Les Mondes inconnus à la Casemate

sep article
La Casemate propose de partir à la découverte de mondes inconnus.

LES MYSTÈRES DU SYSTÈME SOLAIRE ET DE SES MONDES INCONNUS À DÉCOUVRIR À LA CASEMATE

 

Depuis le mois d’oc­tobre 2018 et jus­qu’au 28 juillet 2019, la Casemate de Grenoble invite le jeune public comme les adultes à venir décou­vrir les mys­tères du sys­tème solaire et de ses « mondes incon­nus ». Un périple aux confins de l’u­ni­vers qui mènera aussi ses visi­teurs, s’ils le dési­rent, au Muséum et à l’Observatoire des sciences de l’Univers de Grenoble (Osug), sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères.

 

« Où se trouve notre pla­nète ? Qu’est-ce qu’une étoile filante ? À quoi sert un satel­lite ? Comment vit-on dans une sta­tion spa­tiale ? », autant de ques­tions aux­quelles la Casemate veut répondre, à l’aide notam­ment de son robot Curio, un astro­mo­bile (ou « rover »). Celui-ci guide le visi­teur depuis le décol­lage jus­qu’à l’ar­ri­vée dans une sta­tion spa­tiale et tente de répondre à toutes ses inter­ro­ga­tions sur l’ex­plo­ra­tion spa­tiale et ses enjeux tech­niques et scien­ti­fiques.

 

 

À la découverte de l’Osug

 

Deuxième par­tie du périple au cœur de l’Osugus, le vais­seau spa­tial du Muséum de Grenoble où « rien ne va se pas­ser comme prévu ». Seul, en groupe ou en famille, le visi­teur devra trou­ver une pla­nète où se poser après un inci­dent sur­venu à bord. Et résoudre des énigmes pour assu­rer le bon dérou­le­ment de la mis­sion spa­tiale, avec l’aide de l’Observatoire des sciences de l’Univers de Grenoble et du Laboratoire de phy­sique sub­ato­mique et de Cosmologie (LPSC).

 

C’est en effet dans l’espace muséo­gra­phique de l’Observatoire des sciences de l’Univers de Grenoble que se conclut l’a­ven­ture. Une expo­si­tion per­ma­nente où sont pré­sen­tés les tra­vaux menés par les cher­cheurs de l’Osug, depuis la com­pré­hen­sion des trous noirs jus­qu’à l’ob­ser­va­tion de notre propre pla­nète. L’occasion, toute l’an­née, de décou­vrir les outils d’ob­ser­va­tion et de recherche de l’Osug, ou encore sa col­lec­tion de roches, miné­raux et fos­siles.

 

Contact et infor­ma­tions pra­tiques sont à retrou­ver sur le site de la Casemate.

 

commentez lire les commentaires
1478 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.