Expo sur la marche contestataire

sep article
Exposition Je marche donc nous sommes au Centre national d'art contemporain de Grenoble. Structure réalisée par l'artiste Pamina de Coulon. Crédit photo : CNAC.

EXPOSITION « JE MARCHE DONC NOUS SOMMES »

 

Le centre d’art contemporain Le Magasin des horizons propose jusqu’au 14 octobre une exposition de photos et de vidéos consacrée à la dimension protestataire de la marche et intitulée « Je marche donc nous sommes ». Également au programme : des ateliers, des rencontres, des films et des marches collectives.

 

 

La marche, un vecteur de revendication

 

Cinquante ans après mai 1968 et dans un contexte de contestation sociale croissante, la marche semble être plus que jamais un vecteur de revendication. C’est ce à quoi s’intéressent les organisateurs de l’exposition, qui la décrivent comme un mouvement de contre-culture, anti-individualiste et anti-accélération. Ils analysent ici ses aspects matériels, historiques et prospectifs.

 

Dans un état de délabrement fort, constaté par la nouvelle directrice Béatrice Josse en 2016, le Magasin des horizons n’avait organisé aucune exposition depuis deux ans. Cette année, il s’est adapté et ne présente que des œuvres qui n’ont pas vocation à durer : vidéos, photographies, banderoles…

 

Le programme de l’exposition est téléchargeable ici.

 

À lire aussi sur Place Gre’net : Le centre d’art contemporain de Grenoble célèbre la marche et sa dimension contestataire

 

 

commentez lire les commentaires
213 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.