Face aux burkinis dans les piscines de Grenoble et pour faire « bouger Piolle », un collectif appelle citoyennes et citoyens à se mettre « tous à poil ».

Opérations burkinis : un collectif appelle à se mettre « tous à poil » contre “l’Islam radical” et pour faire “bouger Piolle”

Opérations burkinis : un collectif appelle à se mettre « tous à poil » contre “l’Islam radical” et pour faire “bouger Piolle”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO — Alors que l’Alliance citoyenne de l’agglomération grenobloise a organisé deux opérations burkinis dans des piscines municipales de Grenoble, un collectif constitué sur Facebook appelle à se mettre « tous à poil contre l’Islam radical ». Ainsi que pour faire « bouger Piolle », le maire de Grenoble étant très critiqué pour son silence quant à ces actions militantes.

 

 

Pour son pois­son d’a­vril 2017, la Ville de Grenoble annon­çait une ouver­ture du Jardin des plantes aux natu­ristes une fois par mois. « Au plai­sir de vous y croi­ser », lan­çait le maire de Grenoble Éric Piolle en relayant le mes­sage. Deux ans plus tard, le pois­son se retourne-t-il contre le maire ? Un pois­son que cer­tains l’ac­cusent au demeu­rant de noyer ? Un “com­mando” appelle en effet sur Facebook à se mettre « tous à poil pour faire bou­ger Piolle ».

 

Image d'illustration Facebook de l'événement Tous à poil. DR

Image d’illus­tra­tion Facebook de l’é­vé­ne­ment Tous à poil. DR

 

Tous à poil ? Un mou­ve­ment de réac­tion aux deux opé­ra­tions bur­ki­nis orga­ni­sées par l’Alliance citoyenne de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, les ven­dredi 17 mai et dimanche 23 juin dans des pis­cines muni­ci­pales de Grenoble. Tandis que les par­ti­sanes du bur­kini se reven­diquent de Rosa Parks et crient à la dis­cri­mi­na­tion, d’autres voix consi­dèrent avant tout ces actions comme une ten­ta­tive d’in­tru­sion de l’Islam poli­tique et radi­cal dans le débat public.

 

 

Tous à poil au nom de la laïcité décomplexée

 

Plus encore que ces actions, c’est l’ab­sence de réac­tion du maire Éric Piolle qui agace. « Le Maire de Grenoble fait preuve d’un atten­tisme et d’une inac­tion pré­oc­cu­pants », écrit le col­lec­tif Les Jours heu­reux, consti­tué pour l’oc­ca­sion. Et celui-ci d’in­vi­ter « toutes les citoyennes et tous les citoyens atta­chés aux valeurs de la République à se foutre à poil devant les com­man­dos en bur­kini » au nom de la « laï­cité décom­plexée ».

 

Déploiement du drapeau de l'Alliance citoyenne lors de la deuxième action burkini © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Déploiement du dra­peau de l’Alliance citoyenne lors de la deuxième action bur­kini. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

Le groupe en ques­tion ? Une « bande d’amis uni­ver­sa­listes non impli­qués dans la poli­tique locale », se décrivent-ils auprès du Dauphiné libéré. Ceux-ci ne manque pour­tant pas de se faire d’ores et déjà taxer « d’is­la­mo­pho­bie » sur les réseaux sociaux, où les opé­ra­tions de l’Alliance citoyenne font beau­coup réagir pro et anti-bur­ki­nis. Face à tant de sérieux, le groupe assume le parti-pris de la déri­sion : « Depuis Charlie, on sait très bien que les isla­mistes n’ont pas d’humour », déclarent-ils encore.

 

À mi-che­min entre l’es­prit Dada et les seins nus des Femen, l’o­pé­ra­tion « Tous à poil » est-elle vrai­ment pla­ni­fiée ? Si l’é­vé­ne­ment est calé pour le 30 juin, il se garde bien, pour le moment, de fixer un lieu ou une heure pré­cise. Mais a enre­gis­tré en quelques heures une cin­quan­taine de par­ti­ci­pants et 250 per­sonnes inté­res­sées. Dont le conseiller régio­nal Stéphane Gemmani, dont on est curieux de savoir s’il envi­sage lui aussi de tom­ber le bas.

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville de Grenoble vante une saison de plantations 2021-2022 record avec plus de 1500 arbres prévus
La Ville de Grenoble vante une saison de plantations 2021 – 2022 record avec plus de 1500 arbres prévus

FIL INFO - La Ville de Grenoble annonce des plantations d'arbres records pour 2021-2022, saison marquée par le titre de Capitale verte européenne. Ce sont Lire plus

Charte de l'habitat: la Ville de Grenoble demande aux Grenoblois leurs idées "pour mieux habiter la ville"
Charte de l’habitat : la Ville de Grenoble demande aux Grenoblois leurs idées « pour mieux habiter la ville »

FLASH INFO — Recueillir les attentes et les idées des Grenoblois "pour mieux habiter la ville". Tel est l'objectif d'un questionnaire lancé par la Ville Lire plus

Les capteurs de CO2 fonctionnent avec un système de voyants lumineux vert, orange et rouge indiquant à quel moment il convient d'aérer la pièce. © Girts Ragelis / Shutterstock
Covid-19 : capteurs de CO2 et purificateurs d’air arrivent en ordre dispersé dans les établissements scolaires isérois

DÉCRYPTAGE - Jean-Michel Blanquer a de nouveau appelé, dimanche 2 janvier 2022, à accélérer le déploiement des capteurs de CO2 dans les établissements scolaires, pour Lire plus

Grève des agents de la Propreté urbaine de Grenoble et blocage de la déchetterie Jacquard
Grève des agents de la Propreté urbaine de Grenoble et blocage de la déchetterie Jacquard

FIL INFO - Début d'année mouvementé à la déchetterie Jacquard de Grenoble. Pour protester contre les conditions de mise en œuvre des 1607 heures annuelles, Lire plus

Vitalité du centre-ville de Grenoble: le groupe Société Civile adresse à la Ville ses "contre-propositions"
Vitalité du centre-ville de Grenoble : le groupe Société civile adresse à la Ville ses « contre-propositions »

FIL INFO - Alors que le maire de Grenoble Éric Piolle et son adjoint Maxence Alloto viennent de présenter leurs quinze propositions pour redonner de Lire plus

Dernière ligne droite pour les inscriptions à la nouvelle édition d'Émergences à Grenoble
Dernière ligne droite pour les inscriptions à la nouvelle édition d’Émergences à Grenoble

FLASH INFO — Il reste encore quelques jours, et plus précisément jusqu'au vendredi 7 janvier, pour déposer son inscription à la neuvième édition d'Émergences. Un Lire plus

Flash Info

|

18/01

15h20

|

|

18/01

11h19

|

|

18/01

10h31

|

|

17/01

19h34

|

|

17/01

12h10

|

|

17/01

10h52

|

|

15/01

13h56

|

|

14/01

20h48

|

|

14/01

16h22

|

|

14/01

10h53

|

Les plus lus

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Le festival Magic Bus revient sur l'Esplanade pour sa 21e édition en 2022. © Retour de scène

Culture| Festival Magic Bus : après l’anneau de vitesse en 2021, retour sur l’Esplanade en 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin