Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Mois de l’accessibilité

sep article
A l'occasion du Mois de l'accessibilité, la Ville de Grenoble sensibilise aux questions du handicap à travers des ateliers et conférences.

UN MOIS POUR SENSIBILISER AU HANDICAP 

 

 

« Grenoble continue à se placer parmi les villes les plus accessibles d’Europe. Pour autant, l’engagement doit se poursuivre, en particulier pour renforcer l’accessibilité des lieux recevant du public », affirme la Ville de Grenoble. Depuis 2009, elle sensibilise le plus grand nombre aux questions liées au handicap lors du Mois de l’accessibilité. Cette neuvième édition s’intéresse tout particulièrement aux jeunes et aux enfants à travers de nombreux ateliers, conférences, et activités sportives ou artistiques, jusqu’au 3 décembre prochain.

 

 

Handisports 

 

 

Des activités sportives sont organisées tout au long du Mois de l’accessibilité. Objectif : prouver que la pratique du sport n’est pas toujours incompatible avec le handicap. Au programme ? Une activité Torbal le mercredi 8 novembre, une descente de la Bastille « en fauteuil tout terrain et VTT », le jeudi 9 novembre avec « des sensations garanties », promettent les organisateurs. Ou encore, le même jour, un atelier escalade « Grimper avec un handicap ».

 

 

Conférences et projections de films 

 

 

Julie Dachez, docteur en psychologie, tiendra une conférence sur le thème « Autisme : changer le regard », le jeudi 9 novembre à 19 heures. Elle-même autiste asperger, elle est également la scénariste de la BD La différence invisible. Le 15 novembre, une « Journée d’échange sur le handicap » aura lieu à la Maison de quartier Fernand Texier à Saint-Martin-d’Hères, à partir de 10 heures. Le lendemain, une conférence « Sexualité et handicap, et alors ? » sera organisée par le Planning familial de l’Isère.

 

À noter également, le 9 novembre, la projection du film Patients réalisé par Grand Corps malade et Medhi Idir, qui raconte l’histoire d’un jeune homme devenu tétraplégique à la suite d’un accident. « Un juste équilibre entre tendresse et férocité », selon la critique cinématographique de 20 minutes. Enfin, le film-documentaire Le handicap psychique, l’importance de l’accompagnement sera diffusé en avant-première le 14 novembre.

 

 

Ateliers artistiques et créatifs 

 

 

Le Mois de l’accessibilité accorde aussi une grande place à la création artistique. Une manière de fédérer les personnes autour des problématiques liées au handicap. Un atelier de création poétique pour langue des signes françaises (LSF) sera entre autres réservé aux adultes et enfants sourds et malentendants.

 

Un concours de cuisine pour les enfants – inspiré des émissions de télé-réalité – aura par ailleurs lieu le 22 novembre de 14 à 17 heures. Les équipes seront constituées en binômes composés d’un enfant handicapé et d’un enfant valide. Enfin, la pièce de théâtre En plein dans le cadre sera jouée au théâtre municipal de Grenoble le 22 novembre. Particularité ? Les acteurs de la troupe en En Marche sont atteints de troubles de mémorisation. Une œuvre qui laissera donc place au sketch et à l’improvisation.

 

 

Pour davantage d’information, consultez le programme complet du Mois de l’accessibilité

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
376 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.