Débat interactif des municipales 2020

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

 

DÉBAT INTERACTIF DE PLACE GRE’NET AVEC LES SEPT CANDIDATS AUX MUNICIPALES DE GRENOBLE.

 

 

Sept can­di­dats aux muni­ci­pales de mars pro­chain sont encore en lice à Grenoble, sur les onze ini­tia­le­ment lan­cés dans la course. Place Gre’net les réunit à l’amphi­théâtre de la Maison de tou­risme de Grenoble, jeudi 5 mars 2020 à 18 h 30, pour un débat inter­ac­tif. Celui-ci sera retrans­mis en direct (puis visible en dif­féré) sur les réseaux sociaux.

 

Catherine Brun, qui conduit la liste Lutte ouvrière

 

Alain Carignon, qui mène la liste La société civile pour l’alternance sou­te­nue par le pré­sident des Républicains Christian Jacob

 

Émilie Chalas, la can­di­date de la majo­rité gou­ver­ne­men­tale, n°1 de la liste Un nou­veau regard sur Grenoble

 

Mireille d’Ornano, ex-can­di­date FN, puis Les Patriotes, aujourd’­hui sans éti­quette, qui conduit la liste Mieux vivre à Grenoble

 

Bruno de Lescure, numéro 1 de la liste La com­mune est à nous !, la « seule liste issue du mou­ve­ment social », com­po­sée de mili­tants du Nouveau Parti anti­ca­pi­ta­liste, du Parti com­mu­niste, de mili­tants pour le droit au loge­ment ou l’écologie, de gilets jaunes, de syn­di­ca­listes…

 

Olivier Noblecourt, ex-délé­gué inter­mi­nis­té­riel qui mène la liste Grenoble nou­vel air, sou­te­nue par Le Parti socia­liste, Go citoyen­neté, le Parti radi­cal de gauche, Cap 21, le Mouvement répu­bli­cain et citoyen, la Gauche répu­bli­caine et socia­liste, rejoints par cer­tains membres de Génération.s

 

• le maire sor­tant Éric Piolle (Europe Écologie – Les Verts), et sa liste Grenoble en com­mun (EELV, Ades, France insou­mise, Place publique, Nouvelle donne…) récem­ment ral­liée par le PCF, Génération.s et une par­tie des socia­listes.

 

 

Interagissez tout au long de ce débat !

 

Les can­di­dats pré­sents répon­dront aux ques­tions posées par Muriel Beaudoing et Paul Turenne, cofon­da­teurs de Place Gre’net. Mais aussi par ses lec­teurs via un for­mu­laire en ligne ou sur les réseaux sociaux. Vous pour­rez ainsi par­ti­ci­per au débat en posant dès main­te­nant vos ques­tions.

 

Ce débat sera l’oc­ca­sion pour les can­di­dats de pré­sen­ter leurs pro­grammes sous le prisme de ces ques­tions. Mais aussi un lieu d’é­changes entre citoyens et poli­tiques sur les manières d’ap­pré­hen­der col­lec­ti­ve­ment Grenoble demain.

 

L’événement étant déjà com­plet* (jauge de 175 places), nous vous invi­tons à le suivre en direct depuis notre chaîne YouTube ainsi que sur notre page Facebook, voire sur Twitter. N’hésitez par ailleurs pas à réagir, lors du débat, en pos­tant sur les réseaux sociaux vos réac­tions sui­vies du #debat­gre­net.

 

 

* Nous avons cher­ché en vain durant plu­sieurs semaines une salle d’une plus grande capa­cité sur Grenoble. Et renoncé pour cette même rai­son à la tenue d’un second débat dans l’entre deux tours.

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES

 

Débat Interactif des muni­ci­pales 2020

 

Jeudi 5 mars 2020 à par­tir de 18 h 30

À l’amphi­théâtre de la Maison du Tourisme

14 rue de la République, à Grenoble

 

Pour suivre le débat sur les réseaux sociaux :

-        Sur notre chaîne YouTube

-        Sur notre page Facebook

-        Sur Twitter

 

En uti­li­sant le #debat­gre­net

 

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes
commentez lire les commentaires
2417 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Piolle qui a flin­gué Grenoble en digne suc­ces­seur de Noblecourt et son Maire Destot mais en bien pire, Chalas dont le pro­blême est son « com­pa­gnon » poli­tique Macron dont elle assume les choix ; qui reste t‑il de sérieux pour relan­cer Grenoble ?
    En Mars, faite le bon choix !

    sep article