Région Auvergne Rhône-Alpes : cinq des sept élus du Modem quittent la majorité de Laurent Wauquiez

sep article

Notre indépendance c

FIL INFO – Cinq des sept élus du groupe Modem à la Région Auvergne Rhône-Alpes quittent les bancs de la majorité. Et disent se positionner de façon « indépendante et constructive ». S’ils ne sont désormais plus aux côtés de Laurent Wauquiez, ils ne sont ainsi pas dans l’opposition non plus.

 

 

François-Xavier Pénicaud, conseiller régional MoDem en Auvergne Rhône-Alpes a annoncé sa décision de quitter la majorité régionale (capture écran vidéo Youtube Télélyon Métropole https://www.youtube.com/watch?v=NsIv-XEUcVM)

François-Xavier Pénicaud (cap­ture écran vidéo Youtube TéléLyon Métropole https://www.youtube.com/watch?v=NsIv-XEUcVM)

Dans le sillage de François-Xavier Pénicaud, une par­tie des élus Modem à la Région Auvergne Rhône-Alpes a décidé de quit­ter les rangs de la majo­rité. Cinq des sept membres du mou­ve­ment démo­crate font donc bande à part : François-Xavier Pénicaud, mais aussi Marie-Jeanne Beguet, Dominique Despras, Michel Fanget et Laurence Vichnievsky.

 

Désormais ni dans la majo­rité, ni dans l’op­po­si­tion, les cinq conseillers régio­naux disent, dans un com­mu­ni­qué, se posi­tion­ner « de façon indépendante et construc­tive ». Anne Pellet et Samy Kefi-Jérôme ont, quant à eux, choisi de res­ter dans la majo­rité régio­nale.

 

 

La promesse de gouvernance partagée plus tenus selon le Modem

 

« Un des piliers de cet accord [avec Laurent Wauquiez, ndlr] consis­tait à ce qu’une cloi­son étanche soit ins­tal­lée entre la poli­tique régio­nale et la poli­tique natio­nale », avait tancé François-Xavier Pénicaud dans une tri­bune, il y a quelques jours.

 

« Notre ter­ri­toire ne devait en aucun cas être l’otage des posi­tion­ne­ments, pos­tures et res­pon­sa­bi­li­tés natio­nales des uns et des autres. Une gou­ver­nance par­ta­gée devait en décou­ler, appuyée sur les deux jambes de la majo­rité dont on s’assurerait que cha­cune soit, en toute occa­sion, mus­clée et confor­tée, pour que le corps de la majo­rité ne penche à l’extrême d’aucun côté. Cette pro­messe n’est plus tenue », avait-il conclu.

 

PC

 

commentez lire les commentaires
1559 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. https://youtu.be/KIrSo9vy_x4 – Trop d’é­lus cherchent à se « ver­dir » en ce moment. Le Modem ne fait pas excep­tion à la règle. La vidéo joint montre la super­che­rie. On signe des chartes, édite des pla­quettes à grand ren­fort de green­wa­shing mais on masque les pro­blèmes. Le Modem sera-t-il capable de se battre contre des com­por­te­ments déma­go­giques comme en PACA ? Les gens qui vont se bai­gner sur ces plages risquent fort de devoir rendre visite aux méde­cins qui heu­reu­se­ment sont nom­breux dans le sec­teur.
    Il fau­drait infor­mer vos admi­nis­trés qui sou­haitent se rendre à La Ciotat, qu’ils doivent se conten­ter d’ad­mi­rer…

    sep article
  2. Le modem de la girouette oppor­tu­niste Bayrou, pas plus traite que lui ! Mdr😁😁😁

    sep article
  3. Ping : Région Auvergne Rhône-Alpes : cinq des sept élus du Modem quittent la majorité de Laurent … | France Politique

  4. Pourquoi ça me sur­prend pas ? N Sarkosy a nommé leur patron « traître éter­nel ».

    sep article