Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Mois de la Colombie à Grenoble

sep article
Mois de la Colombie à Grenoble

UN MOIS POUR DÉCOUVRIR LA CULTURE ET L’HISTOIRE DE LA COLOMBIE

 

 

Dans le cadre de l’année France-Colombie, la Ville de Grenoble et ses partenaires organisent le Mois de la Colombie jusqu’au 24 novembre prochain. Plus d’une trentaine de manifestations culturelles vont mettre à l’honneur ce pays à travers des expositions, spectacles et rencontres publiques dans plusieurs lieux de l’agglomération grenobloise.

 

 

Expositions artistiques 

 

L’un des objectifs du Mois de la Colombie à Grenoble ? Promouvoir la culture et les arts colombiens. Le photographe Moises Ayala propose de découvrir le peuple indigène Inga, à travers une trentaine de clichés artistiques. L’exposition photographique « Aventure Colombia » montre quant à elle le nouveau visage de la Colombie, par le biais de portraits et de paysages modernes. À découvrir également, les toiles colorées, inspirées des mouvements cubistes et surréalistes, du peintre Jesús Maria Stapper. Toutes ces expositions sont à découvrir jusqu’au 27 octobre, à la Maison de l’international à Grenoble.

 

 

25 ans de conflits en Colombie

 

Le Mois de la Colombie est aussi l’occasion de saluer les efforts en faveur de la paix avec les forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc). Le processus de réconciliation a été applaudi par la communauté internationale et a d’ailleurs valu le prix Nobel de la Paix au  président Juan Manuel Santos en octobre 2016.

 

Dans ce contexte, la Ville de Grenoble propose diverses rencontres pour informer de la situation politique et socio-économique, mais aussi des conflits qui déchirent ce pays. L’association L’école de la Paix présente une collection d’objets (affiches, photos, carnets, documents, peintures etc.) pour retracer l’histoire des luttes et des « 25 années pour la paix » en Colombie.

 

Au programme également, le Forum des ONG colombiennes et françaises sur le thème des « coopérations innovations sociétales et citoyennetés », du 17 au 19 octobre. Organisé par le Réseau France-Colombie Solidarités, il abordera des questions relatives aux relations franco-colombienne, lors de rencontres, tables-rondes et ateliers.

 

 

Musique, théâtre et rencontre littéraire

 

Destiné pour sa part au jeune public, le spectacle  « Gotita, une petite goutte d’eau » se jouera le 28 octobre, à la bibliothèque Kateb Yacine. Autre rendez-vous à noter : une rencontre littéraire « dialogue entre littérature, peinture et psychanalyse » animée, le 26 octobre, par le journaliste et écrivain Jesús Maria Stapper et par l’écrivaine Maria del Socorro Tuiran Rougeon. D’origine colombienne et expatriée en France, elle partagera son expérience lors de ce rendez-vous culturel.

 

Pour ce qui est des soirées, l’association culturelle La Momposina propose de la musique colombienne, le 23 novembre à Saint-Egrève. La cumbia s’invite aussi au bar le Loco Mosquito lors d’une soirée Colombia Sound System, le 24 novembre à 21 heures.

 

Pour davantage d’information : consultez le programme complet du Mois de la Colombie

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
486 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.