Rugby féminin : France-Nouvelle-Zélande

sep article
Après l'Angleterre en mars, l'équipe de France féminine de rugby retrouve le stade des Alpes pour une rencontre face à la Nouvelle-Zélande le 17 novembre. © Laurent Genin

L’ÉQUIPE DE FRANCE FÉMININE DE RUGBY DÉFIE LA NOUVELLE-ZÉLANDE, CHAMPIONNE DU MONDE, AU STADE DES ALPES

 

 

Les amateurs de rugby féminin doivent être comblés. Après leur victoire face à l’Angleterre (18-17) lors du Tournoi des Six Nations, qu’elles ont ensuite remporté, les Bleues sont de retour au stade des Alpes samedi 17 novembre.

 

Les joueuses françaises défient les Néo-Zélandaises, championnes du monde en titre ! Une nouvelle affiche de rêve pour le public isérois. Et peut-être un nouveau record d’affluence battu à Grenoble pour un match de rugby féminin. En mars dernier, la rencontre face aux Anglaises avaient déjà attiré 17 440 spectateurs au stade des Alpes.

 

 

L’Iséroise Maëlle Filopon pourrait être de la partie

 

Ce sera le deuxième match des Françaises face aux Néo-Zélandaises, après le premier disputé à Toulon le 9 novembre. Les Bleues tenteront de faire mieux que leurs homologues masculins, battus trois fois en trois matchs en Nouvelle-Zélande l’été dernier.

 

Faire chuter les “Black Ferns” constituerait une performance de choix pour l’équipe de France féminine avant le Tournoi des Six Nations 2019.

 

Une Iséroise est susceptible de faire partie du groupe tricolore pour la rencontre à Grenoble. Il s’agit de Maëlle Filopon, trois-quarts centre du Stade toulousain. L’ancienne joueuse du FCG Amazones figure parmi les vingt-trois sélectionnées pour la première confrontation à Toulon.

 

 

Informations pratiques

 

Match de rugby féminin France – Nouvelle-Zélande

Samedi 17 novembre (14 h 30) au stade des Alpes à Grenoble

Tarifs : de 5 à 30 euros la place

Réservations sur la billetterie en ligne de la Fédération française de rugby

 

commentez lire les commentaires
554 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.