À Grenoble, le service Métrovélo désormais réservé aux professionnels de santé

sep article

Notre indépendance c

 

FIL INFO – À Grenoble, les professionnels de santé sont incités à choisir l’option vélo. La réservation d’un vélo avec Métrovélo, le système de location en place sur la métropole, leur est ainsi désormais réservée et facilitée. Ils peuvent également opter pour le service de location de voitures Citiz qui, lui, a mis en place un tarif spécial. Quant à la gratuité des transports en commun, elle a, semble-t-il, été écartée.

 

 

Metro vélo, à Grenoble. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Metrovélo, à Grenoble. © Léa Raymond – placegrenet.fr

À Grenoble, les trans­ports s’a­daptent chaque jour un peu plus à l’é­pi­dé­mie de Covid-19. Après le ral­lon­ge­ment en soi­rée de la cir­cu­la­tion des bus et tram, notam­ment pour per­mettre aux soi­gnants du CHU de Grenoble de se dépla­cer, le syn­di­cat mixte des mobi­li­tés de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise (Smmag) met en place des dis­po­si­tifs com­plé­men­taires.

 

Si la ques­tion de la gra­tuité a, semble-t-il, été écar­tée quand d’autres en France l’ont ins­tau­rée, les soi­gnants sont inci­tés à opter pour le deux-roues.

 

 

Des modalités de retrait facilitées

 

Ainsi, Métrovélo, le sys­tème de loca­tion de vélos sur la Métropole de Grenoble, a‑t-il mis en place une per­ma­nence télé­pho­nique* et une adresse mail. Objectif : per­mettre aux pro­fes­sions médi­cales et autres ser­vices à voca­tion sani­taire de réser­ver faci­le­ment un vélo.

 

« Cette réservation per­met de recueillir les infor­ma­tions nécessaires à la préparation d’un vélo et de conve­nir des modalités et d’un ren­dez-vous pour son retrait à l’agence Métrovélo Gare », sou­ligne le Smmag dans un com­mu­ni­qué.

 

Agence Métrovélo, parvis de la gare de Grenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net

Agence Métrovélo, par­vis de la gare de Grenoble. © Chloé Ponset – Place Gre’net

Des moda­li­tés de retrait faci­li­tées et qui leur sont réser­vées donc, mais pas de tarif spé­cial pour les pro­fes­sion­nels de santé.

 

Ceux-ci peuvent aussi se rabattre sur Citiz. Le ser­vice de loca­tion de voi­tures main­tient en effet son ser­vice ouvert tous les jours, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Et met en place un tarif spé­cial, cal­culé sur la base de 0,37 euro le kilo­mètre.

 

Patricia Cerinsek

 

commentez lire les commentaires
3529 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Décidément c’est Grenoble en com” qui conti­nue avec le coro­na­vi­rus. Il n’y a aucun pro­blème à trou­ver un vélo puisque c’est le confi­ne­ment.

    sep article