Journées européennes du patrimoine

sep article

LES JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE EN ISÈRE

 

À l’occasion des Journées européennes du Patrimoine les samedi 15 et dimanche 16 septembre, 527 sites sont ouverts et 764 animations prévues sur les 244 communes participantes, selon le Conseil départemental de l’Isère. Des Journées qui sont, pour le président du Département Jean-Pierre Barbier, un moyen de célébrer « tout autant les édifices que les femmes et les hommes qui œuvrent quotidiennement, chacun à leur niveau, pour leur conservation ou leur transmission ».

 

« Chaque restauration est le fruit d’un savant dosage d’envie, de volonté, de savoir-faire, de choix et d’investissement humain et financier. C’est dans cet engagement que se retrouvent les maires, les propriétaires, les architectes, les associations et c’est à leurs côtés que le Département se tient », assure encore Jean-Pierre Barbier. La liste complète des visites prévues, nantie d’un moteur de recherche, est à retrouver sur le site Isère Culture.

 

 

Au fil des gants de Grenoble et de l’eau de Vizille

 

Quelles idées de sorties sur la région grenobloise ? Sans surprise, les amoureux de l’histoire de la ganterie auront de quoi rassasier leur curiosité, notamment à travers la découverte de l’ancienne manufacture des gants Jouvin et de la ganterie Fowns, toutes deux ouvertes aux visites. Le 15 septembre, le Musée vivant de la ganterie fera également la démonstration d’une fabrication de gants en chevreau à l’ancienne.

 

À Vizille, c’est une autre visite au fil de l’eau que proposent les Amis de l’histoire du Pays vizillois. Une eau précieuse pour les habitants de la commune, « pour les cultures mais aussi pour fournir l’énergie nécessaire pour faire fonctionner moulins, forges, scieries, tanneries, papeteries », écrit l’association. Un retour en histoire sur un bien naturel qui a façonné le visage de la ville.

 

 

Retour à la Renaissance au Château de Sassenage

 

Les Journées européennes du patrimoine proposent également des rencontres, conférences et débats. Le Musée de la viscose d’Échirolles organise ainsi une rencontre, le samedi 15 septembre, avec le compositeur et réalisateur sonore Laurent Sellier. L’artiste évoquera son triptyque sonore A.B.I., consacré à la mémoire de Géo-Charles, dans le cadre de l’exposition « Working Class Hero ».

 

La ville de Sassenage revient, de son côté, au temps de la Renaissance pour le week-end, en accueillant au sein de son château la reconstitution d’un campement Renaissance, accompagné de démonstrations de danse, de spectacles de combats d’épée, ou le samedi soir de représentations de jongleurs et de cracheurs de feu.

 

Une sélection forcément arbitraire au regard de la multitude des thèmes proposés. Entre visites de bâtiments anciens ou modernes, conférences et débats, spectacles musicaux ou théâtraux, sans oublier une grande vente de livres à Saint-Égrève ou une chasse au trésor “végétale” à Jarcieu, les propositions ne manquent pas pour (re)découvrir le territoire isérois.

 

commentez lire les commentaires
307 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.