La Nuit de la lecture

sep article



LA NUIT DE LA LECTURE A LA BIBLIOTHÈQUE D’ÉTUDE ET DU PATRIMOINE

 

Le samedi 20 jan­vier, la Bibliothèque d’étude et du patri­moine de Grenoble res­tera ouverte de 19 heures à 23 heures pour la Nuit de la lec­ture. Le public pourra y décou­vrir l’exposition patri­mo­niale « Stendhal Désir & Des espoirs » et « Lire en corps », une créa­tion cho­ré­gra­phique d’Anne-Marie Pascoli.

 

La com­pa­gnie Pascoli offi­cie depuis vingt-cinq ans, inves­tis­sant des lieux qui ne sont a priori pas dévo­lus à la danse à tra­vers les créa­tions “in situ”.

 

Cette fois, c’est le sixième étage de la biblio­thèque d’études et du patri­moine qu’elle a pris d’assaut. Les dan­seurs évo­luent au milieu des longues tables et des éta­gères rem­plies de livres, par­fois s’arrêtent pour lire un texte. Le vio­lon­cel­liste est assis sur une chaise, elle-même posée sur une table.

 

 

« Investir les lieux »

 

Ce pro­jet est né de l’envie d’Anne-Marie Pascoli de dan­ser dans une biblio­thèque et « de tra­vailler avec le lieu et les per­sonnes dans les biblio­thèques : les biblio­thé­caires, tout ce monde, cet uni­vers, les lec­teurs, ceux qui viennent et qui repartent et ces livres qui sont ces liens entre les gens et entre l’espace », confie-t-elle. L’idée a enthou­siasmé la direc­tion et le per­son­nel de la biblio­thèque qui lui a ouvert ses portes, y com­pris celles habi­tuel­le­ment closes au public.

 

 

Texte et vidéo : Clémentine Robert

 

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
987 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.