javier Cercas, Ivan Jablonka et Olivier Rolin à la mai­son du tou­risme, le 29 mars à 11 heures.

 

Avis aux ama­teurs de dédi­caces : tous les auteurs pré­sents dédi­ca­ce­ront leurs ouvrages au Musée de Grenoble, le 29 mars, date de clô­ture du Printemps, tan­dis que des ate­liers de cal­li­gra­phie seront orga­ni­sés pour les plus jeunes.

 

 

Corinne Sambeligue

 

 

 

 

 

BOOKTUBES : L’INNOVATION DU PRINTEMPS DU LIVRE 2015

 

Nouveauté de cette année 2015, le Printemps du livre s’est asso­cié avec les étu­diants de Grenoble école de mana­ge­ment et de Supcréa Grenoble pour décli­ner une idée très ori­gi­nales : les « Booktubes ». Des fiches de lec­ture, décli­nées en vidéo d’une minute trente et réa­li­sées par les spec­ta­teurs eux-mêmes. Le fes­ti­val invite chaque visi­teur qui le sou­haite à immor­ta­li­ser sa fiche de lec­ture et à deve­nir ainsi un “book­tu­ber”.

Image issue du booktube Constellation d'Adrien Bosc étudiant de Supcréa Grenoble pour le Printemps du livre 2015 à Grenoble

Image issue du book­tube réa­lisé par Laurent Mazurier, étu­diant de Supcréa Grenoble, à pro­pos de l’ou­vrage Constellation d’Adrien Bosc. (Cliquez sur l’i­mage pour lan­cer la vidéo.)

 

 

 

 

commentez lire les commentaires
3201 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.