Colloque sur la maladie d’Alzheimer

sep article
L'association Ama Diem organise un colloque 22 mars à l'amphithéâtre Weil sur le domaine universitaire pour changer le regard sur la maladie d'Alzheimer.

 PARLER D’ALZHEIMER POUR MIEUX VIVRE AVEC LA MALADIE

 

Afin de faire connaître leur association unique en France et de mieux répondre aux attentes des personnes concernées par la maladie d’Alzheimer, les membres d’Ama Diem organisent un colloque sur « Vivre avec la maladie d’Alzheimer », le 22 mars 2018, dans l’amphithéâtre Louis Weil sur le domaine universitaire.

 

Crée en 2011 par Blandine et Xavier Prévost, l’association accompagne des personnes jeunes atteintes d’Alzheimer (diagnostiquées avant 60 ans) ainsi que leurs familles. Son objectif est de permettre aux patients de vivre jusqu’au bout dans la dignité malgré la maladie.

 

Cette volonté s’est concrétisée par la création de Maisons, inspirées de la Maison Carpe Diem au Québec. Celles-ci ont ouvert début 2016 à Crolles, avec l’appui de l’Agence régionale de la santé (ARS) et du Conseil général de l’Isère. L’idée était de créer des lieux où les personnes atteintes de la maladie entre 30 et 60 ans pourraient vivre comme chez elles.

 

 

Un colloque sur le thème « Trois points de vue un même regard ? »

 

Pour Xavier Prévost, l’objectif est « que les conjoints, les familles se sentent entendus, compris et soutenus dans leur quotidien ». Par des mises en situation et des exemples pratiques, les invités seront amenés à exercer leur capacité d’empathie et à réfléchir « à la réalité de l’autre ». À la fois, celle de la personne frappée par la maladie, mais aussi celle de la famille et des professionnels. Une triple approche donc pour mieux appréhender les difficultés rencontrées dans l’accompagnement des malades.

 

Les questions seront donc multiples. « Comment combattre l’isolement de la famille ? Pourquoi les proches hésitent-ils à demander de l’aide, à se confier ? Comment mieux accompagner les personnes ? »

 

Pour accompagner ces discussions, seront présents Nicole Poirier, directrice de Carpe Diem, centre de ressources d’Alzheimer au Québec, ainsi que Stéphane Adam, docteur en psychologie, responsable de l’Unité psychologique de la Sénescence à l’Université de Liège en Belgique.

 

Informations pratiques:

 

Le 22 mars 2018, de 9 heures à 17 heures

Amphithéâtre Louis Weil, 733 avenue centrale, Domaine universitaire de Saint-Martin-d’Hères

Réservation: amadiem.fr

Plein tarif : 35 euros ; tarif étudiant : 15 euros.

 

commentez lire les commentaires
388 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.