La Nuit de la lecture

sep article

LA NUIT DE LA LECTURE A LA BIBLIOTHÈQUE D’ÉTUDE ET DU PATRIMOINE

 

Le samedi 20 jan­vier, la Bibliothèque d’étude et du patri­moine de Grenoble res­tera ouverte de 19 heures à 23 heures pour la Nuit de la lec­ture. Le public pourra y décou­vrir l’exposition patri­mo­niale « Stendhal Désir & Des espoirs » et « Lire en corps », une créa­tion cho­ré­gra­phique d’Anne-Marie Pascoli.

 

La com­pa­gnie Pascoli offi­cie depuis vingt-cinq ans, inves­tis­sant des lieux qui ne sont a priori pas dévo­lus à la danse à tra­vers les créa­tions “in situ”.

 

Cette fois, c’est le sixième étage de la biblio­thèque d’études et du patri­moine qu’elle a pris d’assaut. Les dan­seurs évo­luent au milieu des longues tables et des éta­gères rem­plies de livres, par­fois s’arrêtent pour lire un texte. Le vio­lon­cel­liste est assis sur une chaise, elle-même posée sur une table.

 

 

« Investir les lieux »

 

Ce pro­jet est né de l’envie d’Anne-Marie Pascoli de dan­ser dans une biblio­thèque et « de tra­vailler avec le lieu et les per­sonnes dans les biblio­thèques : les biblio­thé­caires, tout ce monde, cet uni­vers, les lec­teurs, ceux qui viennent et qui repartent et ces livres qui sont ces liens entre les gens et entre l’espace », confie-t-elle. L’idée a enthou­siasmé la direc­tion et le per­son­nel de la biblio­thèque qui lui a ouvert ses portes, y com­pris celles habi­tuel­le­ment closes au public.

 

 

Texte et vidéo : Clémentine Robert

 

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
1078 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.