Présences arts numériques et plastiques

sep article
Exposition Présences arts numériques-arts plastiques dans ses différentes pièces jusqu'au 20 octobre 2019.

Notre indépendance c

PRÉSENCES ARTS NUMÉRIQUES-ARTS PLASTIQUES

 

 

Pour sa cin­quième expo­si­tion esti­vale, le Château de La Veyrie de Bernin choi­sit de s’ou­vrir aux arts numé­riques. Depuis 2015, le Château accueille des uni­vers dif­fé­rents, qu’il s’a­gisse d’art brut, de danse ou d’abs­trait. Après une expo­si­tion « Absence, mémoire d’un lieu vacant » en 2018, des­ti­née à créer chez le visi­teur le sen­ti­ment d’un lieu aban­donné, le Château se tourne du 14 sep­tembre au 20 octobre 2019 vers une ambiance « post-futu­riste ».

 

Avec le pro­jet « Présences, Arts numé­riques – Arts plas­tiques », La Veyrie veut ainsi arpen­ter la voie « des formes émer­gentes de créa­tions dites numé­riques en réso­nance avec les médias artis­tiques plas­tiques ». Et ceci, ajoutent les orga­ni­sa­teurs, « dans un dia­logue renou­velé avec les inté­rieurs déla­brés de ce patri­moine vivant qu’est La Veyrie ». Quitte à avoir recours aux tech­no­lo­gies les plus modernes.

 

 

Des œuvres qui se complètent ou s’opposent

 

Les œuvres expo­sées ? De la cui­sine au bou­doir en pas­sant par les chambres ou la salle à man­ger, le Château de La Veyrie pro­pose une visite… de tous les genres. Comme une œuvre sonore de Jean-François Cavro alliée à l’encre de Chine d’Agnès Colrat pour repré­sen­ter des « pein­tures parié­tales et voix d’outre-tombe ». Ou le Lunarium de Thomas Pachoud et David Guerra qui recrée un « cos­mos » via laser et ambiance sonore dans la grande chambre du 1er étage.

 

Sans oublier les des­sins de Philippe Veyrunes dans le bou­doir, qui « nous aspirent en leurs trouées blanches, solaires, entou­rées d’un halo sombre en sus­pen­sion au centre de la feuille ». Ou l’œuvre numé­rique d’Arnaud Pottier, Étienne Guiol et Patrick Garbit Golem, accom­pa­gnant des pein­tures de Christine Barbe pour mettre en oppo­si­tion décor post-apo­ca­lyp­tique et « sculp­tures aug­men­tées douées de vie ».

 

Entrée libre

Jeudi, samedi et dimanche : 14 heures – 19 heures (der­nière entrée à 18 h 45)
Vendredi : 14 heures – 21 heures (der­nière entrée à 20 h 45)

 

commentez lire les commentaires
670 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.