Treizième Rencontres du cinéma italien

sep article
Grenoble accueille ses treizième Rencontres du cinéma italien jusqu'au 30 novembre avec un programme riche en films et documentaires transalpins.

Conférence 50 ans IFTS à Echirolles : vers des politiques publiques de la relation avec Hartmut Rosa

RENCONTRES DU CINÉMA ITALIEN

 

 

Benvenuto ! Les Rencontres du cinéma italien font leur grand retour à Grenoble pour leur treizième édition, du 16 au 30 novembre 2019. Portées par l’association Dolce Cinema, et soutenues par une pléthore de partenaires depuis la Ville de Grenoble à l’Université Grenoble-Alpes en passant par la Maison de l’image ou la Cinémathèque, les Rencontres se veulent le rendez-vous de tous les amoureux de la pellicule transalpine.

 

« Humour, drame, immigration, genre, économie, espionnage, souvent entremêlés, vous accompagneront pour deux semaines de rencontres dans la belle langue italienne », promet l’équipe de Dolce Cinema. Et que ceux qui ne pratiquent pas la langue de Dante se rassurent, les sous-titres sont évidemment de mise. De quoi découvrir des films et documentaires inédits, en avant-première, mais aussi des œuvres du patrimoine cinématographique italien.

 

 

Un film muet en ciné-concert pour conclure l’événement

 

Les Rencontres sont aussi l’occasion d’une compétition. Cinq films sont en lice cette année, diffusés du lundi 18 au vendredi 22 novembre à 20 h 15 (puis le lendemain à 16 h 15) au cinéma Le Club. À retrouver, dans l’ordre de diffusion : Il Vegetariano de Roberto San Pietro, Mamma + Mamma de Karole Di Tommaso, La Scomparsa di mia madre de Beniamino Barrese, Butterfly de Alessandro Cassigoli et Casey Kauffman, et Fiore Gemello de Laura Luchetti.

 

Au-delà de sa compétition, le programme propose de nombreuses réalisations, souvent en présence des cinéastes ou scénaristes. Et si les Italiens ont, depuis Cicéron, la réputation d’être de grands parleurs, c’est avec un film muet que se conclura l’événement : rien de moins que le premier film de SF / horreur réalisé en Italie en 1921 : L’Uomo Mecanico de André Deed. Un rendez-vous ciné-concert à la Salle Noire le samedi 30 novembre à 20 h 30.

 

Programme, renseignements et contacts à retrouver sur le site de l’association Dolce Cinema ou sur la page Facebook de l’événement.

 

commentez lire les commentaires
424 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.