Financement des travaux sur la RN1075 et la RD85 : la sénatrice de l’Isère Frédérique Puissat interpelle le gouvernement

sep article
Changeons nos vieux poêles avec la Prime Air Bois Grenoble Alpes Métropole doublée à 1600 euros !

FIL INFO – La sénatrice de l’Isère Frédérique Puissat vient d’écrire à la ministre en charge des Transports Élisabeth Borne. L’élue, également conseillère départementale de l’Isère, s’inquiète de la participation financière de l’État aux travaux d’aménagements prévus sur les tronçons isérois de la RD1075 et de la RN85.

 

 

Pas de financement national pour la modernisation des tronçons isérois de la route départementale 1075 et de la route nationale 85 ? C’est ce que redoute la sénatrice Les Républicains de l’Isère Frédérique Puissat, qui adresse une question à la ministre en charge des Transports Élisabeth Borne. L’État avait, en effet, bel et bien annoncé des crédits pour les travaux, sans que l’inscription budgétaire de cette participation ne semble à l’ordre du jour.

 

Le Département de l'Isère a organisé une série de concertations publiques pour le projet d'aménagements de la RD1075 © Département de l'Isère

Le Département de l’Isère a organisé une série de concertations publiques pour le projet d’aménagements de la RD1075. © Département de l’Isère

 

Également conseillère départementale de l’Isère, Frédérique Puissat rappelle que le Département a annoncé « un grand plan de modernisation de la partie iséroise de la RD1075 pour un montant de 56,9 millions ». Objectif des travaux ? Mener une trentaine d’opérations sur les 32 kilomètres reliant le Col du Fau au Col de la Croix-Haute. Huit communes sont traversées par le trajet, depuis Roissard à Lalley en passant par Clelles et Le Percy.

 

 

La sénatrice a écrit au ministère des Transports

 

Dans sa lettre adressée à la ministre des Transports, Frédérique Puissat s’interroge sur la participation de l’État aux travaux sur la RN85, de Grenoble à Gap, et sur la RD1075 de Grenoble à Sisteron. Des travaux pour lesquels, écrit-elle, l’État avait annoncé une enveloppe de 200 millions d’euros en 2018. De plus, ajoute la sénatrice, « les futurs plans État/Régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Auvergne-Rhône-Alpes ne semblent pas encore avoir été ébauchés ».

 

Frédérique Puissat, sénatrice LR de l'Isère © Frédérique Puissat

Frédérique Puissat, sénatrice LR de l’Isère. © Frédérique Puissat

 

C’est pourquoi la parlementaire iséroise demande au gouvernement s’il « envisage de concrétiser l’inscription des crédits d’État annoncés en 2018 afin d’accompagner le Département de l’Isère » dans son plan de modernisation de la RD1075. Mais aussi s’il compte accompagner les départements des Hautes-Alpes et de la Drôme dans la réalisation d’aménagements sur ces axes de circulation. En attendant la réponse du ministère concerné.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
1202 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.