Municipales à Grenoble : un comité d’anciens des mandatures Destot et Dubedout soutient Émilie Chalas

sep article



 

FOCUS – Cinq anciens acteurs des mandatures Destot et Dubedout ont jeté les bases d’un « comité de participation active », censé enrichir le projet municipal d’Émilie Chalas. Améliorer la vie de tous les jours des Grenoblois, préparer l’avenir et mobiliser de nouvelles ressources pour un développement soutenable. Tels sont les trois grands enjeux auxquels ce comité naissant propose d’apporter des solutions de manière « active, interactive et coopérative ».

 

 

"<yoastmark

Les cinq invi­tés pré­sents dans le local de cam­pagne d’Émilie Chalas, ce jeudi 21 novembre en début de soi­rée, sont tous des figures connues pour avoir par­ti­cipé aux man­da­tures de Hubert Dubedout et de Michel Destot (voir enca­dré). « Nous sommes tous les pre­miers signa­taires d’un comité de par­ti­ci­pa­tion active à la réus­site du pro­jet d’Émilie Chalas », explique Gérald Dulac, ancien adjoint de Destot.

 

Encore un comité Théodule, pour­raient objec­ter quelques esprits cha­grins. Pas du tout, assure l’ex-adjoint. « Nous sou­hai­tons tra­vailler à un vaste ras­sem­ble­ment. Notre idée est de renouer avec la tra­di­tion d’é­du­ca­tion popu­laire de Grenoble et de par­ti­ci­per à un nou­veau contrat social, envi­ron­ne­men­tal et cultu­rel », expose Gérald Dulac.

 

 

Une démarche « active, interactive et coopérative »

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
4779 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Elle aurait du mieux choi­sir son équipe Emilie Chalas, ces 2 maires sont l’ar­ché­type de l’é­chec urba­nis­tique et social, avec le désastre engen­dré qui a amené Grenoble ou elle en est, bien aidés par leur digne suc­ces­seur Eric Piolle qui ne manque pas d’en rajou­ter de sa marque de fabrique qu’est « cause tou­jours tu m’in­té­resse ».

    sep article
  2. sep article