Festival Merci, Bonsoir !

sep article
Grenoble accueille la 5e édition du festival Merci, Bonsoir ! du 10 au 15 septembre, au parc Bachelard et en centre-ville pour son ouverture.

Creative Mobilities Mou

FESTIVAL D’ARTS DE RUE GRENOBLOIS « MERCI, BONSOIR ! »

 

 

Le festival d’arts de rue Merci, Bonsoir ! est de retour à Grenoble pour sa cinquième édition, du mardi 10 au dimanche 15 septembre 2019. « Six jours de découverte du spectacle vivant et de la musique pour tous les goûts et tous les âges », écrivent les organisateurs. Le festival investit une fois encore le parc Bachelard, mais aussi pour sa soirée d’ouverture le Jardin de Ville et la place Saint-André, en partenariat avec le Théâtre municipal de Grenoble.

 

Grande nouveauté de l’édition 2019 : Merci, Bonsoir ! supprime sa billetterie et la remplace « par un prix libre et conscient ». Les spectateurs pourront accéder librement et gratuitement aux spectacles, et seront invités à donner ce qu’ils désirent ou ce qu’ils peuvent. Objectif ? « Rendre la culture accessible à toutes et tous », expliquent encore les organisateurs. Qui tablent cette année sur 8 000 visiteurs pour le festival, contre 5 000 lors de la 4e édition.

 

 

Musique, théâtre, danse, clowns… et mentalisme

 

Créé en 2014 par l’association Mix’Arts et coorganisé avec Le Prunier sauvage, Merci, Bonsoir ! met à l’honneur l’art de rue sous toutes ses formes : spectacles de clowns ou de marionnettes, théâtre, danse, musiques en tous genres et même… mentalisme. Au programme, une quarantaine de spectacles sont proposés tout au long des journées, auxquels s’ajoutent un “off” « pour découvrir encore plus de compagnies et de spectacles ».

 

Et comme souvent avec l’art de rue, les spectacles sont autant de lieux d’expérimentations et d’éclatement des formes, où le ludique se mélange aux préoccupations sociétales. Comme lorsque la compagnie Les Décatalogués explique comment « devenir le maître du monde en moins d’une heure » en contrôlant l’opinion publique (jeudi 12 septembre), ou lorsque la compagnie Aiaa s’interroge sur « les mécanismes obscurs de l’argent et sa fabrication » (mardi 10).

 

« Nous avons réussi à faire de ce festival un événement populaire et important dans le bassin grenoblois. Il est désormais reconnu et devient un festival culturel majeur de la région et pas seulement pour les aficionados des arts de la rue », se félicite Mix’Arts. Qui compte plus que jamais sur sa nouvelle édition de Merci, Bonsoir ! et sa soirée d’ouverture en centre-ville pour donner une visibilité renouvelée au rendez-vous.

 

Programme complet à retrouver en consultation et téléchargement.

 

commentez lire les commentaires
267 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.