Festival LGBT Vues d’en face

sep article
Pour fêter les 18 ans du festival de cinéma LGBT de Grenoble, l'équipe de Vues d'en face programme des films, des rencontres, des débats et des expositions.Vues d'en face festival de cinéma LGBT de Grenoble 2018 placegrenet.fr



18ÉDITION DU FESTIVAL DE CINÉMA VUES D’EN FACE

 

Pour cette 18e édi­tion du fes­ti­val inter­na­tio­nal du film LGBT, l’é­quipe de Vues d’en face orga­nise une grande fête jus­qu’au 16 mars au cinéma le Club à Grenoble. Au pro­gramme, une sélec­tion de films en exclu­si­vité, des ren­contres, des débats et des expo­si­tions qui plon­ge­ront alter­na­ti­ve­ment le spec­ta­teur dans la bonne humeur et la mélan­co­lie. Autant de regards, légers ou sombres, por­tés sur des sujets sen­sibles : homo­pa­ren­ta­lité, PMA, pédo­phi­lie, han­di­cap…

 

Les fes­ti­vi­tés débu­te­ront le 9 mars à 22 h 30 par deux évé­ne­ments : la pro­jec­tion au cinéma Le Club* du long métrage Cerveaux mouillés d’orages, avec pour pro­ta­go­niste la peintre Cocopirate ; et son expo­si­tion Printemps de femme à l’Atelier du 8. L’occasion de décou­vrir ses acry­liques et des­sins, mais aussi d’é­chan­ger autour d’un verre. Une autre ren­contre avec Cocopirate est par ailleurs pré­vue le dimanche 11 mars à 11 heures, lors d’un brunch en toute sim­pli­cité.

 

 

Éclectisme et diversité vus d’en face

 

Quatre courts-métrages sonores (qui seront retrans­mis en dif­féré sur Radio Campus Grenoble) seront dif­fu­sés le 14 mars à 19 heures à l’espace Eve, sur le cam­pus uni­ver­si­taire. Élodie Front, jour­na­liste radio, réa­li­sa­trice de pas­tilles sonores et auteure de BD, par­lera d’homosexualité, de docu­men­taires et de la nar­ra­tion d’histoires vécues.

 

Questionner la notion d’identité sexuelle, de genre, de réap­pro­pria­tion des codes cor­po­rels, voilà l’objectif de l’exposition « Le pro­nom que je pré­fère est la néga­tion ». Une expo­si­tion née d’un par­te­na­riat avec les étu­diants de l’École supé­rieure d’art et Design (Esad) à décou­vrir le 15 mars à 20 h 30, gale­rie Xavier Jouvin.

 

Enfin, pour clô­tu­rer les fes­ti­val, une soi­rée Queer se dérou­lera à l’AmpéRage, le 16 mars à par­tir de 21 heures, avec des DJ “en live” et des ani­ma­tions sur­prises pour fêter musi­ca­le­ment les 18 ans de Vues d’en face.

 

Pour plus d’informations sur les films et les ren­contres, consul­tez le site du fes­ti­val.

 

  • * Cinéma acces­sible aux per­sonnes à mobi­lité réduite.

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
659 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.