Festival Détours de Babel

sep article
La 8e édition du festival de musiques nomades les Détours de Babel se déroulera du 16 mars au 7 avril 2018 à Grenoble et dans 19 autres communes de l’Isère.

FESTIVAL DE JAZZ ET MUSIQUES DU MONDE LES DÉTOURS DE BABEL

 

« Voyager dans les sons et musiques d’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui ». Telle est l’alléchante invitation de cette 8e édition du festival les Détours de Babel qui se déroulera du 16 mars au 7 avril 2018 à Grenoble et dans dix-neuf autres communes de l’Isère.

 

Portées par le Centre international de musiques nomades (CIMN), ces rencontres musicales n’ayant pas leur équivalent dans la région dénichent tous les ans de nouveaux « transfrontaliers, contrebandiers de l’esthétique » qui rechignent au traditionnel étiquetage des genres musicaux.

 

Des artistes qui s’attacheront, au cours de cette mouture 2018, à nous ramener aux fondements, du son, de l’écriture et de l’improvisation tout autant que des traditions du monde. Le thème de cette nouvelle édition ? Un « retour aux sources », de l’écoute, « là où les sons prennent vie », pour tisser la trame de rencontres transculturelles, aux esthétiques parfois surprenantes voire déconcertantes.

 

 

Plus de 80 concerts et spectacles

 

Durant trois semaines, le festival Détours de Babel va une nouvelle fois s’amarrer au territoire isérois en proposant pas moins de 90 concerts et spectacles dans 41 lieux d’accueil dont seize à Grenoble. Ouvert sur l’international, l’événement accueillera cette année vingt-trois ensembles ou groupes, soit 193 artistes – dont trente compositeurs – représentant au total vingt nationalités.

 

L’occasion de présenter huit créations originales et le fruit de six chantiers résultant d’appels à projets musicaux, ainsi que deux créations pédagogiques et participatives. Sans oublier 120 actions culturelles et éducatives sous forme de rencontres, débats, stages et master class.

 

La nouveauté 2018 ? L’ancrage permanent du festival au cœur de Grenoble dans l’Ancien musée de peinture, place de Verdun. Y seront présentés des concerts électroacoustiques et mixtes – dont certains en aveugle – ou encore des installations sonores et autres performances atypiques. Le tout « dans une ambiance intime et chaleureuse, assis ou allongé sur des coussins ou transats », fait miroiter l’organisation.

 

Plus d’informations sur le site du Festival Détours de Babel où se trouve toute la programmation.

 

 

commentez lire les commentaires
580 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.