Exposition temporaire sur Hector Berlioz

sep article
L'exposition "Trop Fort Hector" se tient au Musée Berlioz à la Côte-Saint-André jusqu'au 31 décembre 2019..



EXPOSITION « TROP FORT HECTOR ! » AU MUSÉE BERLIOZ DE LA CÔTE SAINT-ANDRÉ

 

 

« Trop fort Hector ! » tel est l’in­ti­tulé de l’exposition tem­po­raire à décou­vrir au Musée Berlioz, jusqu’au 31 décembre 2019. Installé à la Côte-Saint-André, ce der­nier se pro­pose d’explorer les œuvres liées à l’i­mage, voire au culte de la per­sonne, dont le musi­cien a été l’objet depuis sa mort en 1869.

 

Le génie de d’Hector Berlioz lui a en effet valu d’être reconnu à sa mort, mais aussi d’être tou­jours célé­bré 150 ans plus tard. Pour cette année anni­ver­saire, le musée a monté cette expo­si­tion en par­te­na­riat avec le Festival Berlioz. Ils la dédie à l’art mobi­lisé depuis des siècles autour du sou­ve­nir du com­po­si­teur.

 

 

Pièces commémoratives, timbres, billets et publicités alimentaires

 

Si sa vie et son œuvre fas­cinent, son image est bien deve­nue l’objet d’un véri­table culte. Les sta­tues à son effi­gie sont nom­breuses en France. Des peintres lui ont aussi rendu hom­mage, comme Henri Fantin-Latour ou Jean-Pierre Blanchard. On le retrouve éga­le­ment sur des pièces com­mé­mo­ra­tives, des timbres, des billets en francs et même des publi­ci­tés ali­men­taires ! Le label Terres de Berlioz atteste d’ailleurs d’une reven­di­ca­tion de son empreinte sur le ter­ri­toire.

 

Un ensemble hété­ro­clite vous attend donc au Musée Berlioz, témoi­gnant de l’immortalité du musi­cien dans les consciences. L’exposition vous gui­dera avec une série de repères. « Berlioz dans son temps » vous mènera notam­ment au cœur des bou­le­ver­se­ments poli­tiques et cultu­rels de l’é­poque. « Épisodes de la vie d’un artiste » retrace son par­cours bio­gra­phique, et « L’œuvre du musi­cien » celui de sa musique. « L’œuvre de l’écrivain » le pré­sente, enfin, en tant que théo­ri­cien et cri­tique musi­cal.

 

 

Le Musée Berlioz

 

Le Musée Berlioz prend pied dans la mai­son natale d’Hector Berlioz, clas­sée monu­ment his­to­rique depuis 1942. Édouard Herriot l’a inau­gu­rée comme musée en 1935 et elle connaî­tra une entière réha­bi­li­ta­tion en 2003. Aujourd’hui, c’est un musée incon­tour­nable du dépar­te­ment, et son entrée est gra­tuite. Il est en outre acces­sible pour les per­sonnes à mobi­lité réduite.

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
539 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.