© Sciences Po Grenoble

Sciences Po Grenoble ouvre une nouvelle formation, Transitions écologiques, de niveau master

Sciences Po Grenoble ouvre une nouvelle formation, Transitions écologiques, de niveau master

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Sciences Po Grenoble ouvre, pour la rentrée 2020, un parcours “Transitions écologiques” de niveau master. Une formation qui promet de se pencher sur les enjeux écologiques, économiques et sociaux pour répondre à la crise actuelle sans précédent. Avec la volonté de « faire de l’institut un lieu de réflexion et formation de haut niveau sur ces enjeux ».

 

 

IEP Grenoble : nouvelle formation Transitions écologiques. © Sciences Po Grenoble

© Sciences Po

“Transitions éco­lo­giques”. Un vaste pro­gramme pour cette for­ma­tion ini­tiale qui ouvre à Sciences Po Grenoble.

 

L’objectif ? Permettre aux étu­diants d’ac­qué­rir des com­pé­tences, « scien­ti­fiques », « orga­ni­sa­tion­nelles » ou encore « démo­cra­tiques ». De quoi mieux appré­hen­der la tran­si­tion éco­lo­gique de demain pour répondre « au mieux aux défis aux­quels les crises écologiques vont sou­mettre nos sociétés ».

 

 

Une formation sur deux ans équivalente à un niveau master

 

« Ce par­cours vise à la dif­fu­sion et à la maîtrise des outils et concepts juri­diques, économiques, poli­tiques, socio­lo­giques et phi­lo­so­phiques qui per­mettent de pen­ser et d’accompagner la tran­si­tion », indiquent ses res­pon­sables pédagogiques.

 

Sciences Po Grenoble

Sciences Po Grenoble

Les étu­diants assis­te­ront à des cours de sciences sociales, mais aussi de sciences natu­relles et phy­siques, essen­tielles pour com­prendre la tota­lité des enjeux de la tran­si­tion. La for­ma­tion, équi­va­lente à un niveau mas­ter, dure deux ans.

 

La for­ma­tion, équi­va­lente à un mas­ter, dure deux ans. La pre­mière année traite essen­tiel­le­ment des « enjeux concrets de la tran­si­tion éco­lo­gique ». La seconde est « centrée sur les enjeux trans­ver­saux des poli­tiques environnementales ». 

 

 

Une formation « s’inscrivant dans l’esprit » de Sciences Po

 

Le par­cours inno­vant Transitions éco­lo­giques s’ins­crit dans la lignée des for­ma­tions plu­ri­dis­ci­pli­naires dis­pen­sées par Sciences Po. Son ambi­tion est de pré­pa­rer les étu­diants à leur ave­nir pro­fes­sion­nel et de leur offrir des débou­chés nom­breux et divers.

 

Ils pour­ront ainsi par la suite exer­cer, tant dans le public que le privé. Que ce soit des métiers dans « la concep­tion et la mise en œuvre de démarches de tran­si­tions, dans la concep­tion et l’animation de démarches de concer­ta­tion et de démocratie locale, dans la ges­tion des res­sources et milieux natu­rels ». Mais, dans ce sec­teur en pleine muta­tion, la plu­part des métiers de demain res­tent encore à inventer.

 

Lise Gaeta

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

LGa

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Les candidats aux municipales de Grenoble, signataires du Pacte pour la transition proposé par le collectif Métro
Transition écologique dans l’agglo : les candidats Olivier Noblecourt et Éric Piolle meilleurs élèves sur Grenoble

  FOCUS - Le collectif Métro, soutenu par Alternatiba Grenoble, a présenté un premier bilan de sa collecte de signatures pour son Pacte de la transition. Une cinquantaine Lire plus

Transition écologique : cinq « candidats-maires » dont Éric Piolle signent un engagement commun

  FIL INFO — Cinq « candidats-maires » écrivent engager leurs villes, en réalité leur campagne, autour de dix engagements sur la transition écologique et « l'urgence climatique ». Lire plus

Hydroélectricité alpine : cap sur le numérique et l'écologie Barrage de Livet-Gavet en eau. © EDF
Rencontres Business Hydro : les acteurs de l’hydroélectricité alpine misent sur le numérique et l’écologie

  FOCUS - La 5e édition des Rencontres Business Hydro qui devait se tenir le 10 novembre prochain est remplacée par un événement en ligne, Lire plus

Le terrain de l'Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE) vendu par le Département de l'Isère à Safilaf, dont l'offre est apparue plus intéressante que celle de la SPLA Sagès, aménageur de la Zac Flaubert. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Querelle entre le Département et la Ville de Grenoble au sujet de la vente du terrain de l’Espé

FOCUS - Ce lundi 25 septembre, le juge de l'expropriation a examiné qui, de la Société publique locale d'aménagement (SPLA) Sagès, aménageur de la Ville Lire plus

Flash Info

|

24/06

17h15

|

|

24/06

10h09

|

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin