Le pôle solidarité de la Fédération de l’Isère du Secours populaire français organisait, du 20 au 23 décembre, son libre-service de Noël à Échirolles.

Les Pères Noël verts améliorent l’ordinaire

Les Pères Noël verts améliorent l’ordinaire

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE – Le pôle solidarité de la Fédération de l’Isère du Secours populaire français organisait, du 20 au 23 décembre, son libre-service de Noël à la salle polyvalente de la Butte à Échirolles. L’opération, nommée Pères Noël verts, vise à améliorer l’ordinaire de familles dans la précarité pour les fêtes de fin d’année.

 
 

 

Clown avec un bonnet rouge et un nez rouge jouant avec des enfants pour les Pères Noël Verts du Secours Populaire français Isère lors du libre service de Noël à Echirolles

© Patrick Seyer – pla​ce​gre​net​.fr

« Nous allons per­mettre à 300 familles dému­nies de pas­ser les fêtes de fin d’année dans la joie et la dignité », déclare Sylvie Loyau, coor­di­na­trice dépar­te­men­tale du Secours popu­laire fran­çais. « Ce sont des familles en grande dif­fi­culté à qui nous offrons ce moment de fête ». A savoir le libre-ser­vice de Noël.

 

Sur place, les béné­voles, très moti­vés s’activent, pro­posent jouets neufs, légumes frais, pâtis­se­ries et colis ali­men­taires de fête aux nom­breuses per­sonnes accueillies. Le tout dans une ambiance ludique, avec entre autres des ate­liers maquillage et des­sin, un jeu de pêche à la ligne, une batu­cada, de la capoeira et la très colo­rée fan­fare Pink it black.
 
 
Fanfare Pink it black avec les Pères Noël Verts du Secours Populaire français Isère lors du libre service de Noël à Echirolles

© Patrick Seyer – pla​ce​gre​net​.fr

 
Les enfants ont pu choi­sir leurs jouets, tous neufs, moyen­nant une petite par­ti­ci­pa­tion de la famille « parce que don­ner c’est facile, rece­voir c’est dif­fi­cile, du coup c’est digne » explique Sylvie Loyau. La dignité, c’est bien l’impression qui s’est déga­gée durant ces quelques heures, pen­dant les­quelles parents et enfants se sont « sen­tis comme tout le monde » afin de mieux vivre cette période de fêtes. Et Sylvie Loyau d’a­dres­ser un « grand merci aux béné­voles », sans les­quels cette ini­tia­tive n’aurait pu se dérou­ler. Mais aussi aux nom­breux « petits dona­teurs popu­laires, grâce aux­quels on par­vient à ce grand élan de soli­da­rité ».
 
 

Réalisation : JK Production

 
 
 
L’opération Pères Noël verts
 
 
Parents et leur petite fille avec les Pères Noël Verts du Secours Populaire français Isère lors du libre service de Noël à Echirolles

© Patrick Seyer – pla​ce​gre​net​.fr

Parmi les nom­breux évé­ne­ments orga­ni­sés en Isère et au-delà des fron­tières, le réseau asso­cia­tif du Secours popu­laire mène la cam­pagne des Pères Noël verts. L’opération vise à assu­rer dès octobre la col­lecte de jouets neufs, de cho­co­lats et de den­rées ali­men­taires fes­tives. L’occasion pour le public de faire jus­qu’à fin décembre un geste comme dona­teur ou bénévole.

 

70 volon­taires pro­posent actuel­le­ment chaque jour aux clients d’enseignes par­te­naires (Arthaud, Fnac, King Jouet, Dalbe, Habitat…) d’emballer leurs cadeaux, en contre­par­tie d’un don à l’association. De quoi per­mettre de finan­cer les libre-ser­vices jouets, ali­men­taires, les sor­ties, parades, places de cirque, goû­ters et sor­ties notam­ment pro­po­sées aux familles accueillies au moment des fêtes. Des actions de soli­da­rité aux­quelles prennent part de nom­breuses asso­cia­tions partenaires.

 

Photo en famille avec les Pères Noël Verts du Secours Populaire français Isère lors du libre service de Noël à Echirolles

© Patrick Seyer – pla​ce​gre​net​.fr

 

 
De plus en plus de per­sonnes dans la précarité
 

 

« Depuis quatre ans, il y a de plus en plus de per­sonnes accueillies » nous confie Corinne Fromentin. « Ce public com­prend beau­coup plus de per­sonnes âgées et de jeunes ». Rien n’est ainsi gagné sur le front de la pré­ca­rité et le Secours popu­laire, à l’instar d’autres orga­ni­sa­tions soli­daires, doit faire face à une détresse crois­sante. Pour autant, il ne baisse pas les bras et lance un appel aux dons finan­ciers mais aussi aux bonnes volon­tés pour assu­rer les per­ma­nences et embal­ler les paquets cadeaux jusqu’au 31 décembre.
 

 

Maquillage d'un enfant par une bénévole avec les Pères Noël Verts du Secours Populaire français Isère lors du libre service de Noël à Echirolles

© Patrick Seyer – pla​ce​gre​net​.fr

Pour quoi des Pères Noël verts ? « Le vert est la cou­leur de l’espérance, explique Corinne Fromentin en citant Julien Lauprêtre, pré­sident du Secours popu­laire fran­çais. Mais il n’y a pas de concur­rence avec le Père Noël rouge. Le nôtre passe là où l’autre ne vient pas. »
 
Nul doute que les familles pré­sentes au libre-ser­vice de Noël auront retrouvé un peu de cet espoir durant ces quelques heures où convi­via­lité et cha­leur humaine étaient au rendez-vous.
 
Joël Kermabon
 
 
Le Secours popu­laire en Isère, c’est :
 
 
39 700 accueils concer­nant 3 400 familles ou per­sonnes seules, soit plus de 16 000 per­sonnes accueillies, sou­te­nues, accom­pa­gnées en Isère.
 
1 803 béné­voles, ani­ma­teurs, collecteurs
 
28 669 donateurs.
 

Réalisation : JK Production.

 
 
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

© Sarah Krakovitch – Place Gre’net
Solidarité SDF Grenoble : dans les coulisses d’une distribution alimentaire hebdomadaire pour les plus démunis

  REPORTAGE – Depuis quatre ans, Jean-Pierre Valverde organise chaque mercredi des distributions et des maraudes dans le centre-ville de Grenoble pour les sans-abris et Lire plus

Grenoble à nouveau confinée. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Plan confinement et solidarité anti-Covid : Grenoble fait un premier point d’étape et dévoile les nouveautés

  FOCUS - Une semaine après avoir dévoilé son Plan solidarité et confinement face au Covid-19, la Ville de Grenoble tenait son premier point d'étape Lire plus

Le Ministre des solidarités et de la santé a visité Episol samedi 22 mai 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Olivier Véran, ministre des solidarités, en visite à l’épicerie Episol bénéficiaire du plan France relance

  FOCUS – Le Ministre des solidarités et de la santé a visité, samedi 22 mai, l'épicerie Episol située dans le quartier Capuche à Grenoble. Lire plus

Le Secours Populaire lance un appel aux dons financiers ou en denrées alimentaires face au reconfinement
Le Secours populaire lance un appel aux dons financiers ou en denrées alimentaires face au reconfinement

  FLASH INFO — Alors que ses activités sont maintenues durant le reconfinement, le Secours populaire Isère lance un appel aux dons, financiers ou en Lire plus

Flash Info

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

|

18/06

12h01

|

|

18/06

11h06

|

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

|

16/06

15h50

|

|

16/06

15h20

|

|

16/06

11h47

|

Les plus lus

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Économie| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin