La fête des non-mères

sep article
Une mère et une fille marchant sur le cours Berriat ©Eléonore Bayrou

DU CHOIX DES FEMMES DE NE PAS AVOIR D’ENFANT

 

 

Le Planning familial 38 prend à contre-pied la Fête des Mères (27 mai) et propose de célébrer le lendemain une Fête des non-mères. Le principe est simple : il s’agit d’un moment de réflexion autour de la décision de ne pas avoir d’enfant.

 

La journée du 28 mai s’organisera en deux temps. Une discussion se tiendra d’abord, de 17 heures à 19 heures, au planning familial de l’Isère, boulevard Gambetta à Grenoble. L’entrée sera libre et gratuite, afin que jeunes et moins jeunes puissent venir témoigner des conséquences de leur choix sur leur vie affective, sexuelle, sociale, culturelle et professionnelle. S’ils ne s’y opposent pas, leurs récits pourront être filmés et figurer sur le site du projet.

 

 

Des non-mères témoignent dans un film au cinéma Le club

 

Le documentaire Luànadigas, tourné en Italie en 2016, sera ensuite diffusé au cinéma Le Club à 20 h 15. D’une durée de 69 minutes, il donne la parole à des femmes d’horizons, âges et situations matrimoniales divers. Toute ont toutes fait le choix de ne pas avoir d’enfant. Les deux réalisatrices Nicoletta Nesler et Marilisa Piga seront présentes pour évoquer leur travail.

 

Les places de cinéma coûteront 7,80 euros et 5,50 pour les étudiants.

 

 

commentez lire les commentaires
643 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Mais les non-mères leur ont-elles demandé quelque chose?

    On tombe dans un niveau d’argutie et de bêtise abyssal…

    Le choix d’avoir ou de ne pas avoir d’enfant est un choix personnel.
    Qu’on arrête un peu de se mêler à des fins politiques de ce qui ne regarde personne…

    sep article