Festival Du Piment à l’oreille

sep article
La cinquième édition du festival Du Piment à l'oreille se déroulera du 14 au 16 juin 2019 à Saint-Martin-d'Hères, dans la salle de l'Amphidice.
Vercors Music Festival du 4 au 7 juillet 2019 à Autrans

FESTIVAL DU PIMENT À L’OREILLE À L’AMPHIDICE : CINQUIÈME ÉDITION

 

Le festival Du Piment à l’oreille revient sur les planches pour sa cinquième édition du 14 juin au 16 juin 2019. Trois jours de spectacles musicaux présentés par des enfants et jeunes gens, âgés de 8 à 25 ans, dans la salle de spectacle de l’Amphidice à Saint-Martin-d’Hères.

 

L’association Piment scène, à l’origine du festival Du Piment à l’oreille, est née il y a trente ans. Elle se fixe pour mission d’ouvrir les jeunes et les enfants aux arts de la scène. Pour cela, elle leur propose une formation sur une année avec des professionnels du chant, de la danse et du théâtre. De quoi leur permettre de préparer des spectacles pluridisciplinaires. Les élèves du collège de la Salle-l’Aigle participent également à l’aventure cette année.

 

 

Chant, théâtre et danse au programme

 

Pour commencer, le Chœur en Ballades (présenté par des jeunes de 12 à 17 ans) interprétera Inventio ou De l’importance d’avoir de l’imagination, le vendredi 14 juin à 20 heures (en première partie), le samedi 15 juin à 19 h 30, et le dimanche 16 juin à 18 heures. Très librement adapté de Cendrillon, ce spectacle interroge la nécessité d’avoir de l’imagination d’où que l’on vienne.

 

Le groupe de la Pimenterie (18 à 25 ans) présentera quant à lui 7 bis Impasse du doute. Une réflexion toute en métaphores et légèreté sur l’addiction et la prise de conscience en général, à découvrir le vendredi 14 juin à 20 heures et le samedi 15 juin à 16 heures.

 

 

La Guerre des boutons nouvelle version

 

Une Guerre des boutons… sera interprétée par les P’tits Piments (8-11 ans) et les Pim’Pouces (6-8 ans) le samedi 15 juin à 16 heures et le dimanche 16 juin à 15 heures. Cette autre version de La Guerre des boutons s’intéresse à la différence, parlant d’Histoire et d’égalité.

 

Le trio de voix Alter, issu de la réunion audacieuse de trois artistes mélangeant leurs univers pop, classique et électro se produira quant à lui, le samedi 15 juin à 19 h 30. Et le dimanche 16 juin à 18 heures, la scène accueillera le groupe de chanteuses amatrices Pulsation, qui compte bien surprendre le public par une prestation musicale aux airs de melting-pot pétillant.

 

Enfin, les élèves du Collège La Salle – L’aigle présenteront Restavec, un opéra moderne retraçant l’enfance en esclavage de Jean-Robert Cadet, le dimanche 16 juin à 15 heures.

 

commentez lire les commentaires
292 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.