Le "Jour de la nuit" de Grenoble samedi 15 octobre entraîne une coupure de la circulation des trams à partir de 20 heures

Sobriété éner­gé­tique : pour­quoi Grenoble, ville anti-pub, n’é­teint pas ses pan­neaux publi­ci­taires lumineux

Sobriété éner­gé­tique : pour­quoi Grenoble, ville anti-pub, n’é­teint pas ses pan­neaux publi­ci­taires lumineux

DÉCRYPTAGE - En cette période de “chasse au gaspi” énergétique, Éric Piolle, maire EELV de Grenoble, plaide pour l'extinction complète des écrans et publicités lumineuses. Mais on n'éteint pas comme on veut les panneaux publicitaires qui recouvrent les arrêts de tram et abribus, objecte Sylvain Laval, président du Syndicat des mobilités de l'aire Grenobloise (Smmag). Les territoires devront toutefois bien y venir afin de se mettre en conformité avec le décret paru ce jeudi 6 octobre 2022. Et ce, sous peine d'amendes.

Tandis que le prix de l'énergie grimpe en flèche, que des ruptures d'approvisionnement sont annoncées, et que tout un chacun est sommé de réduire sa consommation énergétique, le maintien des panneaux publicitaires lumineux, la nuit, peut interroger. À plus forte raison quand les transports en commun ne circulent plus. Ce hiatus n'a pas échappé au gouvernement, qui a enjoint aux territoires d'éteindre l'ensemble de leurs écrans publicitaires lumineux entre 1 heure et 6 heures du matin. Mesure dont le décret est sorti ce jeudi 6 octobre 2022.

Pour faire des économies d'énergie, les écrans publicitaires lumineux sur les abris voyageurs, abribus et arrêts de tram, devront être éteints, entre 1heure et 6heures du matin à compter du 1er juin 2023, sous peine d'amende. Ici à l'arrêt de tram Albert 1er de Belgique à Grenoble, octobre 2022, vers 2h du matin © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Pour faire des économies d'énergie, les écrans publicitaires lumineux sur les abris voyageurs, abribus et arrêts de tram, devront être éteints, entre 1 heure et 6 heures du matin à compter du 1er juin 2023, sous peine d'amende. Ici à l'arrêt de tram Albert 1er de Belgique à Grenoble, octobre 2022, vers 2 heures du matin © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Le maire EELV Éric Piolle va plus loin. Pour lui, il conviendrait d'éteindre définitivement l'ensemble des écrans publicitaires lumineux de l'espace public. C'est ce que réclament les associations Résistance à l'agression publicitaire, Plein la vue, Greenpeace, Alternatiba et ANV-Cop21, à l'initiative d'une pétition signée par 2 000 personnalités dont le maire de Grenoble.

Lui aussi de cet avis, Vincent Fristot, son adjoint notamment en charge de la Transition énergétique, a déclaré fin septembre 2022 à l'issue d'une conférence de presse portant sur le nouveau plan de sobriété de la Ville : « Les écrans publicitaires lumineux sont une cible importante au niveau de la consommation énergétique. Quel sens cela a de demander à des personnes de réduire la température si, par ailleurs, on peut observer des gaspillages sur l’espace public, qui plus est pour des messages en contradiction avec la sobriété ? »

« Je rappelle que ce sont les amis de Vincent Fristot qui ont signé le contrat avec JCDecaux dans le précédent mandat » tacle le président du Smmag

Problème : si la Ville de Grenoble s'est débarrassée d'une grande partie de la publicité de son espace public depuis 2014, elle n'a pas la main sur les abris-voyageurs bus et tram, qui servent de support aux écrans publicitaires lumineux.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 76 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

2 commentaires sur « Sobriété éner­gé­tique : pour­quoi Grenoble, ville anti-pub, n’é­teint pas ses pan­neaux publi­ci­taires lumineux »

  1. euh je com­prends pas là dans les pho­tos mon­trées en illus­tra­tion , ce ne sont que des affiches publi­ci­taires éclai­rés .. ils sont où les écrans ?

    sep article
    • Ce sont des pan­neaux publi­ci­taires lumi­neux concer­nés par le décret appe­lant à les éteindre entre 1h et 6h à par­tir de juin 2023

      sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'agglomération Grenobloise vue de la Bastille
Sobriété éner­gé­tique : Grenoble com­mence par des petites actions avant de prendre des mesures plus radicales

FOCUS - Face à la hausse vertigineuse du coût de l'énergie et à la rupture envisageable de son approvisionnement, la Ville de Grenoble s'apprête à Lire plus

Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition
Les colonnes Morris estam­pillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition

FOCUS - Sept ans après leur disparition, les colonnes Morris JCDecaux refont leur apparition dans le paysage urbain grenoblois. De quoi susciter l'ironie du groupe Lire plus

Extinction Rébellion revendique le retrait de 400 publicités sur l'agglomération grenobloise les 28 et 29 avril
Extinction Rébellion reven­dique le retrait de 400 publi­ci­tés sur l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise les 28 et 29 avril

FLASH INFO – "En s’imposant à notre regard et à notre inconscient [...], la publicité joue un rôle majeur dans la surexploitation des ressources et Lire plus

Un panneau d'affichage en limite d'un quartier résidentiel, mais aussi près d'un axe urbain. Sera-t-il interdit par le futur Règlement Local de Publicité intercommunal ? © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Grenoble ban­nit la pub sur près de 90 % de son ter­ri­toire et les grands pan­neaux sur l’es­pace privé

FOCUS - La Ville de Grenoble a fait le point, ce vendredi 22 avril 2022, sur la mise en place du Règlement local de publicité Lire plus

Plan lumière: la Ville de Grenoble revendique 45 % d'économies d'énergie
Plan lumière : la Ville de Grenoble reven­dique 45 % d’é­co­no­mies d’énergie

FOCUS - À l'occasion du lancement de Grenoble Capitale verte européenne, l'élue Maud Tavel a dressé un bilan du Plan lumière initié en 2015. La Lire plus

Festivités et animations autour du Jour de la nuit samedi 9 octobre... et même du Mois de la nuit
Plan lumière de Grenoble : vers une inter­dic­tion des vitrines encore éclai­rées la nuit pour le second mandat ?

  FOCUS – Le maire de Grenoble et sa nouvelle équipe pourra-t-elle aller plus loin dans la lutte contre la pollution lumineuse ? Si le Lire plus

Flash Info

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

|

22/11

10h23

|

|

21/11

11h31

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Société| Grenoble : un homme de 68 ans tué par balles devant un bar, en pleine rue

Agenda

Je partage !