Festival Berlioz

sep article
Les musiciens de l'ensemble Le Balcon

CRÉATIONS MUSICALES ET CINÉMA AU FESTIVAL BERLIOZ

 

Au pro­gramme de ce samedi 27 août, une soi­rée bien rem­plie dans le cadre du fes­ti­val Berlioz. En paral­lèle de l’in­té­grale de Chopin que jouera le pia­niste Abdel Rahman El Bacha, les deux pia­nistes Jean-François Heisser et Jean-Frédéric Neuburger inter­pré­te­ront à l’Eglise de Marnans la créa­tion mon­diale Six études de P. Manoury, ainsi que les Nocturnes pour deux pia­nos : Nuages et Fêtes de C. Debussy et M. Ravel. Seront éga­le­ment jouées les pièces de P. Dukas, L’Apprenti sor­cier et de I. Stravinsky, Concerto pour deux pia­nos. Début des concerts à 17 heures à l’Église de Marnans.

 

Puis, ren­dez-vous à par­tir de 21 heures aux halles médié­vales de la Côte-Saint-André pour un concert “psy­cho­tro­pi­cal”. Dirigé par Maxime Pascal, l’en­semble Balcon jouera des sur­prises musi­cales ico­no­clastes et ensor­ce­lées : une créa­tion de J. C. Hernandez-Sanchez et Homenaje a Frederico Garcia Lorca, Ocho por radio de S. Revueltas.

 

La soi­rée musi­cale se pour­sui­vra avec un concert élec­tro-pop donné par le groupe Lady’s Folk, dans lequel Barbara Carlotti revi­site les réper­toires des grandes magi­ciennes du folk (Joan Baez, Joni Mitchell, Buffy Sainte-Marie, Bonnie White…) et en pro­pose quelques lec­tures et varia­tions.

 

Enfin, la soi­rée se conclura par la pro­jec­tion du film de J. Sharman, The Rocky Horror Picture Show à minuit, au cinéma Le Club de la Côte-Saint-André.

 

 

Les fleurs du mal ou Berlioz au bal des sorcières

 

 

Les fleurs du mal ou Berlioz au bal des sor­cières Le Festival Berlioz, célèbre fes­ti­val de musique clas­sique, se déroule cette année du 19 au 30 août dans dif­fé­rents lieux de la Côte-Saint-André et de Sassenage. Avec pour thème cen­tral « les fleurs du mal ou Berlioz au bal des sor­cières », cette nou­velle édi­tion ne man­quera pas de nous évo­quer les mythes et contes de notre enfance. Une ambiance un brin fan­tas­tique qui fait voya­ger. Un sub­tile mélange asso­ciant monu­ments ber­lio­ziens (Les Nuits d’été, Benvenuto Cellini…), exquises rare­tés (Fleurs des landes, Zaïde, La Captive…), bons génies de l’orchestre et voix enchan­te­resses.

 

Du lundi 22 août à la clô­ture du fes­ti­val le mardi 30, le pia­niste Abdel Rahman El Bacha inter­pré­tera l’intégrale de Chopin pour piano solo, à 17 heures au cœur de l’église de la Côte-Saint-André. Lectures, ren­contres et concerts gra­tuits pour petits et grands seront éga­le­ment pro­po­sés tout au long du fes­ti­val.

 

Informations : www.festivalberlioz.com

 

 

commentez lire les commentaires
1352 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.