Grenoble en commun compte bâtir son projet en trois mois © Joël Kermabon - Place Gre'net

« Grenoble en com­mun » se donne trois mois pour construire un pro­jet autour d’Éric Piolle

« Grenoble en com­mun » se donne trois mois pour construire un pro­jet autour d’Éric Piolle

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS - Le projet Grenoble en commun du candidat Éric Piolle est sur les rails. Ce mardi 1er octobre, des signataires de l'appel citoyen invitant à construire « l’avenir de Grenoble et de la Métropole » ont fait part de leur engagement. Tout autant qu'ils ont posé les premiers jalons de la campagne, avec pour objectif la construction d'un projet dans les trois mois.

 

 

Premiers signataires de l'appel citoyen pour Grenoble en commun

Les premiers signataires de l'appel citoyen pour Grenoble en commun entourent Éric PIolle. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Ingénieurs, universitaires, travailleurs sociaux, retraité, musicien, mère de famille… Une quinzaine de personnes entourent le candidat Éric Piolle ce mardi 1er octobre à l'étage de L'impertinence, rue Saint-Jacques. Tous sont venus participer à la présentation de la démarche Grenoble en commun en tant que premiers signataires de l'appel citoyen. Le fruit d'une réflexion collective invitant « à construire ensemble l’avenir de Grenoble et de la Métropole ».

 

Objectif affiché du projet Grenoble en commun en construction pour les municipales de 2020 : « faire vivre les valeurs de Grenoble » sous la bannière du maire sortant. Une bannière matérialisée par un logo 3D en polystyrène disposé, bien en évidence, à l'arrière-plan du groupe de « citoyens engagés ».

 

« Aller chercher le plus d'idées et le plus de gens possible »

 

Quid de cet appel citoyen ? « Il contient les valeurs essentielles que nous partageons : les enjeux liés à la solidarité, à l'écologie, à l'humanité que nous retrouvons dans les politiques publiques », expose le sociologue Pierre-André Juven. Autant de valeurs "en adéquation avec ce que porte depuis cinq ans par la Ville de Grenoble ». Avec un enjeu : "les amplifier et leur donner un nouveau souffle ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 72 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Alain Carignon en discussion avec un riverain du parc Henri Tarze. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Parc Tarze : le groupe d’op­po­si­tion d’Alain Carignon crie au “béton­nage”, la Ville de Grenoble dément

FOCUS - Le groupe d'opposition d'Alain Carignon remonte au créneau concernant le projet d'aménagement du parc Tarze par la Ville de Grenoble. L'élu y organisait, Lire plus

Une douzaine de candidats du Printemps isèrois ont présenté les mesures phares de leur projet. © Joël Kermabon - Place Gre'net
L’alliance des forces de gauche du Printemps isé­rois dévoile les mesures phares de son pro­jet pour l’Isère

  FOCUS - L'alliance des forces de gauche du Printemps isérois a présenté, ce lundi 17 mai 2021, quelques-unes des mesures phares de son projet Lire plus

Vue sur le Rabot à la Bastille. © Ville de Grenoble
La Ville de Grenoble sou­haite faire de la Bastille le « lieu totem » de la capi­tale verte euro­péenne 2022

  FOCUS - La Ville de Grenoble souhaite faire du site de la Bastille le « lieu totem » de la capitale verte européenne 2022 Lire plus

Paul Tafforeau, scientifique de l'ESRF. © ESRF
Grenoble : l’en­tre­prise phi­lan­thro­pique de Mark Zuckerberg, fon­da­teur de Facebook, finance un pro­jet de l’ESRF

  FOCUS - L'entreprise philanthropique Chan Zuckerberg Initiative va financer un projet de l'ESRF (synchrotron) et de University College London. Financé à hauteur d'un million Lire plus

Les partis de gauche de la Métropole appelle le PS à « sortir de l'ambiguité » vis-à-vis de LREM
Revenu de base local, ville post-car­bone, ser­vices publics ren­for­cés… au pro­gramme de la liste Noblecourt

  FOCUS - Après avoir dévoilé ses colistiers, Olivier Noblecourt a exposé l'intégralité de son projet pour Grenoble, dans le cadre des municipales, le 30 janvier Lire plus

Éric Piolle entouré d'habitants devant la galerie de l'Arlequin à la Villeuve. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Éric Piolle pro­pose de pas­ser du “tout béton” à la “ville-parc” avec GrandAlpe… pro­jet métropolitain

  FOCUS - Éric Piolle et Grenoble en commun ont récemment présenté à la Villeneuve le projet GrandAlpe, considéré comme "le projet phare de la Lire plus

Flash Info

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin