Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Festival Dysmorphia

sep article
Pour sa 2e édition le festival électro-techno Dysmorphia porté par La Métamorphose revient dans l'agglomération grenobloise du 31 janvier au 4 février 2018.

FESTIVAL DE MUSIQUE ÉLECTRO-TECHNO DYSMORPHIA

 

 

Le festival Dysmorphia porté par l’association La Métamorphose – s’installe de nouveau dans l’agglomération pour faire vibrer les Grenoblois sur des sonorités électro-techno, du 31 janvier au 4 février 2018. Pour cette deuxième édition, le festival mise sur la diversité, afin d’offrir « un voyage tant spatial qu’auditif », expliquent les organisateurs.

 

« Les artistes que nous vous proposons lors de cette semaine sont des musiciens qui nous ont marqués et émus », peut-on lire sur la programmation. L’objectif de Dysmorphia ? Les faire découvrir, qu’ils viennent « du bout de la rue ou des plus grands clubs européens ». 

 

 

Une programmation électro-techno hétéroclite

 

Pour l’ouverture du festival, l’accent sera mis sur la « techno-house », le 31 janvier au Canberra resto à Saint-Martin-d’Hères. Les Dj Ben Camus, PGHN et Orbes animeront cette soirée gratuite, de 20 heures à 1 heure du matin. Le lendemain, ce sera au tour de Denis Morin de faire découvrir ses sonorités électroniques originales lors d’un concert gratuit au Bauhaus à Grenoble. Il sera suivi de 55h22 et de Zero crossing point qui viendront clôturer la soirée.

 

En tête d’affiche, le groupe Deux Boules Vanille partagera ses sonorités endiablées, lors d’un concert à La Bifurk le 2 février. La soirée se poursuivra avec Postcoïtum et Çub jusqu’à 1 heure du matin. À noter, le tarif est de 10 euros en prévente et de 12 euros sur place. Le samedi 3 février, un “before” gratuit et 100 % techno aura lieu au Mark XIII à partir de 21 heures. La techno continuera jusqu’à 6 heures du matin à La Belle électrique, avec la DJ britannique Rebekah, suivi de Psyk, WTR et Pause (tarif compris entre 16 et 21 euros).

 

Pour clôturer ce festival, l’association La Métamorphose propose un “after party” de 6 heures à midi à L’Ampérage, le dimanche 4 février. L’accès à cet événement est réservé aux personnes munies des billets des 2 et 3 février (tarif compris entre 3 et 5 euros, pas de vente sur place).

 

 

Pour davantage d’informations : consultez la page Facebook du festival Dysmorphia

Attention ! L’accès à ce festival est strictement interdit aux mineurs !

 

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
272 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.