À Grenoble, le service Métrovélo désormais réservé aux professionnels de santé

sep article

Fête comme chez vous Ville de Grenoble

 

FIL INFO – À Grenoble, les professionnels de santé sont incités à choisir l’option vélo. La réservation d’un vélo avec Métrovélo, le système de location en place sur la métropole, leur est ainsi désormais réservée et facilitée. Ils peuvent également opter pour le service de location de voitures Citiz qui, lui, a mis en place un tarif spécial. Quant à la gratuité des transports en commun, elle a, semble-t-il, été écartée.

 

 

Metro vélo, à Grenoble. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Metrovélo, à Grenoble. © Léa Raymond – placegrenet.fr

À Grenoble, les transports s’adaptent chaque jour un peu plus à l’épidémie de Covid-19. Après le rallongement en soirée de la circulation des bus et tram, notamment pour permettre aux soignants du CHU de Grenoble de se déplacer, le syndicat mixte des mobilités de l’agglomération grenobloise (Smmag) met en place des dispositifs complémentaires.

 

Si la question de la gratuité a, semble-t-il, été écartée quand d’autres en France l’ont instaurée, les soignants sont incités à opter pour le deux-roues.

 

 

Des modalités de retrait facilitées

 

Ainsi, Métrovélo, le système de location de vélos sur la Métropole de Grenoble, a-t-il mis en place une permanence téléphonique* et une adresse mail. Objectif : permettre aux professions médicales et autres services à vocation sanitaire de réserver facilement un vélo.

 

« Cette réservation permet de recueillir les informations nécessaires à la préparation d’un vélo et de convenir des modalités et d’un rendez-vous pour son retrait à l’agence Métrovélo Gare », souligne le Smmag dans un communiqué.

 

Agence Métrovélo, parvis de la gare de Grenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net

Agence Métrovélo, parvis de la gare de Grenoble. © Chloé Ponset – Place Gre’net

Des modalités de retrait facilitées et qui leur sont réservées donc, mais pas de tarif spécial pour les professionnels de santé.

 

Ceux-ci peuvent aussi se rabattre sur Citiz. Le service de location de voitures maintient en effet son service ouvert tous les jours, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Et met en place un tarif spécial, calculé sur la base de 0,37 euro le kilomètre.

 

Patricia Cerinsek

 

commentez lire les commentaires
3147 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Décidément c’est Grenoble en com’ qui continue avec le coronavirus. Il n’y a aucun problème à trouver un vélo puisque c’est le confinement.

    sep article