Transfo, 1er festival du numérique

sep article
Le Festival Transfo, "premier festival du numérique par tous et pour tous" organisé par The French Tech in the Alps, aura lieu du 12 au 19 mars 2020.



 

NOUVELLE ÉDITION DU FESTIVAL TRANSFO INITIÉ PAR THE FRENCH TECH IN THE ALPS

 

La nou­velle édi­tion du Festival Transfo, « le 1er fes­ti­val du numé­rique par tous et pour tous » lancé par The French Tech in the Alps, était ini­tia­le­ment pré­vue du 12 au 19 mars. Elle a fina­le­ment été déca­lée du 8 au 15 octobre 2020, pour cause de crise sani­taire liée au coro­na­vi­rus.

 

Cet évé­ne­ment des­tiné à un large public de tous âges, prône un accès à la tech­no­lo­gie clair et simple pour cha­cun. Le fes­ti­val pro­pose ainsi des ren­dez-vous, débats mais aussi des ate­liers. L’objectif : don­ner à tous les clés pour mieux appré­hen­der la tech­no­lo­gie d’aujourd’hui et de demain. Offrir à cha­cun la pos­si­bi­lité de com­prendre et uti­li­ser au mieux les outils numé­riques à sa por­tée.

 

Le fes­ti­val Transfo se tien­dra dans dif­fé­rents lieux répar­tis dans toute la région alpine. Les évé­ne­ments seront sur­tout concen­trés autour de quatre grands pôles de la région Auvergne Rhône-Alpes : Valence-Romans, Grenoble, Annecy et Chambéry.

 

 

Enjeux sociaux et sociétaux

 

Les orga­ni­sa­teurs du fes­ti­val ont choisi une thé­ma­tique d’actualité pour l’édition de cette année, « Quel numé­rique pour la pla­nète ? » Au pro­gramme : des ate­liers mêlant par­ti­cu­liers et pro­fes­sion­nels autour de grandes ques­tions concer­nant la « sur­con­som­ma­tion », les « chan­ge­ments socié­taux » ou encore la « res­pon­sa­bi­lité des entre­prises » dans la crise cli­ma­tique actuelle. Des pro­blé­ma­tique abor­dées en lien avec les enjeux du numé­rique, dans un contexte brû­lant, celui avec l’emballement des catas­trophes natu­relles.

 

 

Un événement résolument alpin

 

À Grenoble, les curieux pour­ront se rendre dans les lieux phares du fes­ti­val comme, le Campus Universitaire, le centre-ville, ou encore la Presqu’île. Ils pour­ront alors pro­fi­ter des évé­ne­ments Transfo, pour la plu­part gra­tuits. Cette année, le fes­ti­val pro­po­sera éga­le­ment des ren­contres pas direc­te­ment en lien avec la thé­ma­tique prin­ci­pale, mais met­tant tou­jours l’humain et le numé­rique au cœur des pro­jets.

 

Lors de sa deuxième édi­tion, le Festival Transfo avait accueilli pas moins de 8 000 par­ti­ci­pants réunis dans plus de 220 évé­ne­ments dif­fé­rents, répar­tis sur 99 lieux de toute la région.

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
9569 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Article inté­res­sant. Info rele­vée et rdv pris ! Merci !

    sep article